Quel est le rôle de l’agent de santé communautaire ?

1378
Partager :

De nos jours, les programmes communautaires en matière de santé profitent énormément aux populations de la classe déshéritée. Il est donc important de recourir aux agents de santé communautaire pour leur mise en œuvre. Les agents de santé communautaire jouent donc un rôle capital dans le système de santé. Leurs fonctions peuvent varier suivant les programmes et les pays. Découvrez dans cet article quelques idées sur le rôle de l’agent de santé communautaire.

La réduction des barrières financières

Les agents de santé communautaire ont pour rôle d’alléger les barrières financières pour la population. En effet, même dans le système de gratuité des soins, on observe toujours de l’utopie. Les patients sont parfois obligés de payer des frais informels avant de bénéficier des services. Ainsi, les agents de santé communautaire viennent pallier ce problème en subventionnant une partie importante des frais. Ils peuvent contribuer jusqu’à plus de 60 % des frais à payer normalement.

A lire en complément : Quel orthodontiste contacter à Rennes ?

La réduction des barrières sociales

Les barrières sociales concernent surtout le domaine de la planification familiale. Ces barrières limitent en effet l’utilisation de la planification familiale au sein des familles. Il est constaté que la plupart des femmes ont des difficultés à pourvoir à leurs besoins en matière de planification familiale. Cette situation est assez récurrente surtout lorsqu’elles sont jeunes, démunies et moins instruites ou lorsqu’elles résident dans des zones reculées. On remarque cela dans la majorité des régions et très fréquemment dans les pays d’Afrique subsaharienne. 

Ainsi, les agents de santé communautaire apportent une réduction à ces diverses barrières. Ils se chargent d’établir un lien entre les populations, les communautés et le système de santé. Les femmes souvent aidées par les agents de santé communautaire sont celles qui manquent considérablement le soutien de leurs maris. Par exemple, au Guatemala on peut retrouver près de 83 % de femmes chez les agents de santé communautaire, près de 50 % en Ouganda.

A découvrir également : Comment l'opérateur tiers payant iSanté améliore l'accès aux soins

Le contournement des barrières géographiques

Les agents de santé communautaires permettent également d’échapper aux barrières géographiques engendrées par le manque de professionnels de santé. En effet, dans un rapport mondial établi sur la santé dans les années 2006, on constate que plus de 50 pays font face à une pénurie d’agents de santé. Outre cela, la grande partie du personnel médical qualifié est accentué dans les zones urbaines les plus bourgeoises. La mise en place des agents communautaires constitue donc une stratégie efficace pour contourner les pénuries de ressources humaines dans le domaine de la santé. Ils permettent aussi d’améliorer la qualité et l’accès aux soins de santé primaire. 

Les agents de santé communautaire œuvrent également en faveur des femmes dont la mobilité est limitée par des normes à caractère sociales. Il existe certains pays dans lesquels la culture met une barrière aux déplacements des femmes et à leur capacité à prendre des décisions autonomes. Les agents communautaires viennent ôter alors ces barrières et apportent leurs services dans le milieu où vivent et travaillent ces femmes. Voilà en quelques mots ce que vous pouvez retenir de façon générale sur le rôle de l’agent de santé communautaire.

L’amélioration de l’accès aux soins de santé primaires

Les agents de santé communautaire sont des acteurs clés dans l’amélioration de l’accès aux soins de santé primaires. Ils se trouvent au plus près des populations et peuvent ainsi répondre à leurs besoins spécifiques. Les agents communautaires ont pour mission d’identifier les problèmes de santé présents dans leur communauté respective, d’aider à la prévention et même parfois au traitement, en fonction du niveau de qualification qu’ils possèdent. Dans bien des cas, ils permettent aussi une meilleure sensibilisation sur la prévention sanitaire.

Ils travaillent essentiellement avec les populations rurales ou défavorisées qui n’ont pas accès facilement aux services médicaux. La plupart du temps, ces personnes vivant dans ces zones éloignées souffrent non seulement d’un manque d’accès physique aux services sanitaires mais aussi d’un manque généralisé d’éducation en matière de santé.

L’intervention des agents communautaires permet donc non seulement le dépistage rapide et efficace des maladies mais aussi un suivi adéquat tout au long du processus thérapeutique visant ainsi une récupération totale chez le patient. Cette intervention est très importante pour identifier rapidement toute urgence sanitaire avant que celle-ci ne dégénère. Cela signifie que les patients ne doivent pas attendre trop longtemps avant d’être pris en charge, ce qui augmente significativement leurs chances de guérison complète.

Dans certains endroits, les agents communautaires sont autorisés à prescrire des médicaments de première intention pour traiter les maladies courantes. Cela peut être particulièrement utile dans les zones où il n’y a pas d’autres prestataires de santé disponibles et où le système sanitaire fait défaut.

L’agent communautaire de santé est un acteur clé dans la lutte contre les inégalités sanitaires entre populations urbaines et rurales ou celles vivant sur le littoral par rapport aux autres enclavées. Il permet une meilleure couverture sanitaire tout en proposant des soins adaptés aux situations locales qui tiennent compte des modes d’existence ainsi que des représentations culturelles liées au corps et à la maladie.

La promotion de la prévention et de la santé communautaire

Au-delà de sa mission curative, l’agent de santé communautaire joue aussi un rôle important dans la promotion de la prévention et de la santé communautaire. Cette mission a pour but d’éduquer les populations sur les bonnes pratiques à adopter en matière d’hygiène et de santé mais aussi sur les risques associés à certains comportements. L’objectif est ainsi d’aider ces dernières à prendre conscience des problèmes liés à leur environnement, qu’il s’agisse par exemple du manque d’accès à une eau potable ou encore des conséquences négatives engendrées par une mauvaise alimentation.

Les agents communautaires ont donc un rôle crucial dans la sensibilisation des populations. Ils peuvent organiser des séances éducatives sur divers sujets tels que le lavage des mains, l’utilisation correcte des moustiquaires imprégnées ou encore fournir des informations précieuses concernant les maladies telles que le VIH/SIDA.

Les agents peuvent travailler avec différents groupements : groupements féminins, associations sportives ou culturelles pour atteindre plus facilement leurs cibles. Effectivement, ils doivent adapter leur discours selon le groupe-cible notamment en ce qui concerne les normativités sociales locales et leurs traditions afin que celui-ci soit bien compris tout en étant respectueux.

La promotion du bien-être psychologique fait aussi partie du travail quotidien de l’agent de santé communautaire. Ce dernier peut aider au développement personnel grâce aux conseils prodigués, comme ceux relatifs au stress post-traumatique par exemple chez certains groupes sociaux spécifiques ayant subi des violences ou encore chez certains résidents vivant dans des zones de conflits armés.

L’agent de santé communautaire joue un rôle essentiel dans la promotion et le maintien d’une bonne santé au sein de sa communauté. Sa présence est indispensable pour assurer une meilleure qualité de vie aux populations vulnérables et marginalisées, tout en contribuant à réduire les inégalités sanitaires existantes entre les différents groupements sociaux.

Partager :