Abdominoplastie : comment ça se passe ?

65
Partager :

Suite à un accouchement, un problème de santé ou l’excès de consommation, certaines personnes se rendent compte que leur ventre a pris du volume, qu’ils ont grossi ou tout simplement qu’ils ont perdu leur silhouette. Que faire ? Il existe une opération chirurgicale très efficace pouvant leur permettre de retrouver leur forme initiale.

Qu’est-ce que l’abdominoplastie ?

L’abdominoplastie est une opération chirurgicale ayant pour objectif l’affinement de la taille et la recherche d’une silhouette harmonieuse au patient. Autrement, c’est une chirurgie du ventre, permettant de le rendre plat. Destinée aux personnes en léger surpoids, obèses ou ayant connu une perte brusque et inattendue du poids, l’abdominoplastie leur permet de retrouver au mieux leur forme.

A lire en complément : Comment perdre 2 livres rapidement ?

Elle contracte les muscles et la peau, le lissage de la peau et des muscles de l’abdomen ainsi que la stabilisation de la paroi musculaire. Il existe plusieurs interventions, lesquelles dépendent de l’état de la peau, des muscles, du poids du patient et bien sûr de ses attentes. Par ailleurs, pour certains cas de surpoids, le patient peut subir une plastie abdominale simple, une plastie abdominale étendue ou une simple lipoaspiration. Le chirurgien en charge de l’opération tient compte des paramètres précédemment cités pour faire le choix qu’il faut.

Par exemple, il fait recours à une mini abdominoplastie, si l’excès du poids ou de graisse est présent uniquement en bas du nombril. Elle est plus simple à faire et la cicatrice après opération est relativement courte. Contrairement à l’abdominoplastie simple, l’abdominoplastie étendue (ou abdominoplastie avec transposition de l’ombilic) est plus complexe. Elle se fait lorsque le patient est trop graisseuse et se fait sous anesthésie générale. Elle prend plus de temps et le résultat après opération n’est pas obtenu dans l’immédiat.

Lire également : Comment améliorer votre régime alimentaire

Quelles sont les différentes étapes de l’abdominoplastie ?

Les abdominoplasties simples et étendues sont réalisées dans le but d’atteindre le même objectif ; celui de diminuer la graisse et de donner une bonne silhouette à la peau. Cependant, elles ne se déroulent ni de la même manière ni pendant une même durée. En effet, la mini abdominoplastie dure 1h à 1h 30 et se pratique sous une légère anesthésie. Pour le faire, le patient subit dans un premier lieu une incision de sa peau tout juste en haut du pubis. Celle-ci est ouverte légèrement jusqu’au niveau du nombril pour faciliter l’accès aux muscles.

Ensuite, les muscles relâchés sont resserrés par le chirurgien. Il se charge par la même occasion de tirer vers le bas l’excédent de peau. Ce qui lui permet d’extraire le surplus. Tout l’excès de graisse étant extrait, le chirurgien prend le soin de refermer correctement l’incision. Enfin, il applique un léger pansement à la peau.

A contrario, l’abdominoplastie étendue se déroule sur une durée allant de 1h30 à 2h selon le cas. Elle est faite sous anesthésie générale et par incision de la peau entre l’ombilic et la ligne pubienne.  Après ouverture de la peau, la portion de graisse retirée ici est plus large. Elle est transportée vers le bas et extraite pour permettre la reconstitution d’une nouvelle peau. Après cela, la peau est refrappée pour réaliser une ridectomie du ventre.

Pour finir, le chirurgien en charge de l’opération applique un drainage et un pansement compressif à la peau. Dans certains cas, l’abdominoplastie étendue est suivie d’une lipoaspiration. Elle permet de bien remodeler la silhouette du patient en aspirants les graisses rebelles qui ont résisté à l’abdominoplastie étendue.

Comment se comporter après une abdominoplastie ?

Après une chirurgie abdominoplastie, une mauvaise prise en charge peut être fatale pour le patient. Pour cela, il se doit d’être vigilant surtout en ce qui concerne ses tenues vestimentaires. Ainsi, il est recommandé de porter des vêtements compressifs adaptés à la forme du patient.

Il est également interdit de pratiquer des activités sportives ; ceci pendant une durée d’au moins un mois et demi. L’idéal est de demander l’autorisation du chirurgien en charge de l’opération. Pour éviter le virement sur la cicatrice, il est recommandé au patient de placer sous ses genoux des coussins lors du repos.

Partager :