Traitement des mycoses aux pieds : La phytothérapie au secours de vos pieds

65
Partager :

Les mycoses aux pieds sont des affections courantes, mais gênantes. Heureusement, la nature offre des solutions efficaces à travers la phytothérapie. En effet, l’utilisation des plantes aux propriétés antifongiques naturelles aide à combattre ces infections de manière douce et respectueuse du corps. Voici quelques remèdes naturels qui ont fait leurs preuves dans le traitement des mycoses des pieds.

Pourquoi choisir la phytothérapie pour le traitement des mycoses aux pieds ?

La phytothérapie présente plusieurs avantages en tant que traitement des mycoses aux pieds. Tout d’abord, celle-ci utilise des substances naturelles pour réduire le risque d’effets secondaires indésirables associés aux médicaments antifongiques synthétiques. De plus, les remèdes phytothérapeutiques sont utilisables sur de longues périodes, à l’instar de ce traitement mycoses aux pieds disponible chez cette pharmacie. Ceci est particulièrement utile pour les infections tenaces comme les mycoses des pieds.

A lire également : Déterminer votre droit à la CMU

En outre, la phytothérapie prend en compte l’individu dans sa globalité. Cet aspect s’avère alors bénéfique pour les personnes sujettes aux infections récurrentes.

Le pouvoir antifongique des plantes

De nombreuses plantes possèdent des propriétés antifongiques naturelles. D’ailleurs, ces plantes présentent une alternative naturelle aux traitements chimiques. Cela favorise ainsi la santé tout en minimisant les effets secondaires potentiels.

A lire aussi : Les dangers du chocolat pour la santé.

La teinture de propolis et l’huile de baies d’argousier

La propolis est une substance résineuse produite par les abeilles et réputée pour ses propriétés antifongiques. Effectivement, la propolis constitue un traitement efficace contre les mycoses en s’associant à l’huile de baies d’argousier. Pour utiliser ce remède, appliquez une à deux gouttes de la teinture de propolis mélangée à l’huile de baies d’argousier sur la zone affectée. De même, vous devez répéter cette application trois fois par jour pour maximiser l’efficacité du traitement.

La racine de bardane

La racine de bardane est une autre plante aux vertus antifongiques reconnues. Disponible sous forme de teinture mère, elle peut manifestement être appliquée localement sur la zone infectée. En plus de son usage topique, la racine de bardane est également disponible en forme de compléments alimentaires. Ces compléments permettent aussi de renforcer le système immunitaire de l’intérieur, en aidant le corps à lutter contre l’infection de manière plus globale. Enfin, pour une application locale, utilisez la teinture mère en appliquant quelques gouttes sur la peau trois fois par jour.

L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est un puissant antifongique naturel. Bien sûr, ce dernier est efficace contre un large éventail de champignons responsables des mycoses. Pour un traitement des mycoses aux pieds avec cet extrait, vous devez juste mettre quelques gouttes directement sur la zone affectée trois fois par jour. De surcroit, vous pouvez continuer le traitement jusqu’à ce que la mycose disparaisse complètement. 

Précautions et recommandations

Bien que la phytothérapie soit une alternative naturelle, il est essentiel de suivre les recommandations d’application pour éviter tout risque d’irritation ou d’allergie. Dans ce cas, vous devez consulter un professionnel de la santé ou un phytothérapeute qualifié avant de commencer le traitement des mycoses aux pieds. Cette précaution concerne par la même occasion les individus qui ont notamment : 

  • des conditions médicales préexistantes
  • un traitement en cours avec d’autres médicaments

Partager :