Quelles sont les étapes clés d’une téléconsultation ?

168
Partager :
Quelles sont les étapes clés d'une téléconsultation

Grâce aux nouvelles technologies, la médecine a connu une importante avancée, permettant aux patients de bénéficier d’une assistance médicale sans devoir se déplacer. La téléconsultation est une pratique médicale consistant à examiner un patient à distance, via un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

Cette consultation virtuelle implique impérativement l’intervention d’un professionnel de la santé. Elle est régie par les mêmes règles de confidentialité et de rigueur que la pratique de médecine classique. Pour suivre une consultation médicale en ligne, voici les étapes clés à suivre.

A lire également : Quelle est la meilleure protéine pour prendre du muscle ?

Zoom sur les essentiels à savoir sur la téléconsultation

Pour suivre les étapes de la téléconsultation, il est primordial de connaître certaines exigences de cette pratique. D’abord, vous devez savoir que la téléconsultation n’est possible qu’avec l’accord préalable de votre médecin. Il est le seul professionnel à juger de la pertinence d’une consultation à distance via les appareils plutôt qu’en présentiel. Aussi, tout professionnel de la santé peut pratiquer la téléconsultation, qu’il soit un médecin généraliste ou spécialiste.

Toutefois, le médecin pourra consulter un patient online que, lorsqu’il l’a déjà rencontré dans son cabinet au cours des 12 derniers mois et dispose de son dossier médical. Ensuite, il est à noter que la téléconsultation est facturée au même prix qu’une consultation classique. Le tarif est compris entre 25 euros et 58,50 euros selon le médecin consulté. Avec la téléconsultation, le remboursement est également pris en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 70 %.

Lire également : Où puis-je trouver du CBD ?

En effet, l’assurance-maladie se chargera de régler 70 % du tarif de base. Les 30 % sont destinés à la complémentaire santé. Par ailleurs, les patients atteints d’affection de longue durée (ALD) sont pris en charge à 100 % par la Sécurité sociale. Néanmoins, la téléconsultation est régie par certaines conditions qu’il faudra respecter pour donner lieu à un remboursement par la Sécurité sociale.

Enfin, la téléconsultation se planifie à l’avance avec votre professionnel de santé afin que vous puissiez fixer un rendez-vous online. Dorénavant, ce dernier devra s’inscrire sur une plateforme ou une application de téléconsultation. Il est également possible de prendre un rendez-vous express avec votre médecin sur les plateformes ou applications en choisissant un créneau libre renseigné sur ces dernières. En revanche, ce type de téléconsultation n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

La prise d’un rendez-vous à distance auprès de votre médecin

Une fois que vous avez pris connaissance des essentiels à savoir sur la pratique de la téléconsultation, la première étape clé pour débuter est la prise d’un rendez-vous. Le professionnel devra vous donner un rendez-vous à l’avance afin que vous puissiez vous préparer. Il doit s’assurer de la disponibilité du patient et des autres professionnels à associer à la téléconsultation avant de fixer la date et l’heure du rendez-vous.

Après que la date et l’heure pour la téléconsultation soient fixées par le professionnel, il faut qu’il enregistre le rendez-vous dans l’agenda habituel et sur la plateforme ou le site de téléconsultation utilisée. Cependant, il existe une autre manière de prendre un rendez-vous via les plateformes pour consulter par un médecin. Ce type de rendez-vous concerne la téléconsultation non remboursée par la Sécurité sociale.

En cas de doute sur un symptôme, d’inquiétude ou des préoccupations à poser à un professionnel, vous pouvez vous rendre sur les plateformes ou applications de téléconsultation. Ainsi, vous avez la possibilité de prendre un créneau disponible en moins de deux minutes afin de vous faire consulter. Dans ce cas, le rendez-vous n’est pas planifié avec votre médecin consultant à l’avance.

23sont les étapes clés d'une téléconsultation

La préparation du rendez-vous en ligne

La deuxième étape pour pratiquer la téléconsultation consistera à préparer la consultation en bonne et due forme. Pour commencer, le médecin traitant ou spécialiste doit communiquer les informations de connexion nécessaires à son patient. Certaines plateformes ou applications communiquent automatiquement les modalités de connexion au patient.

Le cas échéant, le médecin se chargera d’informer le patient des essentiels à faire avant le rendez-vous. Le professionnel de la santé se doit également d’informer le patient de la nécessité de présenter les éléments utiles à la téléconsultation. Aussi, il faudra envoyer au patient le lien pour accéder à la consultation en ligne. Pour précision, le consentement du patient est nécessaire pour pratiquer la téléconsultation.

La connexion avec votre appareil pour commencer la téléconsultation

Avant de pratiquer la téléconsultation, il faut nécessairement un smartphone, tablette ou ordinateur équipé d’une webcam et avec une bonne connexion internet. Pour obtenir le remboursement par l’Assurance Maladie, la téléconsultation doit être pratiquée en visioconférence. Le médecin doit disposer d’une salle isolée pour maintenir la confidentialité de l’échange avec son patient.

Pour assurer la sécurité des données, le médecin et le patient devront se connecter via des plateformes ou applications de téléconsultation sécurisées. Toutes ces conditions doivent être remplies par le médecin et par le patient afin que la téléconsultation se déroule dans les règles et en toute sérénité.

Le déroulement de la téléconsultation

Pour commencer la téléconsultation, le médecin accède au dossier médical électronique du patient sur l’écran devant lui. Il doit à présent se connecter via la plateforme ou application de téléconsultation utilisée. Le patient devra faire pareil afin que la téléconsultation puisse débuter. Une fois que les deux parties sont présentes, la consultation en ligne elle peut commencer.

Le médecin doit s’assurer que le patient se trouve dans les bonnes conditions de confidentialité. Pour ce faire, les règles de confidentialité liées à la téléconsultation doivent être respectées. Aucune autre personne ne devra être visible à l’écran sauf en cas de téléconsultation avec d’autres professionnels de santé. L’avis de ces derniers pourra être demandé en particulier s’ils connaissent le patient.

Le patient pourra évidemment poser toutes les questions qu’il veut dans le but d’avoir plus d’éclaircissement concernant sa santé. Aussi, le médecin peut examiner les parties du corps du patient via la caméra.

Une ordonnance pourra être délivrée par le médecin à la suite d’une téléconsultation. Le paiement devra être réglé selon le mode de paiement de la plateforme utilisée. Le médecin ne doit pas hésiter à mettre fin à téléconsultation pour orienter le patient dans son cabinet, lorsqu’une consultation classique est nécessaire.

La rédaction d’un compte-rendu après la téléconsultation par le médecin

À la fin de la consultation, le médecin doit rédiger un compte-rendu de la téléconsultation. Ce compte-rendu doit être inséré dans le dossier médical du patient. En cas de téléconsultation assistée, les professionnels concernés et le médecin traitant ou spécialiste doivent authentifier et déclarer la téléconsultation selon la réglementation en vigueur.

Partager :