L’accès à la médecine d’urgence évolue…

Posted by admin On décembre - 15 - 2012

Aux Etats-Unis, une société propose désormais de « réserver » votre passage dans un service d’urgence. Je m’explique: Un nouveau système appelé ERexpress vous permet d’avoir en temps réel le délais de consultation aux urgences de votre secteur. Il faut pour cela que l’hôpital soit affilié à ER express. J’ai essayé un hôpital sur Paris…rien. Par contre sur la ville d’Atlanta, 1 hôpital prenait la réservation. A 12h03 du matin, j’avais la possibilité d’être vu à 20h50… (Tout le monde a les mêmes problèmes de saturation des services d’urgence). Afin de « réserver sa place », il faut laisser ses coordonnées, décrire les symptômes présentés et accepter les termes et conditions d’utilisation de ce service…

L’avantage d’un tel système serait d’éviter l’encombrement dans les salles d’attente et de diminuer également le risque de transmission d’infections, parfois lourd de conséquences.  J’avoue qu’il est préférable d’attendre au chaud chez soi, plutôt qu’à l’hôpital. Lorsqu’un examen est nécessaire et que votre médecin traitant est absent, les services d’urgences sont sollicités. Il y a donc des patients qui viennent consulter aux urgences par défaut de médecin de ville, et pour des urgences « relatives », ne mettant pas en jeu le pronostic vital ni fonctionnel. ER express trouve là tout son intérêt en palliant les insuffisances de la médecine de ville.

 

Il faudra bientôt prendre rendez-vous aux urgences comme vous le faîtes chez votre coiffeur… mais l’urgence est parfois la même 😉

Je reste pour ma part persuadé qu’en développant la médecine de ville, nombre de patients n’auraient pas recours aux services d’urgence.

Le site ER express

Leave a Reply

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1