Comprendre une offre d’emploi

173
Partager :

Dans une offre d’emploi, le recruteur laisse des indices, des signes, et même des conseils. Il n’est pas facile de les identifier. Pourtant, les identifier vous permettra d’envoyer une candidature sur-mesure, ce qui multipliera vos chances de décrocher le poste. Comprendre une offre d’emploi, on vous dit tout dans cet article.

A découvrir également : Comment trouver un médecin de famille rapidement ?

La présentation de l’entreprise

Une offre d’emploi Secrétaire médicale, si elle est rédigée en bonne et due forme, devra indiquer l’entreprise qui recrute. Vous devez donc retrouver le nom de l’entreprise et éventuellement son activité et son emplacement. Avec ces informations, vous pouvez vous rendre sur la toile pour en apprendre plus sur l’entreprise, notamment sur sa culture. Si l’entreprise n’est pas sur Internet, référez-vous au style rédactionnel utilisé pour l’annonce.

Au cas où l’entreprise serait dans un esprit « cool » et « décalé », rédigez votre lettre de candidature en fonction de celle-ci. Pour un cabinet de juriste ou encore pour une banque, c’est évident : il faut être le plus professionnel possible.

A lire en complément : Quels sont les matériels médicaux ?

La présentation du poste

Dans l’offre, vous devez avoir une description plus ou moins complète du poste proposé, notamment son périmètre, les principales missions et les responsabilités y afférentes. Même si vous voulez décrocher un poste rapidement, ne postulez pas si le poste ne vous correspond pas. Vous pouvez avoir les compétences nécessaires, mais si le poste est basé en province, alors que vous habitez sur Paris, ne perdez pas votre temps ainsi que celui du recruteur.

La présentation du profil idéal

Le recruteur mentionne également ce qui est pour lui la personne idéale pour occuper le poste. C’est dans cette partie que le recruteur parlera des expériences professionnelles, des diplômes et des compétences particulières requis pour le poste. Il pourra également citer le savoir-être que devra avoir le candidat recherché.

Comprenez bien que vous ne serez pas sélectionné si vous n’avez pas le diplôme ou les compétences que le recruteur indique comme « exigé », « impératif » ou encore « indispensable ». Tentez quand même votre chance s’il est indiqué « souhaité », « idéalement », « apprécié » ou encore « serait un plus ». Si dans une offre, le recruteur dit qu’il veut un candidat avec un bon nombre d’années d’expériences, vous pouvez postuler même si vous n’avez pas le diplôme exigé. En effet, dans certains cas, l’expérience passe au-delà du diplôme.

Pour ce qui est de cette expérience aussi, le recruteur peut laisser des indices. Sachez que le poste est ouvert à un jeune diplômé s’il est mentionné « une à deux ans d’expérience » dans l’offre. Notez bien qu’on peut déjà considérer comme expérience les stages en entreprise. Si le recruteur indique qu’il a besoin d’une personne avec plus de cinq ans d’expérience, c’est qu’il est à la recherche d’un senior ou d’un expert.

La présentation des conditions de travail

Ce n’est pas toujours une partie qu’on retrouve dans toutes les offres. Cependant, certains recruteurs offrent quand même aux candidats des informations sur l’environnement du poste. Il pourra par exemple indiquer la localisation géographique et l’éventuelle mobilité. Si vous êtes une maman d’un enfant de bas âge, ce poste avec la mention « éventuelle mobilité » n’est pas forcément pour vous. Ceci laisse entendre que l’entreprise pourra vous envoyer en province ou à l’étranger pour un ou plusieurs jours.

Le recruteur peut aussi indiquer dans l’offre les horaires de travail. Il ne va pas indiquer clairement les horaires, mais il peut évoquer ceux-ci avec des termes comme « travail à mi-temps », « en télétravail » ou encore « forfait jour ».

À la fin de l’annonce, le recruteur va laisser des informations nécessaires pour candidater. Il va de soi de bien les prendre en compte. Il s’agit, après tout, de tips vous concernant. Il pourra demander en dossier un CV, une lettre de motivation et éventuellement une lettre de recommandation. Il vous laissera également une adresse postale ou un e-mail pour l’envoi de la candidature. Si l’offre vous convient, lancez-vous et ayez confiance.

Partager :