Archive for février, 2014

Xstat stoppe les hémorragies dûes aux blessures par balle

Posted by admin On février - 7 - 2014

Les chercheurs US sont pleins de ressources. Nous le savions. Ils le démontrent une fois encore avec un nouveau système destiné à être déployé sur le champ de bataille: Le Xstat.
 

Ce dispositif, développé par la société RevMedx, est très étrange. En regardant l’image, j’ai trouvé cela curieux de mettre des comprimés dans un orifice causé par une balle… Mais cette grosse seringue n’est pas remplie de comprimés. Il s’agit en réalité de mini-éponges. Une fois gorgées de sang, elles s’expandront pour obstruer complètement l’orifice et tamponner l’hémorragie. Ces compresses sont revêtues d’un agent hémostatique afin de favoriser la coagulation. Le système permettrait de stopper l’hémorragie en 15 sec. Chaque compresse dispose d’un élément radio-opaque afin d’être repérée par rayons-X et retirée au cours de la chirurgie. Le XStat est destiné aux blessures par balles du bassin et de l’épaule… les indications sont un peu limitées, j’en conviens, mais il s’agit de zones où la pose d’un garrot est impossible.

Il ne s’agit pour l’heure que d’expérimentation, aucun accord n’a été donné par la FDA pour une utilisation. Mais cela ne devrait pas tarder. Vous êtes avertis, vous trouverez peut-être bientôt dans vos sacs des seringues assez curieuses !!!

Xstat

(Source)
 

La Bubble CPAP, une ventilation low-cost pour les prémas

Posted by admin On février - 4 - 2014

Il est parfois nécessaire de mettre en place une ventilation en mode CPAP pour certains nouveaux-nés dont la fonction respiratoire n’est pas parfaitement mature. Ce type de ventilation est réalisée à l’aide de respirateurs forts coûteux, non accessibles dans les pays en voie de développement.

Des étudiants en bio-ingénierie de l’Université de Rice ont mis au point en 2009, un système de CPAP low-cost, pour ces nouveaux-nés. Cet appareil a été fabriqué à l’aide de pompes d’aquarium. Le système est très simple mais il fait le travail. On peut ainsi régler le niveau de pression et la quantité d’O2 administrée. L’appareil a été nommé « Bubble CPAP » et il coûte la modique somme de 60 €. On est loin des tarifs astronomiques de nos respirateurs de réa…
 

bubble cpap

Une étude clinique vient de démontrer que le dispositif a augmenté le taux de survie des nouveau-nés avec une maladie respiratoire sévère de 44% à 71%. Cette étude a duré 10 mois et 87 patients de l’hôpital Queen Elizabeth Central (QECH) à Blantyre, au Malawi, ont été inclus. Les résultats obtenus montre que la « Bubble CPAP » pourrait sauver la vie de 178 000 enfants en Afrique chaque année.
 




 
(Source)
 

Obalon vous procure les effets du bypass sans chirurgie

Posted by admin On février - 2 - 2014

Vous connaissez tous le « Bypass gastrique », cette chirurgie qui consiste à shunter la plus grande partie de l’estomac pour ne laisser qu’une petite poche, réduisant ainsi au maximum l’absorption. Malheureusement cette chirurgie (comme les autres d’ailleurs…) n’est pas sans risques.

Une société Américaine a mis au point un système ingénieux. Il s’agit d’un ballon, initialement réduit à la taille d’une pilule, que l’on avale. Une fois dans l’estomac, il suffit de gonfler le dispositif. Le ballon prend alors place dans la cavité gastrique, réduisant d’autant l’espace disponible et accélérant ainsi l’impression de satiété (Définition Larousse: Etat de quelqu’un qui est complètement rassasié).
 

« Le système du ballon gastrique Obalon est indiqué pour une utilisation temporaire dans le cadre d’une perte de poids chez les adultes en surpoids et obèses ayant un IMC de 27 ou plus qui ont précédemment échoué à un programme supervisé de contrôle du poids. Le système du ballon gastrique Obalon est destiné à être utilisé en parallèle à un régime et à un programme de modification du comportement.

Un nombre maximal de 3 ballons Obalon peuvent être posés dans l’estomac pendant une période de 3 mois (12 semaines) selon la progression de la perte de poids et les niveaux de satiété de la personne.

La durée maximale de pose du/des ballon(s) gastrique(s) Obalon est de 3 mois (12 semaines) et tous les ballons doivent être retirés à ce moment-là ou plus tôt. » (Source Obalon)

Le système Obalon n’a pas encore obtenu la 510k de la FDA mais il possède d’ores et déjà le marquage CE. Donc il devrait être très prochainement en vente chez votre gastro-entérologue !
 




 

(Source)

Le site Obalon

 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1