iHealth Ease

Posted by admin On novembre - 9 - 2015

IHealth est une société leader en « i-médecine ». Elle propose depuis quelques années déjà de nombreux appareils de santé connectés: tensiomètre sans fil, glucomètre, oxymètre de pouls, balance…
Ce mois-ci iHealth vient de sortir un nouvel appareil qui pourrait vous inciter à vous lancer dans l’achat d’un dispositif de santé connecté: Le Ease.

ihealth ease 2

Il s’agit d’un appareil à tension connecté à votre iPhone (mais on doit pouvoir utiliser l’iPad ou l’iPod). Le Ease de iHealth se compose d’une base reliée à un brassard. L’iPhone posé sur la base permet de lancer la mesure. L’appareil prend 3 mesures successives de pression artérielle et fait la moyenne des différentes mesures afin de vous donner les chiffres les plus fiables. Il vous fournira également le pouls avec une fourchette de mesures comprises entre 40 et 180.

Le brassard du iHealth Ease existe en 3 tailles, permettant ainsi de s’adapter parfaitement à la corpulence de l’utilisateur. Il faut savoir qu’un brassard trop petit peut surestimer la PA, trop grand il la sous estime.

iHealth Ease

L’appareil dispose d’une batterie rechargeable et ne pèse que 240g, ce qui lui permet d’être facilement transporté.

L’application « maison » iHealth MyVitals vous permettra de suivre précisément votre tension artérielle, d’autant plus si elle est couplée avec d’autres dispositifs iHealth. Et vos résultats pourront être partagés avec votre médecin favori 😉 Point important, l’application permet le suivi des TA de plusieurs personnes.

Un point très important, le iHealth Ease est proposé au prix de 39,99$ aux USA. Foncez !!!

iHealth Ease (site)

 

Un Triton pour mesurer les pertes sanguines

Posted by admin On novembre - 6 - 2015

La société Américaine Gauss Surgical vient d’obtenir la marque CE pour son système Triton. Triton permet de mesurer les pertes sanguines au bloc opératoire.
 
Triton Gauss Surgical

Le système est plutôt simple. Une application installée sur un iPad (obligatoire!!!) permet de prendre des photos des compresses utilisées lors d’interventions chirurgicales. L’algorithme développé permet d’estimer la quantité de sang ou d’hémoglobine perdus ainsi que le comptage des compresses utilisées. Il est basé sur l’analyse de la « couverture » sanguine des compresses et leur « maintien » lors de la prise du cliché. Gauss Surgical a mis au point un système de déclenchement de l’appareil photo assez ingénieux puisqu’il suffit d’appuyer sur une pédale pour prendre un cliché.

Triton Gauss Surgical 2

 

Il y a eu de nombreuses publications sur Triton:

  • Holmes et. al., Anesth Analg. 2014 May 6. [Epub ahead of print]
  • Konig et. al., Anesth Analg. 2014 May 6. [Epub ahead of print]
  • Satish et. al., Obstet Gynecol. 2014 May;123 Suppl 1:170S

Déjà utilisé par de nombreuses cliniques aux USA, on peut s’attendre prochainement à voir le Triton dans nos blocs 😉

Système Triton à voir ici

(Source)
 

Test application iOS/Android: Smur BMPM

Posted by admin On mai - 20 - 2015

Enfin je teste cette application qui me tient tant à coeur. L’application du Bataillon de Marins Pompiers de Marseille: Smur BMPM, la toute première application destinée aux médecins du préhospitalier sortie sur smartphone.

Pour la petite histoire, cette application a été initialement créée par les médecins du BMPM. Les protocoles, les fiches techniques, les dessins (faits par l’excellentissime Dr Denis Larger), l’ergonomie… tout avait été pensé et fait par eux. Seule la programmation avait été réalisée par un personnel non médical. Cette nouvelle version que je teste a été  développée par la société Spicy Life (anciennement IRISccg). Le test a été effectué sur iPhone 4.

Pour commencer, parlons design. L’icône est simple, la bonne mère se dessinant sur un fond bleu. La couleur dominante de l’application est le bleu. Un bleu marine, doux. Le texte est en blanc ce qui augmente le contraste et améliore le confort de lecture. La taille et la police d’écriture ont été intelligemment choisis: C’est parfaitement lisible.

Le lancement de l’application est très rapide (même sur une machine obsolète ;-)). Le menu apparaît alors immédiatement et vous aurez le choix entre consulter:

– Des protocoles
– La thérapeutique employée au smur du BMPM
– Les fiches techniques des différents matériels utilisés
– Un calculateur de scores
– Le glossaire (qui regroupe toutes les abréviations présentes dans l’application)

 

smurbmpm

 

La partie « Protocoles » vous propose une recherche par ordre alphabétique ou à l’aide d’un champ de saisie que j’ai trouvé peu utile même s’il y a environ 70 protocoles. La grande majorité des protocoles se présente sous la forme:

– Généralités
– Diagnostic
– Conduite à tenir
– Surveillance
– Transport
– A savoir

Un accès rapide à chaque partie est disponible sur la barre latérale gauche. La zone grise donne accès à la partie « Généralités », la bleue à « Diagnostic », la verte à « Conduite à tenir »…

Chaque protocole peut être ajouté à sa liste de favoris et il est possible d’y ajouter une note. Une belle évolution par rapport à la version précédente.

Pour les thérapeutiques, l’organisation est la même: Recherche par défilement ou par le module dédié. Il y a 81 thérapeutiques disponibles et pour chacune d’elle vous pourrez consulter:

– Forme et présentation
– Indications
– Contre-indications
– Classe pharmacologique et effets
– Métabolisme et pharmacocinétique
– Effets indésirables
– Précautions et surveillance
– A savoir

Et toujours le même principe d’accès rapide avec la barre latérale gauche. Idem pour les favoris et la prise de notes. Rien à dire, ça fonctionne très bien.

Je passe la partie concernant les fiches techniques, basée elle aussi sur les mêmes principes énoncés plus haut. 18 fiches techniques sont disponibles.

Enfin, 8 scores sont disponibles: L’Apgar, le brûlé (enfant ou adulte), le calcul du débit de perfusion… Pour certains scores, j’ai été un peu gêné par l’affichage du résultat en bas d’écran, non visible au premier coup d’oeil et nécessitant un slide vers le haut. Mais il est probable que cela soit dû à la taille de l’écran de l’iPhone 4 (à voir sur une machine plus récente). A noter que pour le protocole brûlé, il suffit de slider pour voir le résultat s’afficher sur la gauche.

Pour ce qui est des mises à jour, l’application les vérifie à chaque retour sur le menu principal.

Pour conclure, l’application SmurBMPM est L’APPLICATION qu’il vous faut en préhospitalier. Certes vous ne trouverez pas tout, mais l’essentiel y est, et même plus. Pour 10€ environ, il n’y a pas à hésiter. De plus, sachez qu’il n’y a aucun enrichissement personnel et que l’argent est versé sur le compte de l’association MerMed.

SmurBMPM sur le Google Play à 8,90€

SmurBMPM sur l’Apple Store à 10,99€ (les possesseurs d’iPhone et d’iPad seraient-ils plus fortunés que les utilisateurs Android ????)

Merci à Claude.

 

« The ECG Collection » GRATUITE pour iPhone et iPad

Posted by admin On février - 26 - 2015

Vite, vite, vite, l’excellente application « The ECG Collection » est gratuite pour un temps indéterminé. Vous pourrez consulter plus de 200 ECG et avoir leur interprétation avec toutes les explications utiles. La recherche pourra se faire par mot-clef ou par catégorie. En plus, l’application est en Français !!!
 

Habituellement à 29,99€, c’est un must-have à côté duquel vous ne pouvez pas passer !!!

Merci à Claude pour l’info 😉

The ECG Collection


 

Read de QxMD, l’outil idéal pour votre veille scientifique

Posted by admin On janvier - 16 - 2014

Read intro

 

Enfin, j’ai trouvé l’outil de veille que je cherchais: Read de QxMD.

Il s’agit d’une application iOs destinée aux médecins afin de suivre les dernières actualités scientifiques. Avec Read, vous pourrez sélectionner votre spécialité et consulter les dernières publications qui s’y rapporte. Et si vous le souhaitez, vous pourrez rajouter à votre veille, une revue particulière ou des articles choisis en fonction de mots-clefs. Comme vous pouvez le voir, vous avez le choix pour organiser votre veille scientifique comme vous l’entendez.

Bien entendu, l’application vous propose de marquer en favori les articles qui vous intéressent le plus. Vous pourrez les annoter afin de les retrouver plus rapidement. Read dispose d’un bouton de recherche qui vous permettra d’obtenir les dernières publications en fonction des mots clefs saisis. Les paramètres de l’application sont modifiables à tout moment vous permettant d’ajouter ou de modifier vos critères de suivi: par spécialité, par journal, par collection ou mots-clefs.
 

Pour information, la quantité de journaux disponible est tout simplement invraisemblable. Je n’ai pas pris le temps de faire défiler la liste jusqu’en bas de la lettre « A »… c’est vous dire !!! Et bien entendu on trouve des journaux de tout pays, même Français !!!

Vous pourrez télécharger certains articles et les annoter grâce à un outil intégré permettant de surligner, de souligner ou d’annoter, avec les couleurs de votre choix. Chaque article peut être commenté ou « liké » façon Facebook. A ce sujet, chaque article peut être partagé sur Facebook, twitter ou par simple mail, avec le pdf en pièce jointe.

L’application est disponible pour iPhone et pour iPad. J’avoue avoir préféré la lecture sur l’iPad. Mais j’ai était très surpris par l’application iPhone et l’ingéniosité des concepteurs pour que Read soit pleinement utilisable sur ce format réduit. Bravo !

Bref, Read est l’application ultime pour les médecins souhaitant réaliser leur propre veille scientifique.
Et un grand merci à Nath’ pour l’info.

Au fait, l’application est téléchargeable GRATUITEMENT sur l’AppStore ici.

 

Rappelez vous, il y a 1 an tout juste, Massimo nous présentait le iSpO2, un capteur destiné à lire la saturation partielle en oxygène sur son iPhone. Problème, ce matériel n’a jamais été approuvé par la FDA et reste destiné aux sportifs, randonneurs et autres aventuriers.

rSO2

La société Nonin ne s’est pas fait attendre pour répondre à Massimo. Sauf qu’ils prennent une longueur d’avance en présentant un produit destiné au marché médical: le rSO2. Il s’agit d’un dispositif non invasif, permettant de mesurer la saturation en oxygène dans les tissus. Il est constitué d’un capteur et d’une batterie. Le rSO2 est plutôt destiné aux unités de réanimation et de soins intensifs. Disposé sur le front, l’appareil transmet par bluetooth les valeurs de saturation. Les données peuvent être lues sur un appareil disposant d’un récepteur bluetooth. Une démonstration sur iPad a eu lieu lors du congrès MEDICA à Düsseldorf, fin Novembre.

Nonin

(Source)
 

Test application iOs/Android: Corps humain virtuel

Posted by admin On décembre - 6 - 2013

Aujourd’hui je vais vous parler d’une application d’anatomie humaine: Corps humain virtuel. Réalisée par nos cousins canadiens, cette application s’est révélée pleine de surprises. Le test a été réalisé sur iPad.

Tout d’abord, la page d’intro est belle, simplement. Le choix des couleurs, des polices, la qualité du dessin laissent présager de belles choses…
 

Corps humain virtuel

 
L’application est divisée en 2 parties:

– A gauche, vous disposez des différentes vues (Antérieure, postérieure, latérale, supérieure et inférieure). J’aurais quand même préféré une vue 3d, mais j’imagine que le développement n’est pas le même et cela aurait forcément impacté le coût de l’appli. C’est également dans cette zone que vous pourrez choisir le système à explorer: squelette, muscles, système nerveux, système lymphatique, cardiovasculaire, respiratoire, digestif, urinaire reproducteur et endocrinien…ouf. Pour certains systèmes, il existe des sous menus vous permettant de cibler une structure particulière: L’encéphale pour le système nerveux ou le crâne dans l’étude du système squelettique.
 

Corps humain virtuel systèmes

 
– A droite, c’est la vue sélectionnée. Vous pouvez zoomer avec deux doigts. Sur cette vue, une bar inférieure contient un bouton permettant de marquer les points particuliers. Un appui sur un marqueur de la vue principale, et l’étiquette apparaît.

Un autre bouton, sur la même barre inférieure, propose une fenêtre de transparence. Cette fenêtre pourra offrir de voir le système musculaire superficiel ou profond, le système nerveux, lymphatique, veines, artères… et tous les autres systèmes. L’idée est très intéressante car elle permet d’apprécier les rapports entre les différentes structures. L’ensemble est d’une fluidité impressionnante, je n’ai noté aucun ralentissement.
 

Entre les 2 parties, il existe une barre verticale permettant la recherche de structures anatomiques par ordre alphabétique ou par mot-clé. Une fois la lettre sélectionnée, vous aurez l’affichage des items correspondants dans la fenêtre de droite. Et pour chaque lettre sélectionnée, la liste est longue…
 

Corps humain virtuel liste

 
Corps humain virtuel est une application pleine de surprise, qui conviendra parfaitement aux étudiants infirmiers, ambulanciers, aide-soignants ou sage femmes. De plus elle est largement abordable pour une application d’anatomie.
 
Corps humain virtuel sur iTunes: 4,49 €

Corps humain virtuel sur Google Play: 3,74 €

Site internet de Corps humain virtuel – Ikonet.com
 

Test appli iPhone/iPad: RealWorld Orthopaedics

Posted by admin On novembre - 6 - 2013

Un petit test d’applications médicale iOs… ça faisait longtemps ;-)) Et cette semaine, j’ai testé RealWorld Orthopaedics. C’est la première application d’orthopédie médicale que j’essaye. Et elle est en Français !!!
J’avoue avoir eu, il y a quelques temps, un projet d’application d’orthopédie adaptée aux généralistes et aux urgentistes. Mais cela ne s’est jamais fait. Du coup, j’ai des idées bien arrêtées sur la façon de présenter les choses. Mais je vais essayer de rester objectif.

RealWorld Orthopaedics

RealWorld Orthopaedics est d’origine Canadienne. Nous devons cette application à nos cousins et confrères de l’université de Sherbrooke au Canada. Et c’est la société Hyperexis qui a réalisé l’application. RealWorld Orthopaedics présente l’ensemble des lésions et traumatismes que l’on peut rencontrer en orthopédie. La quantité d’informations fournies est impressionnante.

Il y a 3 parties consultables:
– Médical
– Technique
– Chapitres

La partie médicale regroupe les luxations, les fractures, les épanchements et de nombreuses autres pathologies osseuses… L’ensemble est classé par structure et par ordre alphabétique: bassin, bras, main, pied, etc… Une fois la pathologie sélectionnée, vous pourrez choisir entre les investigations radiologiques initiales ou post-opératoires. L’écran affichera alors la radio. Différents clichés sont proposés, sous différents angles. Pour chaque cas consulté, vous aurez accès à un descriptif très détaillé (icône « i » en haut à droite), avec: la définition, le diagnostic, le diagnostic différentiel, le traitement…Sur la TabBar une icône en forme d’oeil surlignera sur la radio, les éléments à prendre en compte pour établir le diagnostic. Sur la même TabBar, une icône en forme de lunette vous donnera le descriptif des lésions précédemment surlignées. Le procédé est très ingénieux et est un très bon outil de formation.

La partie technique regroupe les différentes lésions que l’on peut identifier sur un cliché radiologique. Les lésions sont également classés par structure osseuse. la sélection d’un type de lésion ouvre les différentes pathologies concernées. Par exemple une hypodensité linéaire au niveau de la cheville ouvre: Fracture bi-malléolare, fracture unimalléolaire externe, ostéochondrite dissecans…
Concernant la navigation et les différents icônes, le principe d’utilisation est identique.

photo

La partie intitulée chapitres regroupe les grandes pathologies rencontrées en orthopédie. Il s’agit des descriptifs que vous obteniez en cliquant sur l’icône « i » en haut à droite de l’écran. Vous avez ici toute la partie texte de l’application, sans les radios.

Pour info, les deux premières parties contiennent un quizz, assez simple dans son fonctionnement. Des radios vous sont présentées. Vous obtenez la pathologie concernée en cliquant en haut à droite. Il s’agit des descriptifs de la partie chapitres. On peut regretter qu’il n’y ai pas de qcm et d’évaluation chiffrée permettant de se tester. De plus, un seul cas est présenté. Pour s’évaluer sur un autre cliché, il est nécessaire de quitter complètement l’application. Bref, ce n’est pas ma partie préférée.

Pour conclure:
RealWorld Orthopaedics est une très bonne application d’orthopédie. Vous trouverez très probablement ce que vous chercher dans cette application (pour peu qu’il ne s’agisse pas d’une pathologie rare). Elle contient une quantité incroyable de clichés radiologiques. La présentation des lésions osseuses sur les radio, à l’aide un système de surlignage est très ingénieux. L’organisation et la présentation des lésions est un peu déroutante au début, j’aurais préféré quelque chose de plus intuitif comme un squelette que l’on manipule pour sélectionner l’os touché. Mais sincèrement on s’y fait très rapidement et je n’ai absolument pas souffert lors de mes diverses recherche.
Seul point noir au tableau: l’absence de module de recherche. J’espère que cela se fera dans une prochaine mise à jour 😉

RealWorld Orthopaedics sur iTunes à 8,99 €

Site internet de la société Hyperexis

PS: Cette application reste dans mon iPhone…

Test appli iPhone: e-Semio

Posted by admin On octobre - 18 - 2013

Encore un test d’application iOs cette semaine avec e-Semio. Cette application a été réalisée par l’université Paris Diderot -paris 7. Cela mérite d’être souligné car c’est à mon sens la première fac de médecine à sortir une appli, et c’est une très bonne initiative.
 
e-semio
 
E-Semio est une application de sémiologie médicale. A l’ouverture, il vous est proposé de choisir entre 3 catégories:

– Symptômes
– Syndromes
– Tableaux

e-semio intro

Les symptômes regroupe tous les termes et symptômes rencontrés en médecine. Vous aurez ainsi droit aux définitions de l’adiadococinésie, de la koïlonichie ou encore de la Xanthonychie. Bref des termes peu courants, que l’on a su… mais l’âge faisant, que l’on a oublié 😉 Heureusement que de jeunes étudiants sont là pour nous tenir informé de l’apparition de ces applications fort utiles (merci à Husnain).
 

e-semio symptomes

 
Dans les syndromes, vous trouverez l’anémie, le choc septique, la tuberculose… Certains « syndromes » sont plus détaillés que d’autres. Vous aurez ainsi droit à un cours complet sur l’embolie pulmonaire mais rien dans le cas de la tuberculose. Je pense que le contenu est en cours de développement.
 

e-semio syndromes

 
En sélectionnant la catégorie « tableaux », vous aurez accès à des tableaux de classification (développement psychomoteur, échelle de Börg, score de Glasgow…) mais également aux interprétations de certains résultats biologiques. On trouve par contre des items comme la néphropathie « vasculaire par atteinte des petits vaisseaux »… que personnellement je n’aurais pas mis dans cette catégorie. Mais peu importe.

L’application dispose également d’un module de recherche fort utile.

Dans son ensemble e-semio est très bien réalisée. Un peu longue parfois à réagir, mais la base de données doit être conséquente, on peut le comprendre. Il y a une quantité énorme de données médicales et cela satisfera le plus grand nombre j’en suis sûr.

Cerise sur le gâteau, l’appli est GRATUITE !!! Un conseil, téléchargez l’appli en wifi, ça vaut mieux…

Bravo et milles fois merci à Paris 7 pour cette initiative.
 

Lien iTunes: e-semio 

Le site de e-semio
 

Test appli iPhone/iPad: Urgences Pédiatriques

Posted by admin On octobre - 17 - 2013

Vous connaissez certainement l’excellent ouvrage intitulé « Urgences Pédiatriques » édité par De Boeck-Estem, sous la coordination de Philippe Labrune, Denis Oriot, Bernard Labrune et Gilbert Huault. Ce livre est une référence en matière d’urgences pédiatrique. Vous pourrez y trouvez des informations sur les pathologies du prématuré à l’adolescent, la réalisation de gestes techniques chez l’enfant, les principales thérapeutiques, etc… Bref, c’est un must-have… enfin, c’était…

J’emploie le passé car désormais, au XXIème siècle, le numérique est roi. Et De Boeck a eu l’ingénieuse idée de publier l’intégralité de cet ouvrage sous la forme d’une application iOs, utilisable sur iPhone ou iPad.

Urgences pédiatriques

 
L’application est composée de 3 grandes parties:

– Généralités (Conduite face aux urgences, Urgences et téléphone, Quels enfants hospitaliser?, Transports médicalisés pédiatriques…)

– Clinique: Signes, symptômes et entités pathologiques (pathologie respiratoire, pathologie circulatoire, eau et électrolytes, endocrinologie…)

– Examens- Gestes – Techniques de l’urgence (Les moyens pour l’urgence, les examens, gestes et techniques)

Chaque partie est elle-même divisée en sous-parties. On peut ainsi retrouver toutes les pathologies dans la partie Clinique. J’avoue avoir été surpris par la quantité d’informations fournies: 316 Signes, symptômes et entités pathologiques.
 

L’application propose également des fiches « médicaments » dans la Tabbar. 259 médicaments sont décrits: famille, indications, posologies, pharmacologie, particularités (effets secondaires, contre indications…). L’ensemble est présenté sous la forme d’une fiche à faire défiler. Je regrette un peu certaines abréviations utilisées: INC pour incompatibilités, Vd pour volume de distribution, etc… Mais ne craignez rien, on s’y retrouve largement et une rubrique « Comment lire les fiches produits » pourra vous guider en cas de besoin.
 

Urgences pédiatriques pharmaco

 
L’application Urgences pédiatriques donne également une série d' »outils » très utiles dans la Tapbar. Vous trouverez quantité de données physiologiques en fonction de l’âge: diurèse, pouls, TA, créatininémie, volume courant…
 

Urgences pédiatriques outils

 
Pour chaque élément consulté, il vous sera possible de le marquer comme favori. Vous n’aurez plus qu’à vous rendre dans la section « Favoris » de la Tabbar pour y avoir accès rapidement.

Autre élément à disposition dans la Tabbar, l’outil de recherche, toujours utile et particulièrement efficace dans cette application. Pour exemple, en tapant le mot « froid », l’application vous propose: Accident lors d’un transport de nouveau-né, anomalie d’oxydation des acides gras, antalgie, brûlures, drépanocytose, gelures, hypothermie… et j’en passe. Comme vous pouvez le constater, c’est très complet.
 

Urgences pédiatriques recherche

 
Pour conclure:

L’application « Urgences pédiatriques » est très intéressantes pour plusieurs raisons:

– Elle met à disposition l’ensemble des données les plus récentes en matière d’urgences pédiatriques.

– Elle fournit une aide précieuse à la prescription en pédiatrie.

– Et surtout, elle coûte 3 fois moins cher que le livre. Vous pouvez même la tester en essayant la version Lite à 0€ !!!(ici)

Un bémol tout de même: il n’y a pas de portage sur les plateformes Android. Peut-être plus tard ?

 

Urgences Pédiatriques sur iTunes

Urgences Pediatriques(Livre)

De Boeck
 
Un dernier mot pour conclure. L’ouvrage a été écrit par un grand nom de la réanimation néonatal: Le Pr Gilbert Huault qui nous a quitté le  28 août 2013. Il était un des pionnier de la réanimation néonatal. Je ne le connaissais pas personnellement, mais les nombreux éloges présents sur la toile me font dire qu’il devait être un homme d’exception.
 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1