Epiderm facilite l’accès au dermatologue

Posted by admin On mai - 17 - 2016

Depuis quelques temps, on a vu apparaître Outre-Atlantique des applications permettant d’obtenir un conseil médical à distance, à l’aide de son smartphone. Je me demandais combien de temps cela prendrait pour arriver en France. Et bien il n’a fallut que quelques mois pour voir apparaître… Epiderm, première application de conseil médical à distance via son smartphone.

Epiderm est une application de conseil médical en dermatologie. Il vous suffit de vous inscrire, de prendre en photo votre/vos lésions cutanées et de poser votre question pour avoir l’avis d’un dermatologue 7j/7 (NDLR: dermatologue inscrit au conseil de l’ordre des médecins). Vous pourrez discuter avec lui et il vous conseillera au mieux. Attention, il ne s’agit en aucun cas d’une consultation médicale à distance.
 


 
Petit détail, le conseil est facturé 14,99 euros. Vous trouvez ça cher ? Moi je trouve le tarif raisonnable (c’est un avis très personnel). De plus, pour peu que ce type d’applications se développe, il est probable que dans quelques temps les mutuelles remboursent ces conseils à distance.

Quant à vos données personnelles, elles sont hébergées chez A2com, hébergeur de données de santé agréé par le ministère des affaires sociales et de la santé…

L’application est disponible sur Android et iOs.

Site de Epiderm
 

Une sonde d’échographie sans fil pour votre iPhone

Posted by admin On avril - 11 - 2016

C’est d’une petite révolution dont il s’agit ici: La société Canadienne Clarius vient de mettre au point un système sans fil permettant la réalisation d’échographies et leur visualisation sur votre iPhone (ou votre smartphone Android).
 
Clarius-ultrasound
 
Le 18 mars 2016, Clarius Mobile Health a annoncé avoir réalisé un système d’échographie comportant un transducteur sans fil et un logiciel de traitement de l’image sous forme d’une application iOs (et android). L’appareil n’est pas destiné à remplacer les appareils d’échographie classique mais il devrait se révéler intéressant pour la réalisation de blocs nerveux ou la mise en place de voies veineuses.
 

 
Pour le moment, seule une vidéo de présentation est disponible. Le site de la société présente le produit avec quelques visuels mais impossible d’en savoir plus sur le matériel, la qualité des images, le prix ou encore la disponibilité. La société Clarius attendrait les certifications de la FDA et des autorités sanitaires Canadienne pour lancer leur produit… Nous l’attendons avec impatience !!!

(Source)
 

Omron Project Zero, un tensiomètre dans la montre

Posted by admin On janvier - 17 - 2016

Omron est le leader mondial de la mesure de la tension artérielle. De nombreux professionnels de santé utilisent quotidiennement du matériel Omron et apprécient la qualité et l’efficacité de leurs tensiomètres.

Project ZeroLors du CES2016 qui a eu lieu à Las Vegas, Omron a présenté de nouveaux tensiomètres dont le Project Zero, une montre qui prend la tension artérielle (TA). Le système de mesure de la TA n’a pas beaucoup évolué depuis son invention. Omron n’a pas cherché à créer un nouveau système mais a fait évoluer ce que nous connaissons déjà, en le miniaturisant. En effet, le bracelet de la montre fait office de brassard à tension. Il suffit d’appuyer sur le bouton situé sur le bracelet pour déclencher la prise de TA. 30 sec environ sont nécessaires à la mesure.

Omron project zero

La montre se connecte via bluetooth à un smartphone iOs ou Android. Elle permet de suivre l’activité physique, la qualité du sommeil et peut même vous avertir de prendre vos médicaments.

Project zero omron

Le Project Zero devrait recevoir l’approbation de la FDA dans l’année. Aucun prix n’a été révélé par Omron. Wait and see…
 

 
(Source)
 

Test application iOS/Android: Smur BMPM

Posted by admin On mai - 20 - 2015

Enfin je teste cette application qui me tient tant à coeur. L’application du Bataillon de Marins Pompiers de Marseille: Smur BMPM, la toute première application destinée aux médecins du préhospitalier sortie sur smartphone.

Pour la petite histoire, cette application a été initialement créée par les médecins du BMPM. Les protocoles, les fiches techniques, les dessins (faits par l’excellentissime Dr Denis Larger), l’ergonomie… tout avait été pensé et fait par eux. Seule la programmation avait été réalisée par un personnel non médical. Cette nouvelle version que je teste a été  développée par la société Spicy Life (anciennement IRISccg). Le test a été effectué sur iPhone 4.

Pour commencer, parlons design. L’icône est simple, la bonne mère se dessinant sur un fond bleu. La couleur dominante de l’application est le bleu. Un bleu marine, doux. Le texte est en blanc ce qui augmente le contraste et améliore le confort de lecture. La taille et la police d’écriture ont été intelligemment choisis: C’est parfaitement lisible.

Le lancement de l’application est très rapide (même sur une machine obsolète ;-)). Le menu apparaît alors immédiatement et vous aurez le choix entre consulter:

– Des protocoles
– La thérapeutique employée au smur du BMPM
– Les fiches techniques des différents matériels utilisés
– Un calculateur de scores
– Le glossaire (qui regroupe toutes les abréviations présentes dans l’application)

 

smurbmpm

 

La partie « Protocoles » vous propose une recherche par ordre alphabétique ou à l’aide d’un champ de saisie que j’ai trouvé peu utile même s’il y a environ 70 protocoles. La grande majorité des protocoles se présente sous la forme:

– Généralités
– Diagnostic
– Conduite à tenir
– Surveillance
– Transport
– A savoir

Un accès rapide à chaque partie est disponible sur la barre latérale gauche. La zone grise donne accès à la partie « Généralités », la bleue à « Diagnostic », la verte à « Conduite à tenir »…

Chaque protocole peut être ajouté à sa liste de favoris et il est possible d’y ajouter une note. Une belle évolution par rapport à la version précédente.

Pour les thérapeutiques, l’organisation est la même: Recherche par défilement ou par le module dédié. Il y a 81 thérapeutiques disponibles et pour chacune d’elle vous pourrez consulter:

– Forme et présentation
– Indications
– Contre-indications
– Classe pharmacologique et effets
– Métabolisme et pharmacocinétique
– Effets indésirables
– Précautions et surveillance
– A savoir

Et toujours le même principe d’accès rapide avec la barre latérale gauche. Idem pour les favoris et la prise de notes. Rien à dire, ça fonctionne très bien.

Je passe la partie concernant les fiches techniques, basée elle aussi sur les mêmes principes énoncés plus haut. 18 fiches techniques sont disponibles.

Enfin, 8 scores sont disponibles: L’Apgar, le brûlé (enfant ou adulte), le calcul du débit de perfusion… Pour certains scores, j’ai été un peu gêné par l’affichage du résultat en bas d’écran, non visible au premier coup d’oeil et nécessitant un slide vers le haut. Mais il est probable que cela soit dû à la taille de l’écran de l’iPhone 4 (à voir sur une machine plus récente). A noter que pour le protocole brûlé, il suffit de slider pour voir le résultat s’afficher sur la gauche.

Pour ce qui est des mises à jour, l’application les vérifie à chaque retour sur le menu principal.

Pour conclure, l’application SmurBMPM est L’APPLICATION qu’il vous faut en préhospitalier. Certes vous ne trouverez pas tout, mais l’essentiel y est, et même plus. Pour 10€ environ, il n’y a pas à hésiter. De plus, sachez qu’il n’y a aucun enrichissement personnel et que l’argent est versé sur le compte de l’association MerMed.

SmurBMPM sur le Google Play à 8,90€

SmurBMPM sur l’Apple Store à 10,99€ (les possesseurs d’iPhone et d’iPad seraient-ils plus fortunés que les utilisateurs Android ????)

Merci à Claude.

 

Figure. 1 arrive en France

Posted by admin On octobre - 25 - 2014

Figure. 1

Je vous ai déjà parlé de l’application Figure.1 pour iOs permettant l’échange d’images et de commentaires entre professionnels de la santé. Cette application devait sortir en France, mais depuis plus d’un an, j’attendais… Et enfin, la nouvelle est tombée (ici): Figure. 1 sera disponible sur le marché Français très prochainement, peut-être même avant la fin de l’année.

Pour info, j’ai testé l’application en langue anglaise: c’est « géant », « fabuleux ». Une véritable application médicale conjuguant formation continue, enseignement, lien social… La navigation est très bien pensée, vous pouvez choisir de naviguer par spécialité ou par zone anatomique (bouche, nez, bras, thorax…). Vous pouvez également rechercher un mot clef. Vous aurez ensuite accès à l’image et ses commentaires… L’idée est tout simplement géniale.

L’application est également sortie pour les plateforme Android (sur le Google Play US) et est toujours gratuite.

On patiente encore un peu…

Figure. 1
 

Test du tensiomètre sans fils Withings

Posted by admin On septembre - 15 - 2014

Avec l’augmentation des capacités de nos smartphones, on a vu apparaître de nouveaux périphériques destinés à surveiller notre santé: Glucotest, saturomètre, cardiofréquencemètre et tensiomètres. Il y a quelques années déjà, la société Withings sortait un tensiomètre qui, une fois relié à son iPhone, permettait un suivi de sa PA et de son pouls. Une étape supérieure vient d’être franchis. Withings a développé un tensiomètre sans fils !! Il n’y a désormais plus de cable entre le tensiomètre et le smartphone. La communication entre les deux devices se fait en bluetooth.

La société Withings, que je remercie, m’a prêté un appareil afin que je le teste.

 

Déballage:

A l’ouverture du carton de la poste, je ne m’attendais pas tomber sur un tel packaging. Lorsque vous l’ouvrez, vous avez l’impression d’ouvrir un produit mac. L’emballage est très beau et bien pensé, notamment pour le système de fermeture du carton, aimanté. A l’intérieur, le tensiomètre est enroulé, parfaitement positionné. Vous avez une impression de qualité évidente, on voit bien que Withings a travaillé tous les détails du produit.

L’appareil fonctionne à l’aide de 4 piles AAA, fournies. Un adapteur USB est disponible, vous permettant de brancher le tensiomètre à votre smartphone si vous ne souhaitez pas utiliser la connection bluetooth.

 

Utilisation:

En tout premier lieu, il vous faudra télécharger l’application « Withings – Le compagnon santé » sur le Play Store (ici) ou  sur l’App Store: « Health Mate – Steps tracker & Life coach by Withings » (ici). Cette application est indispensable pour démarrer une prise de TA et mesurer votre pouls, mais également pour suivre leur évolution.

Pour info: J’ai essayé le tensiomètre sur iOs et Android et il n’y a aucune différence notable. Le système est parfaitement adapté aux 2 systèmes.

L’application Withings vous permettra d’apparier votre tensiomètre mais également d’autres produits Withings comme la balance Smart Body Analyzer (mesure du poids, de l’IMC, de la masse grasse, du pouls et même de la qualité de l’air !!!) ou le Pulse O2 (mesure du pouls, de la SpO2, du nombre de pas effectué, du dénivellé parcouru et des cycles du sommeil).

Ensuite, il suffit d’activer le bluetooth de votre appareil puis d’appuyer sur le bouton « power » du tensiomètre (facile, il n’y a qu’un seul bouton ;-)). L’appareil sera alors immédiatement reconnu par votre smartphone. Sélectionnez l’appareil Withings dans la liste des appareils bluetooth détectés afin d’associer le tensiomètre à votre smartphone. L’application Withings se lance alors automatiquement et vous pouvez démarrer la prise de tension.

Une fois cette étape réalisée, vous n’aurez plus qu’à mettre en marche le tensiomètre pour que l’application Withings s’ouvre et vous propose de lancer une prise de TA. Vous souhaitez réaliser une nouvelle mesure, rien de plus simple: sélectionnez dans le menu de droite « nouvelle mesure ».

Pour la prise de TA, 2 modes s’offrent à vous: un mode manuel et un mode automatique, paramétrable, moyennant 3 prises de TA à intervalle régulier. Un mode très pratique en consultation. Le résultat s’affiche alors sur l’écran de votre smartphone et vous indique s’il s’agit d’une tension artérielle optimale, normale, légèrement élevée… (selon la classification du Joint National Comittee VI Nord-Américain).

Vous pourrez ensuite partager vos « résultats » par mail, facebook, twitter ou les stocker sur votre dropbox, evernote, wunderlist… et j’en passe tellement la liste est longue. Le fichier est stocké en format .txt et sous la forme: « J’ai une tension artérielle de XXX/XX. J’ai un rythme cardiaque de XX ». Dommage qu’il ne soit pas possible de l’envoyer en format xls…

Vos résultats de mesure sont bien sûr stockés dans votre appareil. Vous pourrez ensuite consulter l’évolution de vos résultats sous forme de graphique.

 

Sur le plan pratique, le tensiomètre est revêtu d’un tissu à l’intérieur… je ne sais pas ce que cela pourrait donner s’il fallait utiliser des solutions désinfectantes. A demander à Withings ???

Par contre le système est très simple d’utilisation et parfait pour surveiller sa TA au domicile ou en voyage.  La prise de tension est rapide et FIABLE. Je peux vous l’assurer car j’ai comparé plusieurs prises de TA avec des tensiomètres OMRON et ceux du Corpuls3 et du LP12. Arrêtons de faire des mauvais procès aux fabriquants de tensiomètres automatiques. La technologie est aujourd’hui suffisamment bien maîtrisée pour avoir des produits fiables.

 

Pour conclure:

Le tensiomètre Withings est un produit rare. Tant par la qualité de fabrication que par les services qu’il rend. Vendu aux alentours de 129,99 €, c’est un très bon produit, rapide à mettre en oeuvre et fiable. De plus Withings offre avec son application smartphone, la possibilité de suivre de façon simple mais efficace son état de santé en permettant l’ajout de multiples périphériques.

Pour info, ce tensiomètre est vendu dans les Apple Store.

 

Le site de Withings

Withings Tensiomètre sans Fil à 123,41€ !!!

 

La société Taranova vient de mettre au point un lecteur glycémique bluetooth. Vous allez me dire que ce n’est pas le premier. Certes… mais il n’y en a pas beaucoup sur le marché, et celui-ci pourrait bien tirer son épingle du jeu grâce à un design réussi et une partie logicielle complète.

Fora Diamond Mini

Première impression, le design: j’avoue que le lecteur est petit et très beau. Discret, il pourra facilement se glisser dans la poche.

Pour la partie hardware, le Fora Diamond Mini se recharge via une prise USB… classique mais efficace. Par contre, je n’ai pas vu d’infos sur l’autonomie ? Affaire à suivre… Il pèse 26,8 grammes (sans la batterie) et est équipé d’un écran LCD. La transmission des données se fait par Bluetooth vers une application iOs ou Android. Pour info, les bandelettes utilisent l’enzyme glucose déshydrogénase (GDH-FAD) qui interagit de façon spécifique avec la molécule de glucose.

La partie software représente à mon sens plus de 60% des raisons d’un succès commercial. Un premier point positif, le produit sort sur les 2 grandes plateformes mobiles: iOs et Android (95,7% des ventes de mobiles pour le 4ème trimestre 2013 –Source-). Un deuxième point important, l’application dispose d’une notice téléchargeable ici. Et là, bravo, rares sont les produits mobiles disposant d’une notice française !!!

iFora Blood Glucose Management Application

En ce qui concerne l’application elle-même:

« L’application iFora est téléchargeable gratuitement sur l’Apple store ou le Google Play. Elle permet à l’utilisateur de suivre un carnet glycémique complet sur son smartphone et de s’affranchir du carnet papier. Les données se téléchargent automatiquement sur l’application via Bluetooth.  Cette application facilite le suivi du  diabète et permet de simplifier la communication des résultats à son médecin ou à son infirmier.

L’application permet de définir, en accord avec son médecin, son plan thérapeutique  et de suivre les actions engagées : injections d’insuline, prise de comprimé, repas et prise de glucides, activité physique…

L’application propose plusieurs écrans sous forme de graphiques, de tableaux et de carnet.  Les données, graphiques et résultats peuvent être envoyés par mail et exportés vers Excel. »

Pour finir le lecteur est garanti 5 ans, normé CE et est remboursé. Il est disponible dans toutes les bonnes pharmacies 😉
 
iFORA Diabetes Manager sur iTunes

iFORA Diabetes Manager sur le Google Play

Site de la société Taranova
 

Test application Android: Physiology at a Glance

Posted by admin On mars - 27 - 2014

MedHand Mobile Libraries publie de nombreuses applications Android pour toutes les spécialités: Oxford Handbook of Anaesthesia, Pharmacotherapy Handbook, Emergencies of Cardiology, Neuroanesthaesia… et j’en passe.

Physiology at a glance

 
J’ai pu tester une de leur application: Physiology at a Glance. Cette application reprend les grands chapitres de physiologie que vous pourrez aborder dans vos études médicales: Muscles, système cardiovasculaire, système respiratoire, rénal, digestif, nerveux et endocrinien et que vous retrouvez dans l’ouvrage « Physiology at a Glance« . Bref tout y est… en anglais bien sûr. Si vous maîtrisez un peu cette langue, vous aurez avec Physiology at a Glance, à portée de main, tous les éléments de physio qui peuvent vous manquer. Vous retrouverez l’équation d’henderson hasselbach, la loi de Starling, etc… J’ai beaucoup apprécié les nombreux schémas explicatifs qui accompagnent les éléments du texte.
 

Physiology at a Glance propose un module de recherche très abouti. Un système de favoris vous permettra d’accéder rapidement aux pages que vous aurez choisi. Vous pourrez également rédiger une note pour chaque page consultée et la retrouver grâce à l’outil de recherche. Autre outil proposé, la possibilité de surligner du texte. Il suffit d’un appui long sur un mot pour faire apparaître une barre d’outils permettant le surlignage, la copie ou la recherche pour le mot sélectionné. Cet outil est très utile et très bien fait. Il devrait être généralisé à de nombreuses autres applications !!!
 

Bref, MedHand nous propose ici un outil très complet sur la physiologie, qui ravira tous les passionnés.

Physiology at a Glance sur le Google Play: 29,96 €
 

Une coque iPhone pour vous monitorer

Posted by admin On mars - 12 - 2014

Il y a un an, une coque iPhone capable de réaliser un tracé ECG était commercialisée: AliveCor ECG (ici). Il était alors clair que le marché des coques ECG n’allait pas en rester là.

C’est la société Azoi® qui ouvre le bal. Elle vient de présenter sa coque iPhone multiparamétrique: la Wello. Cette coque serait capable de mesurer le pouls, la TA, la SpO2, la température, la fréquence respiratoire, le niveau de stress et même certains paramètres ventilatoires grâce à un accessoire que l’on fixe sur la coque.

La prise de constantes semble excessivement simple: il suffit de tenir la coque entre ses doigts, sur les différents capteurs qui la compose, et en quelques secondes, vous obtiendrez les principaux paramètres vitaux. Il semblerait que plusieurs profils puissent être enregistrés.

 

Je n’ai pas d’infos sur le partage des infos avec des amis ou son médecin, mais je devrais pouvoir vous renseigner très rapidement…
 
)
 
En ce qui concerne la partie hardware: la coque communique en Bluetooth 4.0 (LE) avec votre smartphone. Donc vous ne pourrez pas utiliser d’iPhone avant le 4S. La Wello doit également être commercialisée pour les appareils Android (4.3 minimum), mais je pense que l’intégration soit parfaite. Il y a trop de modèles de tailles différentes, et je ne vois pas comment créer une coque adaptable à chacun.
L’autonomie de la coque serait de 2 mois… C’est une excellente chose, ça fait un device de moins à recharger le soir…

La Wello est en précommande ici pour 145€, livrable cet automne.

Bref, ça sent la faillite économique pour les constructeurs de moniteurs multiparamétriques…

Wello

(Source)
 

Diagnostiquer une fracture avec votre iPhone

Posted by admin On janvier - 29 - 2014

Vous le savez, l’iPhone fait beaucoup de choses. Il est devenu au fil du temps un outil essentiel à l’organisation de notre vie professionnelle. Il s’est imposé sur notre lieu de travail, de part les nombreuses applications médicales qu’il propose et de part les nombreux périphériques à sa disposition: Vidal, tensiomètre, glucomètre, etc…

smartphone stéthoscope

Une équipe de médecins Américain, vient de publier un article dans lequel, il est montré que l’iPhone peut aussi servir à diagnostiquer des fractures. Le principe est simple et nous le connaissons tous: toute onde est transmise de l’émetteur au récepteur tant qu’il n’y a pas de discontinuité du support. L’hypothèse a donc été qu’une vibration émise à l’extrémité d’un segment osseux est entendue à l’autre extrémité tant que l’os est intact. En cas de fracture, la transmission ne se fait plus.
 
Le Dr Matzek et son équipe ont positionné un iPhone sur une extrémité osseuse et l’on fait vibrer. L’auscultation « osseuse » à l’extrémité opposée a permis d’entendre cette vibration. Cette expérience a été réalisée sur 3 cadavres, pour des fractures humérales et fémorales. 70 personnes ont essayé cette « technique ». Il en ressort une sensibilité de 73% et une spécificité de 86%. J’avoue que cela n’est pas énorme, mais c’est la première expérience de ce type et le protocole d’examen nécessite peut-être quelques améliorations.

Novel Approach to the Diagnosis of Fractures in an Austere Environment Using a Stethoscope and a Cellular Phone
 
J’ai essayé avec un ami: le coude posé sur le smartphone qui vibre et le stétho posé sur le tubercule majeur. Ca fonctionne ! On entend les vibrations du téléphone. Et il suffit de soulever le coude pour interrompre la transmission sonore. Au fait, nous avons réalisé cette expérience avec un smartphone android 😉

L’idée est géniale et peut-être prometteuse, qui sait ?

A voir ici

Merci à Jacques pour l’info.
 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1