Le filtre à cytokines

Posted by admin On mai - 26 - 2013

Le traitement du choc septique a coûté 14,6 milliards de dollars en 2008 (source CDC). Son traitement et la prévention des défaillances d’organes qui l’accompagne passe par le contrôle de la réponse inflammatoire, disproportionnée. Ce sont les cytokines qui stimulent et régulent la réaction inflammatoire. Mais une production excessive de cytokines provoque d’importants dommages.

Il semblerait selon la société Cytosorbents™, que la baisse du taux de cytokines chez un patient en choc septique, améliore la survie. C’est pourquoi, ils ont mis au point un filtre sanguin éliminant en grande partie ces médiateurs de l’inflammation, appelé CytoSorb. Il s’agit d’une cartouche contenant des billes de la taille d’un grain de sel et constituées d’un polymère poreux. La mise en place se fait simplement, le système étant connecté à une machine de dialyse. Selon Cytosorbents™, 50% des cytokines circulantes seraient éliminées après filtration. La survie serait ainsi améliorée, notamment chez les patients âgés de plus de 65 ans.

CytoSorb

Ce système est utilisé dans l’union européenne depuis plusieurs années (Suisse, Allemagne, Autriche et récemment Grande-Bretagne). La norme CE a été obtenue en 2011. Des essais vont débuter aux USA afin d’obtenir les certifications nécessaires à une commercialisation.
 

 
Cytosorbents™

(Source)
 

Leave a Reply

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1