Les concurrents ont du soucis à se faire. Quand Schiller va se rendre dans les différents services d’urgence pour présenter « son » nouveau moniteur multiparamétrique, le Tempus Pro, ça va faire du bruit. Autant vous dire que plus personne ne regardera son vieux LP12 ou son Zoll d’il y a 20 ans…

En effet, Schiller distribue le tempus pro une machine élaborée par la société RDT. Ce moniteur multiparamétrique est parfaitement adapté aux urgences: communicant, compact, léger et surtout multi-usages. J’en fais un portrait idéal, mais vous verrez qu’il n’est pas exempt de défauts.

Le Tempus pro est beau. Simplement beau
L’appareil est compact et ne pèse que 2 kg 800 pour une taille de 259x214x100 mm. La performance est belle.

Il est doté d’un écran couleur VGA, tactile !!! Un affichage à contraste élevé vous permettra de visualiser convenablement les données en pleine nuit. Il est compatible avec les lunettes de visée nocturne, toujours utile en cas d’utilisation sur hélico (il est bien entendu agréé pour les transports aéroportés).

En ce qui concerne les paramètres vitaux: Il est capable de mesurer la PNI, Pouls, FR, SpO2 (raccord Masimo SET®), EtCO2 (raccord Microstream®, comme sur les LP12), pression artérielle invasive et température. L’acquisition ECG se fait en 10 secondes. Seul problème: il n’y a pas d’imprimante… hic ! Cela me pose un petit problème: comment le médecin va t-il transmettre son ECG au confrère qui le reçoit ? Certes on tend vers une informatisation des dossier-patients mais il n’y a que quelques établissements qui sont équipés en France et je ne suis pas certains que tous les systèmes puissent interagir avec le Schiller… Mais bon, il devrait être possible de transmettre l’ECG pour le récupérer sur une imprimante. En effet, le Tempus Pro possède tous les modes de transmissions utiles (et cryptées): GSM, Bluetooth, Wifi, Ethernet, USB. Bref, ça reste à tester…

Parlons maintenant d’innovation et du bon technologique réalisé par Schiller:

L’appareil est muni d’une caméra de 3,1 MégaPixel permettant la prise de photos ou la réalisation de vidéos, la transmission de ces images pouvant se faire en temps réel. De plus vous pourrez connecter un casque Bluetooth ou certains casques tels le Liberator® ou le Peltor™, vous assurant une parfaite transmission vocale.

La grosse nouveauté présentée est la présence d’un échographe intégré à l’appareil. Il suffit de choisir sa sonde d’écho (3,5 MHz ou 7,5 MHz) pour réaliser un FAST en moins de temps qu’il ne faut pour aller chercher votre échographe au fond du service… Le système possède un « Processus structuré rappelant à l’utilisateur les éléments constitutifs de l’examen ». On a déjà ici un appareil d’exception !

Mais ce n’est pas tout. Rappelez-vous: le Tempus Pro dispose d’une caméra et donc d’un système de traitement de l’image vidéo. Il n’en fallait pas plus aux ingénieurs de chez Schiller (que je félicite au passage) pour mettre en place un dispositif d’intubation difficile. En branchant un laryngo (dédié, bien entendu), vous pourrez visualiser la laryngoscopie sur l’écran du Tempus Pro ! Le système a été très bien pensé car sous la vidéo restent apparentes les courbes d’ECG, la capnographie et les paramètres vitaux.

Avec toutes ses innovations technologiques, l’appareil possède quand même une autonomie de 9h au moins (en mode de surveillance seulement, c’est à dire sans transmission de vidéos, ni écho).

Je passe sur toutes les normes dont bénéficie l’appareil, dont l’IP66 le rendant presque submersible 😉

Pour conclure, Schiller nous propose ici un moniteur multiparamétrique très innovant. Innovation que l’on n’avait plus vu depuis l’arrivée du LP12. Il m’est avis que de nombreux concurrents vont s’inspirer de cet appareil. Pour l’ECG et l’absence d’imprimante, je pense que Schiller a joué la carte de la dématérialisation des données en inscrivant ce moniteur dans la durée. On n’investit pas le développement d’une telle machine pour l’abandonner dans les 10 ans qui viennent.

Autre point négatif et pas des moindres: il n’y a pas de défibrillateur. Impossibilité de délivrer un CEE avec le Tempus Pro ni de faire de l’entrainement électrosystolique externe. C’est dommage, Schiller risque de se priver ainsi du marché préhospitalier.

Malgré tout, je trouve que c’est une magnifique machine, peut-être la plus intéressante actuellement sur le marché et certainement la plus innovante !!!

Documents Tempus Pro

Schiller France

RDT

One Response to “Schiller Tempus pro: Le moniteur multiparamétrique dernière génération”

  1. delehelle dit :

    Bonjour,
    Je serais heureux de vous rencontrer afin que vous puissiez tester LIVE DATA TRANSMISSION de chez Corpuls/Weinmann

    Bien cordialement

Leave a Reply

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1