iHealth Ease

Posted by admin On novembre - 9 - 2015

IHealth est une société leader en « i-médecine ». Elle propose depuis quelques années déjà de nombreux appareils de santé connectés: tensiomètre sans fil, glucomètre, oxymètre de pouls, balance…
Ce mois-ci iHealth vient de sortir un nouvel appareil qui pourrait vous inciter à vous lancer dans l’achat d’un dispositif de santé connecté: Le Ease.

ihealth ease 2

Il s’agit d’un appareil à tension connecté à votre iPhone (mais on doit pouvoir utiliser l’iPad ou l’iPod). Le Ease de iHealth se compose d’une base reliée à un brassard. L’iPhone posé sur la base permet de lancer la mesure. L’appareil prend 3 mesures successives de pression artérielle et fait la moyenne des différentes mesures afin de vous donner les chiffres les plus fiables. Il vous fournira également le pouls avec une fourchette de mesures comprises entre 40 et 180.

Le brassard du iHealth Ease existe en 3 tailles, permettant ainsi de s’adapter parfaitement à la corpulence de l’utilisateur. Il faut savoir qu’un brassard trop petit peut surestimer la PA, trop grand il la sous estime.

iHealth Ease

L’appareil dispose d’une batterie rechargeable et ne pèse que 240g, ce qui lui permet d’être facilement transporté.

L’application « maison » iHealth MyVitals vous permettra de suivre précisément votre tension artérielle, d’autant plus si elle est couplée avec d’autres dispositifs iHealth. Et vos résultats pourront être partagés avec votre médecin favori 😉 Point important, l’application permet le suivi des TA de plusieurs personnes.

Un point très important, le iHealth Ease est proposé au prix de 39,99$ aux USA. Foncez !!!

iHealth Ease (site)

 

Votre ECG sur l’Apple watch

Posted by admin On octobre - 24 - 2015

La société AliveCor fait le buzz avec un prototype permettant à l’apple watch d’enregistrer son électrocardiogramme. Il s’agirait (mais la vidéo n’est pas très explicite là-dessus) d’une électrode positionnée sur le bracelet de la montre. La montre elle-même sert pour une électrode et l’appui sur le dispositif du bracelet sert pour la deuxième électrode. L’enregistrement de l’ECG lancé, il est possible d’enregistrer sa voix afin de le commenter: symptômes, traitements… On pourra ensuite faire défiler le tracé à l’aide de la molette de la montre. L’application dédiée affiche le pouls, mais on peut penser qu’elle pourra à terme détecter une ACFA ou intégrer une aide au diagnostic comme cela existe sur les moniteur multiparamétriques.
 
Apple Watch AliveCor
L’ensemble du tracé électrocardiographique pourra bien entendu être adressé à son cardiologue. Une sauvegarde est également faite sur le cloud d’AliveCor.
Encore une fois AliveCor prend le pas sur tous ses concurrents en utilisant un nouveau device à la surveillance médicale.
 




 
AliveCor
 

Le stent du futur

Posted by admin On mai - 24 - 2015

Depuis plusieurs années maintenant les stents sont utilisés dans le traitement des sténoses artérielles. Au départ il y a avait des stents « nus », de simple éléments métalliques insérés dans l’artère et qui se recouvraient d’un épithélium sain avec le temps. Malheureusement, il arrivait parfois que la re-épithélialisation soit trop importante et génératrice d’une sténose sur stent. Les stents actifs sont alors apparus. Ces nouveaux dispositifs sont capables de délivrer des thérapeutiques limitant le risque de re-sténose.

Mais la recherche ne s’arrête jamais… et les chercheurs de la Seoul National University travaillent actuellement sur un stent d’une nouvelle génération, un stent du futur. Le dispositif, en magnésium, possède des nanoparticules agissant comme des antioxydants, des nanosphères contenant de la rapamycine (utilisée sur les stents actifs), des capteurs de débit, de température, une mémoire… De plus, il serait possible d’activer la délivrance de certaines drogues à l’aide d’un rayonnement infra-rouge. Les chercheurs ont également mis en place dans le stent, un dispositif de traitement par hyperthermie. Bref, c’est une véritable arme anti-sténose qui va nous être proposée dans quelques années. Ce nouveau stent est déjà en phase de test (faisabilité et inocuité) sur des modèles canins. Reste à régler le problème de la batterie et de la transmission d’informations (le stent dispose de capteurs de débit et de température). Mais il n’existe aucun obstacle à l’imagination des chercheurs…

 

stent futur

 

(Source)

 

Les maladies cardiaques congénitales en 3D

Posted by admin On avril - 26 - 2015

L’équipe de hôpital pour enfants de Cincinnati vient de mettre au point (avec le CriticalCare Media Lab), une application à l’intention des patients, étudiants ou professionnels expliquant les différentes pathologies cardiaques congénitales grâce à une vue 3D interactive: HeartPedia.

Il est difficile pour les familles de comprendre la malformation cardiaque. HeartPedia se révèle être un outil de qualité, permettant une visualisation en 3D de l’anomalie et des réparations possibles. Plusieurs pathologies sont disponibles: Tétralogie de Fallot, coarctation de l’aorte, transposition des gros vaisseaux… C’est 10 pathologies au total qui vous sont proposées. Vous pourrez zoomer, tourner, « voir de l’intérieur » ou visualiser des vidéos pour chacune d’elles. Un texte explicatif (en anglais) est également disponible.

La pathologie cardiaque congénitale n’aura plus de secret pour vous. En plus l’application est gratuite.

HeartPedia sur iTunes

HeartPedia sur le Google Play
 

« The ECG Collection » GRATUITE pour iPhone et iPad

Posted by admin On février - 26 - 2015

Vite, vite, vite, l’excellente application « The ECG Collection » est gratuite pour un temps indéterminé. Vous pourrez consulter plus de 200 ECG et avoir leur interprétation avec toutes les explications utiles. La recherche pourra se faire par mot-clef ou par catégorie. En plus, l’application est en Français !!!
 

Habituellement à 29,99€, c’est un must-have à côté duquel vous ne pouvez pas passer !!!

Merci à Claude pour l’info 😉

The ECG Collection


 

Vous pourrez bientôt jeter votre stéthoscope

Posted by admin On avril - 29 - 2014

Depuis son invention par Laennec en 1816, le Stéthoscope n’a pas beaucoup évolué: un pavillon, un tuyau et des écouteurs. L’arrivée de l’électronique n’a pas révolutionné cet outil, même s’il l’a grandement amélioré en terme d’écoute et de confort.

Un jeune étudiant, Suman Mulumudi, vient de mettre au point une coque pour iPhone, destinée à remplacer votre stéthoscope: la Steth IO. Fabriquée à l’aide d’une simple imprimante 3D, le système est très simple: la coque dispose d’un pavillon avec une membrane, qui transmet les ondes sonores reçues au smartphone. On pourra ainsi écouter et ré-écouter le murmure vésiculaire ou les battements cardiaques de notre patient, à volonté…

Un patient pourra également « s’ausculter » et envoyer le fichier audio à son médecin généraliste ou son cardiologue.
La société StratoScientif qui commercialise le produit, affirme qu’il est plus simple d’identifier le troisième bruit cardiaque (S3) en utilisant Steth IO. Je veux bien le croire…

 
steth IO x3

Pour info, le Steth IO n’a pas encore obtenu la 510k de la FDA, autorisant une commercialisation du produit comme dispositif médical. Cela ne devrait pas trop tarder.

Steth IO de chez StratoScientific

(Source)
 

Un pace maker « sans fils »

Posted by admin On octobre - 16 - 2013

Un pace maker d’un nouveau genre vient d’être approuvé par les instances Européennes pour une commercialisation et a obtenu la norme CE: Le Nanostim.
 

Nanostim

 
Ce pace maker a été mis au point en Californie par la société Nanostim. Celle-ci a ensuite été rachetée par St Jude Médical, déjà fabricant de pace maker. Ce nouveau dispositif a pour principal avantage, de s’affranchir des sondes de stimulation. C’en est terminé des sondes cassées qu’il faut aller chercher… Il s’insère directement dans le muscle cardiaque. De la taille d’une pile AAA, il est introduit par l’artère fémoral et est guidé jusqu’au ventricule droit, lieu d’implantation. La durée de vie du pace est comprise entre 9 et 13 ans et il s’enlève en utilisant une procédure similaire à son introduction.

C’est une belle innovation… d’autant que j’aurais probablement une machine de ce type dans le coeur un de ces jours 😉

 


 
Nanostim chez St Jude Medical

(Source)
 

Test: PocketSim™ iPhone

Posted by admin On août - 31 - 2013

Un petit test pour bien commencer la rentrée, celui de l’application iPhone PocketSim™. Cette application vous permet d’avoir rapidement sous les yeux, les principaux troubles du rythme cardiaque, leur description et leur traduction ECG.

L’application propose dès l’ouverture un mode de consultation des tracés, de fiches repères et un quiz.

Pour le mode consultation, vous avez le choix du rythme: s’il est sinusal, atrial, jonctionel, ventriculaire… Ensuite, il suffit de faire défiler la roue pour sélectionner un rythme et voir le tracé correspondant. Une description simple est associée. Simple mais efficace…

Dans la partie « Fiches repères » (Flashcards) vous pourrez naviguer d’un tracé à l’autre afin de l’identifier. L’appui sur « Show Name » affichera le nom du tracé.

La partie Quiz testera vos connaissances sur les troubles du rythme cardiaque. Vous pourrez choisir d’être évalué sur le descriptif ou sur le tracé des troubles du rythme. Vous choisirez le nombre de questions, de  5 à 30.

Bref, même si cette application n’est pas révolutionnaire, elle reste un outil intéressant dans la formation médicale continue.

PocketSim™ est gratuite et c’est sur l’AppStore.

A l’origine, PocketSim™ est un boitier permettant la simulation de troubles du rythme et vendu 299$. Il suffit de brancher les câbles ECG de votre électro sur le boitier, et de sélectionner un des 18 troubles du rythme proposés…tout simplement.

Boitier PocketSim™

 

Nouveau stent, nouvel effet

Posted by admin On juin - 4 - 2013

La prise en charge de l’infarctus du myocarde a fortement évolué ces 10 dernières années. La mise en place de stents a complètement révolutionné la maladie coronarienne. Il y a d’abord eu les stents « nus », puis nous avons eu les stents « actifs ». Les stents actifs sont recouverts d’une substance empêchant la prolifération cellulaire et donc la resténose sur stent. Cette resténose est un évènement qui peut être gravissime. Elle survient dans l’année qui suit la pose du stent. Pour limiter ce risque, les patients sont traités par anticoagulants, avec tous les problèmes que cela engendre.

stent combo

La société OrbusNeich™ vient de mettre au point un nouveau type de stent: le Combo™. Le Combo™ dispose d’un revêtement permettant de limiter la prolifération cellulaire, comme les stents actifs. Mais l’innovation est ailleurs: il est porteur d’anticorps anti-CD34. Ces anticorps ont la particularité de favoriser l’adhésion de cellules souches endothéliales, et donc la formation d’un revêtement naturel, identique à celui de l’artère dans laquelle le stent est positionné. Pour les patients ayant bénéficié de la pose d’un stent Combo™, il aurait été montré à 9 mois, une re-épithélialisation harmonieuse de l’intima, ce qui n’est pas le cas avec l’actuelle génération de stents. De plus, il a été noté un faible taux de resténose et il n’y a eu aucune thrombose sur stent à 12 mois.

COMBO Dual Therapy

 
Ce nouveau stent n’est pour le moment pas disponible en France, mais espérons qu’il le devienne rapidement.

Le combo, sur le site de la société OrbusNeich™

(Source)
 

Un coeur 100% artificiel bientôt implanté

Posted by admin On mai - 16 - 2013

Vous en avez probablement entendu parler dans les médias cette semaine, le système CARMAT va pouvoir être implanté sur des être humains. Le système CARMAT est un coeur biomimétique. Sa morphologie, très proche de celle du coeur humain, et son poids de 860g, sont les premiers atouts de ce système destiné à remplacer l’organe vital lorsqu’il devient défectueux.

 
carmat

Alimenté par une pile à combustible portative, il possède une autonomie de 12h.Le système est composé en grande partie de biomatériaux (dacron) afin de limiter au maximum la formation de thrombus, En effet, tout corps étranger intravasculaire augmente l’agrégation plaquettaire et la formation de caillots.
 


J’ai été très surpris par la technologie déployée. Le sang est véritablement propulsé vers les vaisseaux, comme pour un coeur normal.Les mouvements de va et vient provoqué par 2 pompes hydrauliques (1 pour chaque ventricule), génèrent des différences de pressions responsables du remplissage et de l’éjection du sang.
Le coeur de chez CARMAT dispose en plus de nombreux capteurs permettant au système d’adapter le rythme en fonction de l’activité…comme le fait notre propre coeur.
 

coeur carmat

 




 
La société CARMAT a reçu l’autorisation pour commencer les essais chez l’homme. 6 patients doivent bénéficier d’une implantation prochaine dans différents hôpitaux européens. Le critère de réussite sera une survie supérieure à 180 jours. Une deuxième phase inclura une vingtaine de patients. Le dossier finalisé, il faudra obtenir la norme CE, obligatoire avant toute commercialisation.

A terme le système CARMAT devrait coûter entre 140.000 et 180.000 euros.

La société CARMAT pèse 515 millions d’euros en bourse. Elle possède seulement 42 employé.
CARMAT pour Alain Carpentier (le cardiologue à l’origine du projet) et MAT pour Matra (filiale d’EADS).
 
Site de CARMAT
(Source)
 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1