Quelle est l’influence de la température sur l’hygiène ?

73
Partager :

Dans l’hygiène alimentaire, la température est un élément important. Elle garantit la propreté, mais aussi la consommabilité des aliments. C’est pour cette raison que les professionnels de l’alimentation sont bien stricts par rapport à la température à laquelle ils vont mettre leurs produits. Même à la maison, vous devez penser à respecter ces températures. Dans cet article, nous allons faire le point sur l’influence de la température sur l’hygiène et sur les grandes bases de la conservation des aliments.

Mettre les aliments à la bonne température : quel intérêt ?

Certains aliments, même si on les voit bien propres au rayon des supermarchés, peuvent contenir des bactéries. Même s’ils n’en contiennent pas, la variation de température peut contribuer au développement des bactéries. Ceci dit, ces aliments, s’ils ne sont pas conservés ou cuits correctement, peuvent présenter un vrai danger pour votre santé. Ils peuvent vous transmettre des microbes ou des bactéries. On parle là d’une intoxication alimentaire.

Lire également : Comment obtenir son extrait d’acte de naissance gratuit en ligne ?

Même si certains sujets ont pu réussir à traiter leur intoxication alimentaire, sachez que parfois, elle peut être plus grave, voire mortelle. Voilà l’intérêt de faire attention à la température à laquelle on conserve et on cuit nos aliments. Lors de la cuisson, vous pouvez contrôler la température avec un thermomètre. Suivez ce lien pour découvrir les différents outils qui pourront vous aider à mesurer la température des aliments.

A lire en complément : Combien coûte un enterrement ?

Bien cuire les aliments

Même si à chaque préparation, vous sortez de bons petits plats, vous devez tout de même faire attention à leur qualité. Certes, la cuisson diminue à un niveau acceptable, voire sécuritaire, les bactéries qu’on peut trouver dans les aliments. Lorsque vous vous attelez à la cuisson, n’arrêtez pas la cuisson même si la viande vous semble cuite à l’œil. Si vous le mettez au réfrigérateur et que vous reprenez la cuisson, cette seconde cuisson va optimiser le développement des bactéries.

Ainsi, lorsque vous cuisinez, vérifiez toujours la température à coeur de la viande. Pour la volaille, le gibier, la viande exotique, il faut attendre que le morceau soit à 74°C. La température sécuritaire est à 71°C pour le bœuf, l’agneau, le porc, le cheval et le veau. Si vous voulez de la viande saignante, attendez que le thermomètre affiche plus de 60°C. C’est la température à laquelle vous pouvez tuer les bactéries. Retrouvez ici un capteur ou une sonde de température.

Bien conserver les aliments

Lors de la conservation, il faut aussi faire attention à la température. Vous devez d’ailleurs doubler de vigilance pour les viandes fraîches, les fruits de mer et les poissons qui sont plus sensibles au développement des bactéries. Si vous les mettez à température ambiante, ne serait-ce que quelques heures, des bactéries peuvent se développer. Pour qu’ils ne présentent aucun danger, vous devez les conserver à une température inférieure ou égale à 4°C.

Que faire des légumes et des fruits ? Avant de les mettre au réfrigérateur, on vous recommande de bien les laver. Ça ne vous prendra pas des heures, car il suffit de les passer sous un jet d’eau. Vous devez faire particulièrement attention aux fruits et légumes qui ont une pelure.

Partager :