Une manche pour alerter de la présence d’une fistule

Posted by admin On septembre - 12 - 2013

Il arrive qu’un patient insuffisant rénal chronique et dialysé, soit ponctionné, perfusé ou monitoré (brassard à pression) sur le bras porteur de la fistule artério-veineuse. Le risque de formation d’une thrombose ou de reprise chirurgicale augmente alors.

Une infirmière du Maryneland, Jill Drew, interpellée par les complications résultants de ponctions sur les membres porteurs de fistule, vient de mettre au point un dispositif d’alerte: la NoNo Sleeve. De couleur rouge, elle doit être positionnée sur le bras porteur de la fistule et à pour but d’alerter les infirmiers. Elle est non compressive et garantie sans latex.

NoNo Sleeve

Grace à la NoNo Sleeve, Jill drew espère diminuer le nombre d’erreurs médicales et les hospitalisations que cela entraine. Sa société est en pleine expansion. On ne compte plus les hôpitaux et organismes de santé intéressés par son invention.

Site internet de la NoNo Sleeve

(Source)

Leave a Reply

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1