Une idée original pour de superbes scanners

Posted by admin On octobre - 24 - 2015

Aux Etats-unis, un certain nombre d’établissements hospitaliers pour enfants ont décidé d' »égayer » leur appareil de scanner afin d’en améliorer l’acceptation par les enfants. Le résultat est superbe et l’adhésion est au rendez-vous. Je vous laisse apprécier:
 

Nicklaus Children’s Hospital (Miami)

Nicklaus Children's Hospital Miami
 

Yale-New Haven Hospital

Scan Castle New Haven Hospital
 

Children’s National Medical Center (Washington DC)

Yellow submarine Ann & Robert H. Lurie Children’s Hospital of Chicago
 

Morgan Stanley Children’s Hospital of New York

Pirate scan Morgan stanley Children Hospital New York
 

Des rayons X pour sublimer le corps

Posted by admin On mai - 13 - 2015

Une campagne Kickstarter assez étonnante vient de débuter:

Chacun de nous possède dans ses tiroirs de vieilles radios avec une fracture ou un thorax… Et bien une équipe d’artistes Allemands et d’amateurs de technologie médicale vous propose de sublimer vos vieux clichés et d’en faire des oeuvres d’art. Après leur avoir uploadé vos clichés, vous pourrez obtenir des fonds d’écrans, des cartes postales, des T-shirts ou des tableaux, au choix.
Pour 7000€, vous pourrez diner en privé en compagnie des artistes et visiter l’expo…

L’idée est originale et l’expo à l’air plutôt sympa. Je n’hésiterai pas à m’y rendre si elle passe vers chez moi 😉
 
X-Ray art

Notez que vous pouvez obtenir gratuitement 2 fonds d’écrans sur le site de Kickstarter.

Campagne Kickstarter

X-ray Art

Pour info, Kickstarter (probablement le plus célèbre site de crowdfunding) ouvrira sa plateforme Française le 27 mai. J’espère que nous pourrons y voir de beaux et intéressants projets en e-santé 😉
 

Test application iPhone: MedPics

Posted by admin On novembre - 14 - 2014

Enfin une application similaire à Figure 1 (testée ici, et qui m’a tant plu), est enfin disponible sur l’App Store. Il s’agit de MedPics.

Cette application vous permettra de publier ou de commenter des photos, à l’intention de vos confrères, afin de partager votre expérience ou d’obtenir des réponses via le forum associé. Il peut s’agir d’ECG, de radio ou de photos diverses… Vous verrez tout ce que l’on peut rencontrer en médecine, de la simple fracture à des choses beaucoup plus étonnantes…

Après une brève inscription, vous pourrez choisir de naviguer par spécialité ou par région anatomique afin de consulter les différentes photos publiées. Sous chaque photo une icône vous permet de connaître le nombre de commentaires publiés. L’intérêt étant le partage d’informations, je vous invite à laisser vos propres commentaires et/ou hypothèse diagnostic. Vous pouvez également ajouter la photo à vos favoris ou la signaler comme « inappropriée » auprès de l’éditeur.
 

L’outil de publication de photos est très bien fait. Après un message sur les précautions à prendre avant toute publication, vous aurez la possibilité de modifier votre image à l’aide de différents outils, de flécher des zones remarquables et surtout d’anonymiser les clichés.

L’application possède bien entendu un outil de recherche, fort pratique.

Avec cette application, MedPics nous offre L’OUTIL de communication qui nous manquait tant. En espérant que cette application garde un usage professionnel, sans sombrer dans le voyeurisme.

Un petit message à l’intention de l’éditeur: Et la version android ???

MedPics est gratuite, téléchargeable ici sur l’AppStore.

MedPics
 

IRM dynamique du poignet

Posted by admin On janvier - 11 - 2014

L’IRM est un merveilleux outil pour les orthopédistes. Elle donne des renseignements anatomiques très précieux dans l’établissement d’un diagnostic. Pourtant, elle ne suffit pas toujours et il est parfois difficile pour un orthopédiste, d’apprécier le moment où le geste devient douloureux.

Les techniques d’imagerie, en perpétuelle évolution, devraient apporter des solutions concrètes dans la décennie qui vient. L’IRM dynamique est une voie de recherche prometteuse. Une étude récente vient de montrer son intérêt dans l’examen de poignets douloureux. Différents mouvements ont été étudiés: prono/suppination, déviation radial/ulnaire… Et il semblerait que sur le petit échantillon observé (15 poignets), l’IRM dynamique ait permis la mesure de paramètres anatomiques associés à une instabilité.
Le futur de l’imagerie serait-il est train de se dessiner ??? Imagerie dynamique, fonctionnement d’organes en temps réel…

Bref en tout cas, je vous laisse jeter un coup d’oeil aux vidéos… magnifiques.
 


 

 
Article: Real-Time Magnetic Resonance Imaging (MRI) during Active Wrist Motion—Initial Observations

(Source)
 

Un nouveau lecteur d’images radio est disponible

Posted by admin On mai - 26 - 2013

Un nouveau lecteur d’images radiologiques vient enfin d’obtenir la certification 510(k) de la FDA, autorisant une utilisation médicale du dispositif: Le Nephosity’s MobileCT Viewer.

Nephosity's MobileCT viewer ipad

Vous pensez qu’il ne s’agit que d’un lecteur d’images DICOM avec ses possibilités de zoom, de changement de contraste, de mesures ou d’annotations? En fait, l’intérêt de l’application réside dans l’échange d’informations en temps réel. Vous pourrez connecter 2 tablettes et visualiser sur l’une ce qui est fait sur l’autre: La prise de mesures sur une tablette s’affichera en temps réel sur la tablette connectée. Bien entendu, toutes les données sont ultra-sécurisées.

Cette nouvelle façon d’appréhender l’interprétation radiologique aura forcément des effets positifs sur la qualité des résultats rendus, et dans l’intérêt du patient avant tout.

PS: L’avertissement présent sur les photos n’est plus d’actualité.
 

 
Site internet du Nephosity’s MobileCT Viewer

Application iPad

 

Vos données médicales commencent à peser…

Posted by admin On mars - 22 - 2013

Body Data

Avec la numérisation des examens paracliniques et des dossiers médicaux, la quantité de données de santé n’a fait qu’accroître ces dernières années. Désormais, vous avez pu remarquer que lorsque vous passez un scanner ou une irm, vous pouvez repartir avec le CD contenant toutes les données de l’examen (et même plus). Le poids numérique de ces examens médicaux est variable selon le type d’imagerie réalisée: de quelques MégaOctets pour une radiographie standard, au GigaOctet pour certains scanners. Cette infographie identifie les principales sources de données du corps humain et la taille qu’elles occupent. Il faut noter que 60 à 80 % des données médicales ne sont pas structurées. Il s’agit d’emails, vidéos et autres données qui échappent à une organisation claire mais qui pourraient avoir un intérêt médical et améliorer la prise en charge thérapeutique.

En 2015,  un hôpital devrait générer en moyenne 665 TéraOctets de données !!! Cela va finir par poser des problèmes de stockage…

(Source)

Votre oesophage en 3D grâce à une simple pillule

Posted by Oliv On janvier - 19 - 2013

Vous connaissez tous la petite pilule à avaler qui permet à votre gastro-entérologue de visualiser votre anatomie la plus profonde… Et bien ce n’était qu’un début:

Des chercheurs de l’Hôpital général du Massachusetts à Boston ont développé une pilule qui fournit des images transversales et en trois dimensions de l’œsophage. Elle mesure 1,28 cm par 2,48 cm. Comparativement aux endoscopies menées sous anesthésie et réputées chronophages, couteuse et désagréables, l’utilisation de cette pilule ne nécessite  que peu de formation et pas d’anesthésie car l’introduction est indolore. En pratique, le patient avale la pilule plastique transparente avec un verre d’eau, après quoi elle peut être déplacée de l’œsophage vers le bas de l’estomac en utilisant le tractus gastro-intestinal ou vers le haut en utilisant le petit câble de liaison. Elle permettrait notamment de déceler des stades précoces de cancers. Ce dispositif fonctionne par un système d’imagerie optique haute  fréquence, à l’aide d’un faisceau de lumière infrarouge qui est divisée en deux avec des miroirs. Un faisceau est utilisé en tant que référence, l’autre est envoyé à travers le rouleau, de la pilule, et dirigé vers les parois. Le faisceau tourne autour de l’axe de la pilule 20 fois par seconde, le signal lumineux réfléchi est comparé au signal de référence pour reconstruire une image en coupe transversale. L’association de ces images permet la modélisation en trois dimensions de l’œsophage, une première !

Cette pilule « magique » est pour le moment toujours à l’essai, mais les résultats sont très encourageants.

Ce dispositif ne peut actuellement pas remplacer les endoscopies car il  ne détecte ni les dysplasies ni les changements induisant le stade pré-cancéreux. Seule une endoscopie, complétée par une biopsie, en est capable.

(Source)

 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1