iQuickit Salive Analizer mesure votre glycémie sans douleur

Posted by admin On décembre - 4 - 2013

iQuickIt Salive Analizer est un dispositif destiné à mesurer votre glycémie depuis la salive. Il a été imaginé par 2 médecins urgentistes du Connecticut. Associés à un entrepreneur, l’appareil est actuellement en phases de tests. Il nécessite encore un calibrage précis afin d’être fiable à 100%.

Le fonctionnement de l’appareil est très simple: On met dans la bouche une languette plastique puis on l’insère dans le dispositif. Le résultat de la mesure s’affiche alors sur son smartphone. Le smartphone se trouve au centre de cette nouvelle technologie. Il pourra analyser les résultats et les variations glycémiques dans le temps. Il fera le lien entre le patient et son médecin traitant en l’alertant lors d’une situation critique. En effet, la société QuickIt annonce même pouvoir détecter la présence d’acétone dans la salive. Il suffit alors à l’appareil d’associer une glycémie élevée et la présence d’acétone, pour alerter le patient du risque d’acido-cétose et en informer également le médecin traitant !
 

iQuickIt Salive Analizer

 
Une campagne de souscription sur une plateforme de crowdfunding est en cours afin de pouvoir continuer le développement de cet appareil étant et qui pourrait révolutionner la prise en charge de leur maladie par les diabétiques.

iQuickIt Salive Analizer sur Indiegogo

(Source)
 

Le monitorage cardiaque selon Preventice®

Posted by admin On octobre - 11 - 2013

La société Preventice® de Minnéapolis vient d’obtenir la marque CE pour leur système de monitorage cardiaque à distance: Le BodyGuardian. Ce système déjà utilisé aux Etats-Unis, permet de suivre le rythme cardiaque des patients à haut risque de troubles du rythme. Il se compose d’un récepteur de petite taille qui se fixe sur la poitrine par l’intermédiaire d’un « patch ». Le récepteur est capable de mesurer le rythme cardiaque, la fréquence respiratoire et le niveau d’activité. Les données sont ensuite transmises au smartphone qui les dirige sur une plateforme web: « Preventice CarePlatform ». Les médecins peuvent ensuite se connecter sur cette plateforme pour accéder en temps réel aux données de leur patient via le web ou une application dédiée pour iPad. Le système peut être configuré pour ne transmettre que les irrégularités de rythme ou certains évènements cardiaques (bradycardies, tachycardies…).

BodyGuardian

Preventice® dit réduire de 20% les hospitalisations grâce au BodyGuardian… why not ? En tout cas, c’est une très bonne idée. Je m’interroge juste sur l’existence d’une système d’alerte et de repérage par GPS (du smartphone), en cas de trouble du rythme menaçant le pronostic vital…
 
bodyguardian monitorage cardiaque
 
Le site de BodyGuardian

(Source)
 

La biométrie cardiaque pour débloquer son smartphone

Posted by admin On septembre - 4 - 2013

Cela fait maintenant plusieurs années que l’on utilise la reconnaissance rétinienne, digitale ou vocale pour sécuriser certains lieux et certaines données. La sécurité biométrique fait partie intégrante de notre vie à l’heure où l’on nous présente des smartphones équipés de lecteurs d’empreinte digitale (iPhone 5S?). La société Canadienne Bionim vient de mettre au point un dispositif assez étrange pour sécuriser les données ou des accès (dans les hôpitaux par exemple).

Partant du principe qu’il existe suffisamment de variabilités entre les courbes ECG des individus pour en faire un excellent outil de sécurité biométrique, les ingénieurs de chez Bionim ont créé le NYMI. Il s’agit d’un bracelet capable d’analyser l’activité électrique de votre coeur. Vous pourrez débloquer votre smartphone ou votre portable par un simple appui d’un doigt sur le bracelet. En faisant cela, vous fermez le circuit électrique et permettez l’analyse ECG. L’appareil vous identifie et vous autorise l’accès aux données…

L’idée est très ingénieuse. Le dispositif est en cours de développement mais des précommandes sont d’ores et déjà possibles sur le site du Nymi, pour la modique somme de 79$. La livraison est prévue en 2014. Des développeurs travailleraient déjà sur des applications de sécurité.
 

(Source)
 

La médecine du futur, c’est maintenant

Posted by admin On mai - 23 - 2013

Le Scout est un projet développé par la société Scanadu. A la recherche de fonds afin de débuter la production, le Scout est présenté sur la plate-forme de crowdfunding, « Indiegogo« . Plus de 100000$ ont été récoltés en moins de 2h, autant dire que le projet intéresse de nombreuses personnes.

Scanadu

Imaginez: Un appareil qui enregistre vos pulsations cardiaque, prend votre tension artérielle, votre saturation en oxygène (SpO2), votre fréquence respiratoire et votre température, et qui n’est pas plus gros qu’une montre à gousset. Incroyable, non ? Et bien c’est fait. Grâce à Walter de Brouver, le « génie Belge » (selon Gizmodo), et une brillante équipe d’ingénieurs en informatique, électronique et chimie. ll suffit de tenir l’appareil entre 2 doigts pour que l’analyse démarre. Toutes les données sont ensuite transmises à votre smartphone par l’intermédiaire du Bluetooth 4, sur une application dédiée. Vous pourrez alors suivre vos principaux paramètres vitaux, contrôler l’efficacité de vos médicaments et transmettre l’ensemble à votre médecin.

scout main

Le Scout pourra même réaliser des tests urinaires et des analyses de crachats grâce à 2 modules complémentaires le ScanaFlo et le ScanaFlu. Il suffira de disposer d’un peu de salive sur l’appareil pour que certains virus puissent être détectés: Strepto A, Influenza A et B, Adénovirus et VRS. Et bientôt le CoronaroVirus ?

 

 
Apparemment l’appli smartphone n’est pas finalisée sur cette vidéo 😉
 
Bref, on touche là à la science fiction, mais le projet est bel et bien réel. La société Scanadu espère obtenir pour le Scout, la certification FDA en fin d’année 2013.
Si le projet vous intéresse, c’est sur Indiegogo et c’est 199$ pour en avoir un.

Indiegogo

Société Scanadu

(Source)

 

Smartphone, applications médicales et business

Posted by admin On mai - 9 - 2013

Vu sur le site Healthcarecommunication.com, cette infographie vous fait un petit état des lieux sur l’utilisation du smartphone dans la santé. Vous verrez que de plus en plus de personnes possèdent un smartphone et que son utilisation ne fait que s’accroître. 90% des 18-30 ans interrogés, déclarent le consulter dès le matin (et pour beaucoup, avant même la sortie du lit…). Désormais le smartphone aide à mieux vivre. 1 personne sur 3 a déjà recherché des informations médicales sur son téléphone et actuellement, 1 personne sur 5 possède une application médicale ou de maintien en forme (diététique, surveillance du poids…). Bien entendu, cela génère d’important revenus pour les sociétés impliqués dans la création d’applications de santé: 718 millions de dollars en 2012…
 

Smartphone et applications médicales

 

LionsGate Technologies prend de l’avance.

Posted by admin On octobre - 22 - 2012

En effet, dans le domaine des périphériques médicaux pour mobiles, l’iphone avait la préférence des constructeurs jusqu’à présent. La société LionsGate Technologies vient de mettre au point des périphériques utilisant le port audio et permettant la mesure de la SpO2, de la Tension Artérielle ou encore de la température. Finit les périphériques propriétaires, tous les smartphones pourront désormais utiliser le même périphérique pour peu que l’application dédiée ait été téléchargée. En effet il faudra préalablement installer l’appli Vital Signs ™ DSP (Digital Signal Processor) pour voir sa SpO2 s’afficher sur son smartphone Android (par exemple).
Mais ce n’est pas tout, le premier périphérique a être mis sur le marché devrait être le capteur de SpO2 et à un prix compris entre 10 et 40 $ !!! Bref la révolution est en marche, j’en achète un dès qu’il sort et je dis à mon patron de jeter nos vieux LP12 😉
 

 
Communiqué de presse

Société LGT

ECG et smartphone

Posted by admin On mai - 13 - 2012

La FDA vient d’approuver le nouveau dispositif de la société SHL Telemedicine permettant la réalisation d’un ECG et sa transmission vers un mobile de type Smartphone (iOS, Android ou Blackberry). Le dispositif se mettrait en place en 30 secondes avec une facilité déconcertante. Une fois l’enregistrement ECG effectué, les données sont envoyées via Bluetooth au smartphone.

La vidéo montre la visualisation de l’ECG12 dérivations sur iPhone, et le résultat est époustouflant: visualisation par dérivation ou ECG complet, le tout avec une fluidité exemplaire (iPhone oblige ;-)). L’ECG réalisé est de grande qualité et peut être transmis par email à votre médecin. L’appareil couterait environ 500$ (soit 420€). Cette solution n’a pas été développée pour les professionnels mais pour les particuliers. J’y vois pour ma part un intérêt majeur pour les professionnels « isolés », leur permettant l’envoi rapide des ECG vers un spécialiste. Vivement l’obtention de la marque CE.

 

SHL Telemedicine: SmartHeart 

Monitorage ECG et Smartphone

Posted by admin On novembre - 15 - 2011

La société Everist Genomics vient de mettre au point une petite merveille permettant de monitorer le rythme cardiaque d’un patient en continu et à distance. Des électrodes spécifiques transmettent des informations à un appareil Bluetooth. Celui-ci envoie les données reçues sur votre smartphone qui, grâce à un logiciel interne, analyse le rythme cardiaque. En cas de troubles du rythme, une alerte est immédiatement envoyée à votre médecin par e-mail ou autre dispositif électronique. De plus, ce système permet la consultation du rythme cardiaque en temps réel et pour une durée pouvant aller jusqu’à trois mois.

Un tel dispositif trouve toute sa place en cardiologie. La recherche d’une arythmie est très coûteuse. Elle nécessite soit de longues journées d’hospitalisation en unité de soin intensif, soit la mise en place d’un appareil holter-ECG. Le holter a pour inconvénient majeur de ne pas procéder à une surveillance en temps réel. De plus ce type d’appareil n’enregistre pas tous les battements mais seulement les anomalies qu’il détecte.

La société Everist Genomics prend donc une longueur d’avance avec son CardioDefender et espère pouvoir commercialiser son invention dès janvier 2012, de nombreuses autorisations ayant déjà été obtenues (CE, FDA).

CardioDefender

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1