Nous savons tous que pour mesurer le taux d’hémoglobine dans le sang, il est nécessaire de réaliser un test sanguin. Il y a 3-4 ans maintenant, si je ne me trompe pas, Masimo a sorti un appareil, le RAD57, permettant une mesure non invasive de l’hémoglobine. Pour l’avoir essayé, je ne le trouve pas très pratique: il faut changer les connectiques et la mesure est un peu longue à mon goût, mais ça fonctionne. Du coup, je préfère encore utiliser le bon vieil hemoccue même si un prélèvement de sang est nécessaire.

Désormais il existe Ember. En effet une société Américaine, Cercacor, vient de mettre au point Ember qui permet la mesure non invasive de l’hémoglobine. Le dispositif de mesure, en forme de pince, se positionne sur un doigt, comme pour un saturomètre. Muni de 8 leds, il utilise la technologie Masimo déjà éprouvée.

Ember, un dispositif de mesure de l'hémoglobine, non invasif

Ember communique par bluetooth avec le smartphone et permet ainsi un suivi du taux d’hémoglobine dans le sang. Ces chiffres peuvent être corrélés avec l’altitude et la saison. Idéal pour tout sportif (de haut niveau) souhaitant booster ses performances. Car en effet, Ember n’est pas destiné au monde de la santé: il n’est pas prévu de demander les autorisation pour une commercialisation comme matériel médical. Je sens une énorme déception vous envahir… Soyons positif, un nouvel appareil de mesure non invasive de l’hémoglobine est un pas supplémentaire vers l’élaboration d’un outil fiable et efficace 😉
 

 
Ember est en précommande au prix de … 499$. La livraison devrait avoir lieu en mars 2016.

Source

Cercacor
 

La société Américaine Metro Aviation vient de publier une application dédiée au transport sanitaire héliporté: Metro Alert.

Cette application permet aux premiers intervenants d’alerter de la nécessité d’une évacuation héliportée. La position GPS et l’adresse géographique sont envoyées par sms à l’équipage ainsi qu’au centre de contrôle de la société Metro Aviation. Cette fonction d’alerte rapide permettrait de gagner au moins 5 minutes dans le déclenchement du vecteur héliporté.
 
metro alert

L’application permet également d’avertir un cardiologue ou un urgentiste et de leur transmettre une photo. En préhospitalier, il est possible de suivre en temps réel le déplacement de l’hélicoptère et le délai d’arrivée sur les lieux.

Bien entendu, toutes les informations sont cryptées et aucune photo n’est stockée sur le smartphone. L’application a été développée pour iOs et Android.

C’est un outil intéressant qui est proposé par Metro Aviation, mais il est réservé aux seules équipes héliportées de cette société Américaine…
 

 
Source
 

iViz: le nouvel échographe ultra-portable de Sonosite

Posted by admin On octobre - 13 - 2015

Depuis quelques années, on a pu voir arriver sur le marché des échographes, des appareils de petite taille, ultra-léger et ultra-mobiles, capables de fournir une aide précieuse au diagnostic. L’amélioration constante de la qualité des écrans, des transducteurs et la miniaturisation de l’électronique nous permettent actuellement de disposer d’un large choix d’appareil d’échographie pour l’urgence. GE healthcare, Siemens, Terason et Sonoscanner sont les principaux leaders dans le domaine. Sonosite ne pouvait rester à la traîne. Il ne faut pas oublier que Sonosite a été un des premiers fabricants d’échographes à proposer du matériel adapté à l’urgence… Il fallait recoller avec le marché.

Voici donc le nouvel appareil de la marque: le iViz. Sorti mi-septembre (norme CE obtenue le 15/09), on sait que l’appareil dispose de:
– un écran HD de 7 pouces, tactile
– une coque métal ou aluminium (d’après les photos) et qu’il mesure 241,3mm x 123mm x 28,6mm
– du M-mode et du doppler
– d’un transducteur 5MHz
– d’une caméra frontale et une autre au dos de l’appareil avec flash
– du WiFi
– du bluetooth
– d’un port HDMI, d’un port USB et d’un port audio
– OS Google Android
– un module d’apprentissage, avec des vidéos disponibles directement depuis l’échographe

Malheureusement, je ne dispose pas d’infos sur l’autonomie, la vitesse de mise en route ou la solidité de l’appareil. Mais je n’ai pas trop de crainte sur ces sujets.
Une chose est certaine, au vu de la vidéo promotionnelle, il semblerait que Sonosite souhaite taper fort et se faire une place sur le marché des échographes ultra-portables.
 

 
Sonosite iViz (site) (user guide)

PS: J’attends la venue du commercial de chez Sonosite pour me faire essayer la bête !!!
 

Test application iOS/Android: Smur BMPM

Posted by admin On mai - 20 - 2015

Enfin je teste cette application qui me tient tant à coeur. L’application du Bataillon de Marins Pompiers de Marseille: Smur BMPM, la toute première application destinée aux médecins du préhospitalier sortie sur smartphone.

Pour la petite histoire, cette application a été initialement créée par les médecins du BMPM. Les protocoles, les fiches techniques, les dessins (faits par l’excellentissime Dr Denis Larger), l’ergonomie… tout avait été pensé et fait par eux. Seule la programmation avait été réalisée par un personnel non médical. Cette nouvelle version que je teste a été  développée par la société Spicy Life (anciennement IRISccg). Le test a été effectué sur iPhone 4.

Pour commencer, parlons design. L’icône est simple, la bonne mère se dessinant sur un fond bleu. La couleur dominante de l’application est le bleu. Un bleu marine, doux. Le texte est en blanc ce qui augmente le contraste et améliore le confort de lecture. La taille et la police d’écriture ont été intelligemment choisis: C’est parfaitement lisible.

Le lancement de l’application est très rapide (même sur une machine obsolète ;-)). Le menu apparaît alors immédiatement et vous aurez le choix entre consulter:

– Des protocoles
– La thérapeutique employée au smur du BMPM
– Les fiches techniques des différents matériels utilisés
– Un calculateur de scores
– Le glossaire (qui regroupe toutes les abréviations présentes dans l’application)

 

smurbmpm

 

La partie « Protocoles » vous propose une recherche par ordre alphabétique ou à l’aide d’un champ de saisie que j’ai trouvé peu utile même s’il y a environ 70 protocoles. La grande majorité des protocoles se présente sous la forme:

– Généralités
– Diagnostic
– Conduite à tenir
– Surveillance
– Transport
– A savoir

Un accès rapide à chaque partie est disponible sur la barre latérale gauche. La zone grise donne accès à la partie « Généralités », la bleue à « Diagnostic », la verte à « Conduite à tenir »…

Chaque protocole peut être ajouté à sa liste de favoris et il est possible d’y ajouter une note. Une belle évolution par rapport à la version précédente.

Pour les thérapeutiques, l’organisation est la même: Recherche par défilement ou par le module dédié. Il y a 81 thérapeutiques disponibles et pour chacune d’elle vous pourrez consulter:

– Forme et présentation
– Indications
– Contre-indications
– Classe pharmacologique et effets
– Métabolisme et pharmacocinétique
– Effets indésirables
– Précautions et surveillance
– A savoir

Et toujours le même principe d’accès rapide avec la barre latérale gauche. Idem pour les favoris et la prise de notes. Rien à dire, ça fonctionne très bien.

Je passe la partie concernant les fiches techniques, basée elle aussi sur les mêmes principes énoncés plus haut. 18 fiches techniques sont disponibles.

Enfin, 8 scores sont disponibles: L’Apgar, le brûlé (enfant ou adulte), le calcul du débit de perfusion… Pour certains scores, j’ai été un peu gêné par l’affichage du résultat en bas d’écran, non visible au premier coup d’oeil et nécessitant un slide vers le haut. Mais il est probable que cela soit dû à la taille de l’écran de l’iPhone 4 (à voir sur une machine plus récente). A noter que pour le protocole brûlé, il suffit de slider pour voir le résultat s’afficher sur la gauche.

Pour ce qui est des mises à jour, l’application les vérifie à chaque retour sur le menu principal.

Pour conclure, l’application SmurBMPM est L’APPLICATION qu’il vous faut en préhospitalier. Certes vous ne trouverez pas tout, mais l’essentiel y est, et même plus. Pour 10€ environ, il n’y a pas à hésiter. De plus, sachez qu’il n’y a aucun enrichissement personnel et que l’argent est versé sur le compte de l’association MerMed.

SmurBMPM sur le Google Play à 8,90€

SmurBMPM sur l’Apple Store à 10,99€ (les possesseurs d’iPhone et d’iPad seraient-ils plus fortunés que les utilisateurs Android ????)

Merci à Claude.

 

Drone ambulance

Posted by admin On avril - 11 - 2015

C’en est fini des transport héliportés? Pas dans l’immédiat mais c’est probablement ce que nous réserve l’avenir. Une société (ArgoDesign) vient de publier sa vision du futur concernant le transport de malades: Un drone transportant la victime sur son brancard. L’idée est simple et le concept alléchant… sauf que pour ma part, je ne vois pas trop enfermé dans une boîte en « plexiglass » avec mon malade, au dessus du vide, ma vie entre les mains d’un opérateur à plusieurs kilomètres de là. C’est de la science fiction me direz-vous. Peut-être…

Source: Drone Ambulance by ArgoDesign

 

Un nouvel échographe étonnant: Le U-Lite

Posted by admin On mars - 25 - 2015

La société SonoScanner vient de sortir un nouvel appareil d’échographie: le U-Lite. C’est un appareil étonnant que j’ai eu la chance de découvrir. Je vais essayer de vous faire partager mon enthousiasme lorsque je l’ai pris en main:

Lorsque le commercial de la société SonoScanner est venu me présenter leur échographe, j’ai d’abord été surpris de le voir avec seulement 2 cartons dans les mains, sans la traditionnelle valise à roulette… Etant donné la dimension des cartons, je pouvais m’attendre à un appareil de petite taille. Puis est venu l’ouverture des boîtes. Et là, j’ai failli m’écrier: « Mais c’est un iPad? ».  En effet, c’est une véritable tablette que l’on a entre les mains. Mais elle n’a pas été élaboré à partir d’une tablette existante et n’est pas architecturée autour d’un système Android ou iOs. Tout est fait « maison », 100% made in France. Toutefois, le design et la qualité de fabrication n’est pas sans rappeler les appareils Apple, surtout lorsqu’elle est posée sur son support…

U-Lite4

Le U-Lite est une tablette tactile de 7 pouces, d’un peu moins de 2cm d’épaisseur et pèse 860g. Du coup, cet échographe trouve facilement sa place dans la poche de la blouse (j’avais envie de l’oublier à l’intérieur, mais leur commercial est vigilant -)), idéal pour le médecin « mobile » (préhospitalier, urgences…). L’appareil est constitué d’une coque métallique dont vous pouvez choisir la couleur: blanc, alu ou noir. La version gold étant réservée à d’autres marchés 😉

Le U-Lite s’allume en une dizaine de secondes. On a alors accès à quelques paramètres de réglages, peu nombreux mais largement suffisant. C’en est fini des cockpit d’avion où il faut passer 5 minutes à tout régler avant de débuter son examen.

La qualité d’image est impressionnante. La dalle est d’excellente facture. La taille de l’écran suffisante, 7 pouces me semble parfaitement adapté en condition de mobilité.

 

La société SonoScanner propose 3 types d’appareils avec chacun une sonde fixe. Il est impossible de changer la sonde. C’est un choix qui s’explique par la volonté de conserver un appareil de taille modeste, les fiches amovibles étant assez larges. Cependant vous aurez le choix entre une sonde linéaire, une convexe et une phased array. La phased array semble être la plus polyvalente pour la médecine d’urgence. Le U-Lite avec sa sonde linéaire semble être apprécié par les endocrino et les pneumologues.

Tous les U-Lite peuvent faire du doppler. La concurrence devrait s’en inspirer, elle n’hésite pas à le proposer en option sur des appareils à plus de 26.000 euros. Bref…

Vous pourrez bien entendu figer l’image, revenir en arrière, stocker vos clichés, prendre des mesures, imprimer en WiFi, stocker sur le cloud, etc… Le soft de consultation des examens sauvegardés est très bien réalisé, très ergonomique. De plus SonoScanner met à disposition une plateforme de consultation de ses examens via le cloud. Et pas besoin de payer une option supplémentaire pour y avoir accès.

 

Sonoscanner est une société 100% française. Basée à Paris, j’ai été très étonné par l’attention qu’elle porte à ses clients. En effet, le U-Lite a déjà subit plusieurs mises à jour après que plusieurs utilisateurs aient réclamés des modifications logicielles.

Petit, léger, au design « Apple-style », vous ne pourrez qu’être séduit par cet appareil. Ah oui, j’oubliais, le prix: moins de 10.000 euros et en plus une garantie de 2 ans qui prend en compte le bris (à raison de 1 par an me semble-t-il).

Site U-Lite

N’hésitez pas à me contacter, je vous donnerai les coordonnées du commercial.
 

Test application iPhone: 24H Samu

Posted by admin On mai - 16 - 2014

Cela faisait longtemps que je n’avais pas testé une petite application sur iPhone. En voici une qui sort des sentiers battus. L’application 24h Samu est une application dédiée au préhospitalier. Et au lieu de nous présenter les « bonnes pratiques » par spécialité ou par ordre alphabétique, il a été de choisi de présenter 24 grands syndromes/pathologies… 1 par heure… d’où le nom, « 24h Samu ». Medicapp nous propose ici une navigation plutôt originale.
 

24H samu intro


 
Vous trouvez bien entendu la prise en charge de l’ACR, des BAV, de l’asthme aigu grave, de l’accouchement au domicile, du polytraumatisé ou mais aussi, et c’est beaucoup plus rare sur iPhone, quelques éléments de médecine de catastrophe: mise en place d’un PMA, rôle du DSM (Directeur des Secours Médicaux)… Des schémas, des dessins et des algorithmes accompagnent le texte. Pour ma part je regrette un peu la qualité de certains dessins.

24h Samu met également à disposition un calculateur de scores en médecine d’urgence (Glasgow, Malinas, Apgar, NIHSS…) ainsi qu’une section pédiatrie regroupant les techniques de RCP chez l’enfant, drogues, posologies ou choix du matériel.
 

La navigation est très agréable. Pour chaque pathologie, il suffit de sélectionner le chronomètre en bas à droite de l’écran pour passer à la page suivante. La présentation est très sobre et le texte bien lisible.

Bref, une bonne petite application qui trouvera sans problème sa place dans l’iPhone. Plutôt orientée pour les médecins du Smur, elle pourra également se révéler précieuse pour tous les infirmiers qui travaillent en préhospitalier

24H Samu sur l’AppStore à 7,99 $
 

Les ciseaux du « Super Pré-hospitalier »

Posted by Oliv On juin - 10 - 2013

Raptor, est le nom donné à ces ciseaux multifonctions de chez Leatherman, prévus pour une activité pré-hospitalière. Conçu en acier inox hc420, ce nouvel outil multifonctions intègre une paire de ciseaux, une pointe brise glace en carbure, un crochet coupe sangle, un coupe bague, un crochet cuter remplaçable en acier 440c, un adaptateur pour outils exagonals 1/4″ et une règle pour mesurer les ecg.

Il est pliable et peut donc s’intégrer à un porte clef grâce à une boucle intégrée ou à un etui plastique . En bref, c’est l’outil idéal de l’aventurier pré-hospitalier !

Caractéristiques :
8 cm | (cisaillement Longueur)/12,7 cm (Longueur fermé)
164 g (poids)
Nous conseillons d’éviter de les perdre car il vous en coutera 70$ pour les remplacer contre 2€40 pour nos traditionnels ! oouupsss

(Source)
 

Test du moniteur-défibrillateur Zoll X-Séries

Posted by admin On janvier - 6 - 2013

Je vous avais parlé du moniteur -défibrillateur X-Séries de Zoll en Avril 2012 (ici). Et bien j’ai pu tester la bête pas plus tard qu’hier. Je vous livre ici mes impressions et quelques photos-maison.

Zoll X series de face

Zoll X series de face

Première impression, l’appareil est petit et surtout très léger. J’avoue avoir été très surpris par son poids comparé au LP12. IDE et ambulanciers ont eu la même impression. La connectique semble complète, la prise de PNI est plutôt originale: elle se visse ! La solidité semble au rendez-vous. Concernant la prise du capteur de SpO2 (Masimo), elle est différente de celle de nos « vieux » LP12. Impossible de recycler nos anciens capteurs… C’est très regrettable. Autre élément auquel je suis peu habitué: l’ECG est situé à gauche de l’appareil et sort dans un espace restreint. Un collègue de travail (salut Oliv’) m’a dit ne pas être gêné, et que cela relevait plus d’une habitude à prendre. Pour info, le papier ECG est initialement blanc uni. L’appareil trace les carreaux en même temps que la courbe. La qualité ECG est très, très bonne. Une interprétation du tracé est rendue avec l’ECG, ce qui n’est pas le cas de tous les appareils, même les plus cher. Cependant pour avoir un tracé interprétable, il vous faudra trouver comment disposer les électrodes. Je m’explique: les couleurs des câbles ne correspondent absolument pas aux emplacement que nous connaissons. Il est indispensable de lire le schéma situé sur le câble ECG afin de positionner les électrodes correctement. C’est inimaginable !!! Il est impensable d’investir dans une telle machine si aucune correction n’est faîte par ZOLL pour remédier à ce problème.

Entre autres choses: La batterie peut être retirée très facilement. L’appareil dispose d’un système d’accroche standard avec des crochets non amovibles situés au niveau de la poignée de portage (un peu comme le LP12). L’appareil dispose d’un port USB. Avec Oliv’, nous avons tenté d’enregistrer des données. Cela a parfaitement fonctionné, malheureusement une fois de plus les constructeurs nous empêchent d’utiliser nos données simplement: le format des données n’est pas lisible sur un ordinateur lambda, sans un logiciel dédié (et à quel prix… ?).

La mise en route est simple et rapide. L’écran est lumineux et en couleur (mais c’est désormais un standard sur la majorité des nouvelles machines). L’appareil dispose de boutons de chaque côté de l’écran permettant un accès rapide aux fonctions. On peut ainsi rapidement changer la luminosité et passer à un écran à fort contraste ou lancer un ECG. A ce sujet, j’ai été « gêné » par la présence de boutons de sélection à droite de l’écran. Leur utilisation n’est pas très simple ni très claire. Concernant la PNI, elle est très rapide et semble plus précise pendant le transport que sur le LP12.

Concernant le software, on notera la présence d’écrans de sélection assez mal conçus avec un graphisme et une ergonomie déplorable. Mais en revanche on peut féliciter le travail accompli sur l’écran d’accueil, très lumineux, clair et compréhensible d’un seul coup d’oeil. Idem pour la fenêtre ECG qui affiche les 12 dérivations une fois le bouton « ECG » sélectionné.

 Pour conclure:

L’appareil est petit et léger ce qui en fait un moniteur idéal pour le préhospitalier (terrestre ou héliporté). L’écran d’accueil est très bien réalisé et l’utilisation globale de l’appareil est intuitive. Pour ces raisons, je le recommanderai.

Cependant, le Zoll X Series n’est pas dépourvu de défauts: écrans de sélections perfectibles, format de données propriétaire, prise Masimo nouveau format ? Le défaut majeur est la présence sur le câble ECG de couleurs différentes des standards utilisés en France. Je ne peux imaginer qu’une telle chose soit possible sur les appareils  à la vente. A vérifier absolument avant achat.

Non testé: périphérique d’évaluation du MCE, défibrillation, entrainement électrosystolique externe, capnométrie.

 

iPhone-ECG

Posted by admin On janvier - 3 - 2013

Le voilà, enfin… l’année commence super bien. En effet, je peux vous annoncer la commercialisation de l’AliveCor (vu ici). Vous vous en souvenez très probablement, il s’agit de cette coque que l’on ajoute à son iPhone et qui, une fois collée au thorax, permet d’obtenir une courbe ECG (c’est du D1). Initialement commercialisée dans le secteur vétérinaire, l’AliveCor vient d’obtenir l’approbation de la FDA à la commercialisation.

Le périphérique est une coque munie de 2 électrodes. Il n’est pas nécessaire de les enduire de gel ou d’eau pour améliorer la conductivité. Il communique avec votre iPhone par l’intermédiaire du bluetooth. Une sauvegarde du tracé est réalisée automatiquement de façon à ne pas perdre de données. Bien entendu une application dédiée à l’utilisation de l’AliveCor est disponible sur l’App Store et vous permettra d’en tirer toute la quintessence ! Elément important, le système dispose de sa propre source d’énergie et épargnera donc la batterie de votre cher et tendre.

Bien entendu, le périphérique n’est pas destiné à remplacer votre ECG. Mais il pourra se montrer très utile au domicile de votre patient afin d’évaluer rapidement l’existence d’un trouble du rythme, d’extrasystoles ou autres anomalies rythmiques.

Il est déjà en pré-commande aux USA, uniquement à l’usage des médecins et pour la modique somme de 199$… what else ?

Pour info, l’appareil a déjà fait l’objet de nombreuses études et a été présenté à la communauté de cardiologie lors de grands congrès en 2012.

Site AliveCor

 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1