Une laboratoire d’analyses sous la peau

Posted by admin On mars - 23 - 2013

L’être humain est une véritable usine chimique. Je m’explique: Nous fabriquons et transformons chaque jour des centaines de composés qui sont transportés dans notre sang vers leurs organes cibles. Ces composés sont souvent de bon indicateurs de notre état de santé. Pour exemple, à un certain seuil, la troponine devient un marqueur de l’ischémie myocardique.

Actuellement, le seul moyen d’identifier ces substances, est de récolter du sang en réalisant une ponction dans un vaisseau. Le sang recueilli est ensuite acheminé vers un laboratoire pour analyse.

Mais cela, c’était avant…. avant que des chercheurs de l’Ecole Polytechnique de Lausanne n’invente un implant capable de réaliser la détection de ces composés. De quelques millimètres de côtés, le dispositif est un concentré de technologies: il dispose d’un émetteur radio, d’un dispositif d’alimentation électrique (1/10 de watts sont nécessaires au fonctionnement) et de 5 capteurs.

– Concernant l’émetteur radio, il transmet l’information à un patch servant de relais pour un envoi en bluetooth vers un ordinateur ou un smartphone.

– Pour la batterie, un patch situé en regard de la peau alimente l’implant en énergie. Il semble qu’il ait été difficile pour les concepteurs de mettre au point la bobine « miniature » de l’implant permettant l’alimentation.

– Quant aux capteurs, plusieurs essais ont été réalisés pour détecter du glucose, des lactates et de l’ATP. Tous concluants, cela ouvre la voie pour  tous les autres composés sanguins. L’identification des substances est réalisée grâce à des enzymes disposés à l’extrémité des capteurs. Pourtant un problème se pose, la durée de vie des enzymes est actuellement de 1 mois et demi. Il faudrait donc envisager un changement d’implant assez fréquemment. Mais je ne suis pas inquiet, les 2 inventeurs de génies à l’origine du projet (Giovanni de Micheli et Sandro Carrara) vont certainement trouver une solution au problème.

Ce prototype est révolutionnaire et pourrait, dans un avenir proche, changer radicalement nos prises en charges médicales.

 

 

 

(Source) et Arnaud (toujours présent)

 

Leave a Reply

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1