Métabolisme de base : qu’est-ce que c’est et comment peut-on le calculer ?

580
Partager :

Le métabolisme de base représente l’énergie essentielle dont notre organisme a besoin pour maintenir ses fonctions vitales. Ceci dit, il représente une estimation de nos besoins énergétiques quotidiens essentiels ou encore le nombre maximum de calories à consommer quotidiennement. Que ce soit dans le but de maintenir un poids sain, de rester en forme, de perdre du poids, il est utile de connaître notre besoin en calories. Nous allons alors découvrir dans cet article ce qu’est exactement un métabolisme de base et comment peut-on le calculer.

Qu’est-ce qu’un métabolisme de base ?

Comme nous avons dit tout à l’heure, le métabolisme de base, également appelé métabolisme basal, représente l’énergie minimale nécessaire pour que le corps puisse assurer ses fonctions vitales au quotidien. Il s’agit du maintien du fonctionnement du cœur et du cerveau, la digestion, la respiration et le maintien d’une température corporelle optimale. En d’autres termes, il correspond à la dépense énergétique du corps lorsqu’il est au repos.

A découvrir également : 5 techniques de méditation pour gérer le stress

Par ailleurs, ce besoin énergétique est évalué sur une base quotidienne. Le métabolisme de base varie d’un individu à l’autre et dépend de facteurs tels que le sexe, la taille, le poids, la masse musculaire et l’activité physique. Justement, d’après le calculateur de métabolisme de base, on a pu découvrir que les hommes ont généralement un métabolisme de base plus élevé que les femmes en raison de leur masse musculaire supérieure.

Comment calculer le métabolisme de base ?

En fait, différentes formules permettent de calculer le métabolisme de base, parmi lesquelles la plus connue est celle de Harris et Benedict, révisée par Roza et Shizgal en 1994. Cette formule prend en compte le poids (P), la taille (T), et l’âge (A) de la personne.

A lire également : Consultation des résultats de Biofutur en ligne

  • Pour une femme : MB = (9,740 x P) + (172,9 x T) – (4,737 x A) + 667,051 ;
  • Pour une femme : MB = (9,740 x P) + (172,9 x T) – (4,737 x A) + 667,051.

Pour mieux cerner le concept, prenons l’exemple d’une femme de 33 ans, mesurant 1,68 m et pesant 57 kg. Donc : MB = (9,740 x 57) + (172,9 x 1,68) – (4,737 x 33) + 667,051 = 1356,382. Ainsi, son organisme nécessite environ 1356,382 calories par jour pour assurer ses fonctions vitales au repos.

La formule classique est largement utilisée pour calculer le métabolisme de base. Cependant, il existe également des balances à bio-impédance qui effectuent automatiquement le calcul en se basant sur l’âge et la taille de l’individu.

En général, on ajoute entre 400 et 800 calories supplémentaires pour déterminer le nombre total de calories nécessaires quotidiennement. Cela, afin de fournir l’énergie adéquate pour la journée et de maintenir le poids. Néanmoins, souvenez-vous que ce complément varie en fonction du niveau d’activité physique et du sport pratiqué par chaque individu.

Métabolisme basal d’un sportif

Puisqu’on a dit que ce métabolisme dépend de l’activité physique, voyons voir quel est le métabolisme basal d’un sportif. On a tendance à penser qu’il faut manger davantage lorsque l’on fait du sport. Néanmoins, les seules situations où un sportif devrait envisager de manger plus, c’est lorsqu’il s’adonne à plus de 2 heures de sport chaque jour. Dans ce cas, il peut envisager d’ajouter entre 200 et 300 calories supplémentaires par jour. Cependant, ce n’est pas une science exacte, et les besoins peuvent varier d’une personne à l’autre.

 

Partager :