Quels sont les signes annonciateurs de l’accouchement ?

553
Partager :

La maternité, c’est sans doute aucun l’une des plus belles choses qui aient jamais existé. Et seules les femmes peuvent expliquer la fierté et le bonheur ressentis quand on donne vie à un être. Si vous vous retrouvez sur cette page, c’est assurément parce que vous attendez votre premier enfant. Comme toutes les futurs parents, il se veut normal que vous ressentiez une certaine peur et que vous émettiez des doutes. Eh bien, c’est pour vous rassurer que cet article a été expressément rédigé. Histoire de vous donner une idée de ce qu’est l’accouchement et sur les signes quelques jours avant l’accouchement.

L’accouchement : qu’est-ce que c’est et comment ça se déroule ?

Bien avant que vous ne preniez connaissance des manifestations et signes quelques jours avant accouchement , vous conviendrez qu’une petite leçon sur l’accouchement est nécessaire. Pour faire simple, l’accouchement c’est l’action d’accoucher ou d’aider une femme à faire sortir de son corps, son enfant. Ce phénomène d’ordre naturel, se fait généralement par voie naturelle ou par césarienne. Une fois que la femme a perdu les eaux, elle est conduite en salle de travail pour dilater son col et faciliter la sortie du bébé. Or, c’est cette dilatation qui donne naissance aux fréquentes contractions observées durant l’accouchement. Quand la tête du bébé sera visible, la femme devra pousser pour le faire sortir. Pour un premier enfant, l’accouchement peut durer 8 à 9h et moins de temps, les autres fois. La suite consiste à expulser le placenta.

A lire aussi : 5 avantages des coussins de grossesse pour les femmes enceintes

En ce qui concerne l’accouchement par césarienne, elle peut être programmée ou exigée quand l’accouchement par voie naturelle est risquée. C’est une intervention chirurgicale pratiquée pour extraire le bébé de l’utérus grâce à une coupure des parois utérine et abdominale.

Les signes quelques jours avant l’accouchement

Plusieurs signes quelques jours avant l’accouchement, permettent à la future mère de savoir que la date butoir et fin proche. Ce, bien que ce soit la perte des eaux qui annonce l’arrivée imminente de l’enfant. Au milieu des signes avant-coureurs, il y a les contractions qui sont le fruit du resserrement des muscles utérins. Ils deviennent de plus en plus fréquents les jours précédents l’accouchement. Mis à part cela, il est également les douleurs dorsales, la perte du bouton muqueux qui assure la fermeture de l’entrée de l’utérus. La perte ou l’augmentation de l’énergie, les secrétions vaginales et plus important, la descente du bébé. Elle se fait dans la 2è voire la 4è semaine avant l’accouchement quand c’est la première grossesse.

A lire aussi : Les meilleurs remèdes naturels pour atténuer les maux de grossesse

Pour faire face aux douleurs ressenties durant les quelques jours précédant l’accouchement, il faut se faire masser, boire suffisamment d’eau, manger des fruits et marcher 30 minutes. Songez à miser sur les légumes et sur les féculents. En suivant ces petites astuces vous saurez calmer les douleurs.

Les précautions à prendre avant l’accouchement

 Pour être suffisamment prêt quand viendra le moment fatidique, il faut prendre l’habitude de consulter régulièrement son médecin. Surtout si vous perdez les eaux d’un coup, si vous ressentez un quelconque inconfort ou si les contractions sont fréquentes. Ne manquez pas de consulter un psychologue ou de discuter de vos peurs avec vos proches.

Partager :