Quelles religions se concentrent spirituellement  ?

1306
Partager :

Aujourd’hui de plus en plus de religions sont créées. Dans un monde en perpétuel changement, il est difficile de s’orienter vers une religion en particulier. On a tendance à chercher des religions qui se concentrent spirituellement. Certes la spiritualité et la religion sont intimement liées, mais elles ne sont pas synonymes. La spiritualité concerne plus l’esprit, son évolution ainsi que son développement. Tandis que la religion s’attache principalement à apporter la sagesse et s’unit à Dieu. Dans un premier temps, nous allons voir la différence entre la spiritualité et la religion, puis voir les religions qui se concentrent spirituellement.

Qu’est-ce que la spiritualité ?

La question de savoir c’est quoi la spiritualité est une question très intéressante et presque philosophique. Mais commençons par cette affirmation d’un célèbre orateur : « Nous ne sommes pas des êtres humains ayant une expérience spirituelle. Nous sommes des êtres humains ayant une expérience humaine ». Cette affirmation est pleine de sens et de sagesse.

A lire en complément : Trouver de l'extrait de chanvre pas cher et de qualité : guide et conseils

Dans un premier temps, il faut voir que la spiritualité est en opposition au matériel. Elle relève de ce que l’esprit peut concevoir, entreprendre et réaliser. C’est une composante de chacun d’entre nous malgré le fait que nous ne la cultivons pas de la même manière. C’est un peu notre marque intérieure.

La spiritualité est intérieure et à la fois une quête personnelle. La spiritualité est semblable à une lumière que nous apercevons et que nous essayons d’approcher. Pour faire court, la spiritualité est notre voix intérieure, nos vibrations ainsi que notre résonance. Mais attention, on peut développer la spiritualité à plusieurs. C’est d’ailleurs une quête de sens, une quête de soi, d’alignement avec soi. Pour finir, sachez que la spiritualité, c’est disposer d’un peu de temps afin d’écouter ce que l’univers essaye de partager d’une part en nous, puis autour de nous et au-dessus de nous.

A lire aussi : Comment savoir si l'huile d'argan est pure ?

Qu’est-ce qu’une religion ?

Trop souvent, la religion a été détournée par les hommes. Elle est parfois mal comprise, raison pour laquelle elle n’a pas de réelle définition dans les dictionnaires français.

La religion est souvent perçue comme un système de pratiques et de croyances en usage dans un groupe ou une communauté. Mais elle va au-delà de ça. C’est à la religion qu’il revient d’enseigner la connaissance spirituelle sur DIEU, la vie et l’homme. Elle permet à l’homme de devenir plus sage en l’élevant à un état de conscience. La religion est orientée vers le bien, l’amour ainsi que le respect de la Création.

De nos jours, il existe plusieurs religions. La question qui nous revient est laquelle de ces religions se concentre sur la spiritualité.

Niveau de spiritualité des religions

Les cinq plus grandes religions de l’humanité sont : l’hindouisme, le bouddhisme, le christianisme, le judaïsme et l’islam. Il existe encore d’autres religions, et toutes ces religions ont pour but l’élévation de l’esprit humain.

Comme nous l’avons fait comprendre, la spiritualité est le développement de l’esprit. C’est pour cela que les religions existent. Elles sont là pour aider les humains à mieux comprendre la spiritualité.

Mais toutes ces religions n’adoptent pas les mêmes pratiques. La religion qui se concentre spirituellement est donc relative et dépend de la perception de la spiritualité de chacun.

Les religions les plus spirituelles dans le monde

Parmi les plus grandes religions du monde, certaines pratiques religieuses sont effectivement davantage axées sur la spiritualité que d’autres. Chacune a sa propre façon de se concentrer sur l’élévation de l’esprit.

L’hindouisme est considéré comme une religion très spirituelle. Cette religion vénère plusieurs divinités et croit en la réincarnation pour atteindre le salut final, c’est-à-dire libérer son âme du cycle des naissances et des morts.

Le bouddhisme a aussi un fort accent sur la spiritualité. Les bouddhistes recherchent à atteindre l’état d’éveil ou de Nirvana afin d’accéder à la paix intérieure ultime et au salut définitif.

Le christianisme insiste aussi beaucoup sur la spiritualité, tout particulièrement dans les branches contemplatives telles que le catholicisme et l’orthodoxie orientale qui valorisent la méditation profonde, les prières et le silence intérieur.

Quant au judaïsme, cette religion encourage une relation personnelle avec Dieu à travers des rituels réguliers tels que les prières quotidiennes.

Bien qu’il soit souvent mal compris dans certains pays occidentaux où il peut être assimilé à des pratiques violentes ou terroristes, l’islam est avant tout construit autour de principaux piliers dont notamment : la foi en Allah (Dieu), l’accomplissement des obligations religieuses telles que durant Ramadan par exemple ainsi qu’une recherche perpétuelle de sagesse divine.

Il faut ajouter que certaines religions telles que le taoïsme avec ses pratiques d’arts martiaux, de méditation et de soins naturels ou encore le shintoïsme qui valorise une relation étroite entre l’homme et la nature, mettent aussi en évidence des aspects spirituels importants.

Il faut souligner que chaque religion a sa propre façon d’aider les gens à atteindre un niveau supérieur de spiritualité. Il n’y a pas vraiment de réponse unique à cette question, car tout dépend du point de vue personnel.

Comment mesurer le niveau de spiritualité d’une religion ?

Mais comment mesurer le niveau de spiritualité d’une religion ? Il n’existe pas vraiment de méthode objective et universelle. Certains indices peuvent permettre de se faire une idée.

Il faut considérer l’ouverture au monde. Les religions qui encouragent le partage et l’échange avec les autres cultures semblent ainsi plus à même de favoriser un sentiment de fraternité et de spiritualité universelle.

Le rôle des textes sacrés, tels que les écritures saintes, est aussi crucial dans cette analyse. Effectivement, certains textes renferment des enseignements profonds qui touchent directement à la spiritualité. L’aide qu’ils apportent sur le chemin de la recherche intérieure et de la méditation peut être un excellent indice du niveau de spiritualité d’une religion donnée.

La vision que chaque religion a sur la nature humaine peut aussi être évaluée pour apprécier son niveau spirituel. Le concept du bien et du mal, l’idée de la salvation et son approche envers la vie après la mort sont autant de thèmes qui illustrent les différences en termes de l’idéal spirituel dans chacune des religions étudiées.

Le niveau de spiritualité d’une religion ne peut être mesuré avec précision et objectivité. En considérant différents critères tels que la richesse des pratiques spirituelles, l’ouverture au monde, le rôle des textes sacrés et la vision de la nature humaine portée par chaque religion, on peut avoir une meilleure idée du potentiel spirituel qu’elle propose.

Partager :