Quelles sont les causes des globules rouges élevés ?

4
Partager :

Un composant essentiel d’un test sanguin chez le médecin est la numération sanguine. Il examine les cellules sanguines constituées d’ érythrocytes , de leucocytes et de plaquettes. Les érythrocytes contiennent l’hémoglobine pigmentaire sanguine, qui est responsable de la liaison de l’oxygène.

Tout d’abord, il est connu des maladies avec un manque d’érythrocytes, qui, si la valeur Eery est trop faible, sont appelées anémie. Cependant, il peut également être élevé si les valeurs des érythrocytes sont trop élevées . Les raisons sont nombreuses, allant des causes inoffensives aux causes mortelles.

Lire également : Quel est l'emploi le mieux rémunéré en 2020 ?

A lire également : La cataracte est-elle contagieuse ?

Les érythrocytes La chose la plus importante en un coup d’œil

  • La norme des érythrocytes dans le sang est de 3,9 à 5,4 (femmes)
  • soit 4,3 à 5,7 millions (hommes) par microlitre
  • Si les érythrocytes sont élevés, cela est appelé polyglobulie
  • La raison la plus courante est un manque d’oxygène dans le corps
  • Les symptômes comprennent une pression artérielle élevée, des troubles circulatoires et un risque accru de thrombose
  • La thérapie principale est le traitement de la maladie sous-jacente

A partir de quand les érythrocytes sont-ils considérés comme trop élevés ?

Un nombre accru de globules rouges est présent lorsque la numération des globules rouges est supérieure à la norme. C’est entre 3,9 et 5,3 millions de morceaux par microlitre de sang chez les femmes. Chez les hommes, la valeur normale est de 4,3 à 5,7 érythrocytes par microlitre de sang. D’une valeur de six millions de globules rouges par microlitre, le nombre d’érythrocytes est considéré comme trop élevé.

Valeurs standard explication femelles hommes
Érythrocytes nombre d’érythrocytes de 3,9 à 5,3 million/ µl de 4,3 à 5,7 millions/µl
valeurs Eery modifiées : Valeur des érythrocytes trop élevée
Valeur des érythrocytes trop faible

Mesuré et valeurs de norme pour le nombre d’érythrocytes dans le sang

En plus du nombre absolu d’érythrocytes, le taux d’hémoglobine et l’hématocrite fournissent également des informations sur les globules rouges.

Le taux d’hémoglobine est compris entre 12 et 16 g/ dl chez les femmes et entre 13 et 18 g/ dl chez les hommes. Le rapport des cellules sanguines au plasma sanguin est décrit par hématocrite. Celui-ci se situe généralement entre 37 et 45 % pour les femmes et 43 à 49 % pour les hommes.

Que se passe-t-il si les érythrocytes sont élevés ?

Si le nombre d’érythrocytes est augmenté et par conséquent l’hématocrite augmente, cela signifie que relativement de nombreuses cellules sanguines sont présentes dans relativement peu de liquide plasmatique. Cela rendra le sang plus visqueux. Le cœur doit donc pomper plus fortement pour permettre au sang de circuler à travers les vaisseaux.

En conséquence, il peut y avoir une augmentation de la pression artérielle et les conséquences correspondantes, telles que la maladie cardiaque hypertensive ou des lésions vasculaires. Une autre conséquence du sang visqueux est les troubles circulatoires et une probabilité accrue de thrombose. Cela arrive parce qu’avec une polyglobulie, des caillots sanguins se forment plus facilement. Dans le cœur et le cerveau en particulier, la formation de caillots sanguins est dangereuse, car elle provoque des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux émerger.

Composants sanguins © dpaelchen — Fotolia.com

Les érythrocytes trop élevés — symptômes

Quelles maladies provoque une augmentation des érythrocytes ?

Lorsque les érythrocytes sont élevés, les affections suivantes sont principalement causées par une augmentation du débit cardiaque et des troubles circulatoires. L’augmentation de la pression artérielle peut causer des maux de tête, des étourdissements, un essoufflement ou des douleurs thoraciques. Si la pression artérielle est augmentée de façon permanente, une insuffisance cardiaque avec des symptômes correspondants finira par se produire. L’émergence de la thrombose peut entraîner une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, comme décrit ci-dessus.

Quelles sont les causes de l’augmentation des érythrocytes ?

Les érythrocytes sont élevés lorsqu’il y a une formation accrue de cellules dans la moelle osseuse. L’hormone qui prévoit la formation d’érythrocytes est appelée « Erythropoïétine » ou « Epo » pour court. Il y a plusieurs raisons pour une Augmentation des érythrocytes :

  • Manque d’oxygène dans la région, par exemple dans les hautes montagnes
  • Manque d’oxygène dans le corps en raison de maladies des poumons ou du cœur, mais aussi dans le cadre de l’apnée du sommeil
  • Augmentation des fumeurs d’hémoglobine chargés de monoxyde de carbone, ce qui conduit à une augmentation de la sécrétion d’epo
  • Syndromes paranéoplasiques causés par des tumeurs formant l’épopée comme le carcinome des cellules rénales, le cancer de l’ovaire ou les tumeurs cérébelleuses
  • Certaines maladies rénales, telles que les reins cytéaux
  • maladies de la moelle osseuse telles que la polycythémie vera
  • Approvisionnement exogène d’epo par le dopage
  • médicaments qui stimulent la synthèse de l’epo, tels que les corticostéroïdes ou les androgènes
  • Pseudopolyglobulie par concentration sanguine dans l’exsiccose

Dans la plupart des cas, il y a une polyglobulie secondaire. Il est appelé lorsqu’il est subordonné à la suite d’un manque d’oxygène dans le corps se produit.

Thérapie de la polyglobulie

Fondamentalement, le traitement de la maladie sous-jacente est crucial pour le traitement des érythrocytes élevés. Une thérapie purement symptomatique serait la substitution volumique par apport de liquide intraveineux. Certains patients bénéficient également d’une saignée.

Puisque la polyglobulie peut entraîner des conséquences graves, d’autres diagnostics doivent être effectués si la cause n’est pas claire. En particulier, les maladies pulmonaires, les malformations cardiaques et les tumeurs devraient être exclus.

Les niveaux d’érythrocytes dans le sang

La valeur ERY est le nombre de globules rouges dans le sang. La valeur fait partie de la grande hématopoïe.Diverses maladies conduisent à une augmentation ou une diminution de la valeur.

La valeur ERY (érythrocytes)

Les érythrocytes transportent l’oxygène inhalé des poumons vers divers organes.

Causes de ERY trop faible — érythrocytes Petite table de numération sanguine et explication des numérations sanguines numération sanguine différentielle

Si le niveau d’ERY est trop bas, on l’appelle anémie ou anémie. La cause la plus fréquente d’un tel est la carence en fer. Une diminution du nombre d’érythrocytes peut également être un manque de vitamine B12 ou d’acide folique. Cela est dû au fait que ces matériaux de construction sont nécessaires à l’émergence de nouveaux érythrocytes. Ici, la structure des globules rouges est perturbée. Dans certaines maladies héréditaires, la structure des érythrocytes n’est pas non plus intacte.

Il existe un défaut génétique qui empêche la bonne accumulation de globules rouges. En revanche, avec les maladies tumorales et les inflammations, une dégradation accrue des globules rouges se produit, ce qui provoque une carence.

Une autre raison de la perte des érythrocytes est le saignement. Ils se produisent inaperçus dans le tractus gastro-intestinal et sont souvent seulement en raison d’une Numération sanguine visible. Une autre raison possible de l’anémie est l’hyperhydratation. Si le corps stocke trop d’eau, la concentration et donc le nombre d’érythrocytes par volume sont réduits. Les symptômes qui correspondent à un niveau réduit d’ERY comprennent la fatigue, la fatigue et la pâleur.

Raisons desérythrocytes rouges trop élevés

En conséquence, l’augmentation des niveaux d’ERI est également causée par un manque d’eau, puisque la concentration de globules rouges est augmentée. D’autres raisons pour un nombre accru de globules rouges sont les maladies du système hématopoïétique. Ils provoquent une production excessive d’érythrocytes, généralement en combinaison avec d’autres rangées de cellules sanguines.

En outre, les séjours de hauteur conduisent à une augmentation de la formation de globules rouges. Dans des conditions de pression altérées en hauteur, le corps a besoin de plus d’érythrocytes pour atteindre la même quantité de pour transporter de l’oxygène. Les personnes souffrant d’une exposition chronique au monoxyde de carbone (par exemple, le tabagisme ou la consommation de narguilé) montrent également une augmentation des taux de globules rouges. Le monoxyde de carbone est en concurrence avec l’oxygène, de sorte que le corps fournit en outre des érythrocytes pour transporter l’oxygène nécessaire.

La valeur ERY est reliée à d’autres valeurs qu’un laboratoire participe à la forte numération sanguine. Ainsi, le volume de cellules et la quantité de pigment sanguin donnent des indices importants sur les raisons d’un changement de la numération des globules rouges.

S’ il y a différentes valeurs ERY, consultez un médecin

Les valeurs ERY qui s’écartent de la norme nécessitent toujours une visite chez le médecin. Le médecin clarifie la cause et la thérapie en conséquence. L’approche diagnostique est différente en fonction des symptômes et d’autres valeurs de laboratoire.

Faits sur les érythrocytes élevés

quand les globules rouges montrent -ils augmenté ?

Si le nombre d’érythrocytes, également appelés globules rouges, change dans le sang, alors dans de nombreux cas il y a une maladie. Si les érythrocytes semblent augmenter, les médecins parlent de polyglobulie. La cause de ce phénomène, par exemple, est due à diverses maladies.

Par une augmentation des globules rouges, les experts signifient une valeur de plus de six millions de globules rouges par microlitre de sang. En outre, avec une diarrhée sévère, les érythrocytes sont trop élevés.

Le manque d’oxygène dans le sang augmente lesérythrocytes

Grâce à une petite numération sanguine, les médecins détectent combien de réticulocytes sont formés dans le sang. Si leur nombre est élevé, cela signifie que l’organisme forme actuellement beaucoup de globules rouges. Le niveau élevé d’érythrocytes est appelé polyglobulie dans le langage technique. Ici, ils montrent augmente les érythrocytes si les patients souffrent d’un manque d’oxygène. Si ce déficit se produit, le corps affecté forme l’hormone érythropoïétine.

Sa tâche est de compenser le manque d’oxygène. Si les médecins détectent l’hormone, ils diagnostiquent un niveau élevé d’érythrocytes. Cela se produit, par exemple, dans les maladies cardiaques et pulmonaires. Avec ces maladies, l’apport d’oxygène dans l’organisme s’aggrave. Afin de fournir aux organes suffisamment d’oxygène tout de même, le corps forme plus de globules rouges.

Si le patient souffre de pseudo-polyglobulie, le nombre de globules rouges augmente exclusivement en pourcentage. Cela se produit en cas de perte de liquide. Le corps humain perd beaucoup de liquide si la personne affectée souffre de diarrhée ou de vomissements sévères. En outre, avec la maladie pulmonaire, le nombre d’érythrocytes est trop élevé.

Le manque d’oxygène se traduit par certains cas de circonstances naturelles. Les grimpeurs souffrent d’une valeur accrue des érythrocytes s’ils sont dans les hautes montagnes pendant une longue période. Il en résulte une multiplication des globules rouges, ce qui est connu sous le nom de maladie d’altitude.

La numération sanguine indique le niveau élevé d’érythrocytes

Pour détecter le nombre accru de globules rouges, les médecins contrôlent la petite numération sanguine. Ce faisant, les médecins prêtent attention aux valeurs suivantes :

  • le volume de plasma,
  • le nombre de globules rouges
  • l’ hématocrite
  • hémoglobine
  • et la pression partielle d’oxygène (Po2).

Le volume de plasma diminue avec un nombre accru de globules rouges. Au contraire, les valeurs de l’hématocrite et de l’hémoglobine augmentent. Si les érythrocytes montrent une augmentation, la pression partielle d’oxygène diminue. Si les médecins détectent une polyglobulie absolue, essayez d’essayer pour clarifier la maladie de base. Le test sanguin nécessaire qu’ils prennent s’il y a une suspicion de diverses maladies. Ceux-ci comprennent, par exemple :

  • maladie rénale,
  • saignement interne,
  • saignements externes abondants,
  • un manque de vitamines
  • ainsi que le manque d’oxygène.

Si les patients souffrent d’un niveau fortement augmenté d’érythrocytes, les médecins prennent une « saignée ». Ils prennent 300 à 500 millilitres de sang de la personne affectée. Dans certains cas, les globules rouges se régénèrent indépendamment, de sorte que leur valeur est régulée par elle-même. Si cela ne se produit pas, une étude approfondie de la cause de l’augmentation du niveau d’érythrocytes est effectuée.

Une polyglobulie forte se développe avec polycythémie vera

La polyglobulie absolue résulte d’une maladie particulière. Celui-ci est appelé polycythémie vera. Pour elle, les valeurs de tous Les cellules sanguines. Cela signifie que les globules rouges augmentent dans le même cas que les globules blancs et les plaquettes. Les médecins traitent ce trouble exclusivement symptomatiquement. Ici, avec le nombre accru de globules rouges, la saignée est à nouveau utilisée.

Quels sont les niveaux élevés d’érythrocytes ?

Le cas opposé de bas érythrocytes, le nombre excessif de globules rouges est en aucun cas propice à l’organisme et sa santé.Dans un tel cas, il est parfois nécessaire de détecter les difficultés de santé dans la région des poumons, les reins et le cœur.

En raison du nombre excessif de globules rouges, les valeurs érythrocytaires sont trop élevées et dans ce cas, les érythrocytes directs peuvent être vus dans le fait que le sang du patient atteint devient plus épais, car les composants solides augmentent par rapport au liquide dans le sang, et ceux-ci sont plus perceptible. Lancez la réaction.

Si les érythrocytes sont trop élevés, comme le premier effet direct et la conséquence d’une telle maladie, par exemple, il peut également y avoir un essoufflement, mais aussi dans la brûlure des poumons pendant l’activité physique dans des proportions normales.

En conséquence directe des effets des érythrocytes, il est nécessaire de consulter un traitement avec le médecin pour éviter des dommages permanents aux organes. Dans le même temps, en raison du sang plus épais, le risque d’une crise cardiaque peut augmenter considérablement, car il peut s’accompagner d’un blocage des vaisseaux sanguins.

Si les érythrocytes sont trop élevés, cela est généralement détecté dans un test d’urine. Ces valeurs doivent être gardées à l’esprit par le médecin.

Causes d’une diminution ou d’une augmentation de la valeur Eery

Raisons communes de l’humiliation :

  • manque de fer, vitamine B12, acide folique
  • génétique Défauts
  • Inflammation ou tumeurs
  • Saignement
  • Twatering

Raisons courantes d’une augmentation :

  • Sous l’eau
  • maladies du système hématopoïétique
  • Séjours alpins
  • Exposition au monoxyde de carbone.

Sources et littérature : Gerd Herold, Médecine interne 2019 © ap_i —Fotolia.com

Partager :