Archive for janvier, 2014

Identifier un médicament avec un smartphone

Posted by admin On janvier - 31 - 2014

Les pharmaciens et les urgentistes vont pouvoir bénéficier d’une aide précieuse. Désormais lorsqu’il leur faudra identifier des comprimés ou des gellules, il pourront dégainer leur smartphone et prendre en photo les médicaments pour en connaître le nom.

Jusqu’à présent, les professionnels de santé devaient s’appuyer sur leurs connaissances personnelles ou sur des outils en ligne tel PillBox. Mais de nombreuses startups se sont lancées sur ce marché de l’identification médicamenteuse par smartphone et quelques applications prometteuses ont pu voir le jour. Les résultats ne sont pas toujours très exacts, mais les recherches ne sont pas finies, des ingénieurs travaillent toujours à améliorer l’identification. Il vous suffit de prendre une photo des médicaments recherchés pour voir apparaître les résultats possibles… facile non ?

Sur android, je n’ai pas trouvé d’application similaire. Il existe des systèmes d’identification de médicaments basés sur la forme et la couleur, mais rien qui permettent de le faire avec l’appareil photo… dommage.
 

Encore un outil sympa pour les professionnels de santé. Vous ne pouviez déjà plus vous passer de votre smartphone !!!




 
Le site PillBox

ID My Pill sur iTunes à 4.99$ (sur le store US uniquement)

MedSnap ID sur iTunes, gratuit

(Source)
 

Diagnostiquer une fracture avec votre iPhone

Posted by admin On janvier - 29 - 2014

Vous le savez, l’iPhone fait beaucoup de choses. Il est devenu au fil du temps un outil essentiel à l’organisation de notre vie professionnelle. Il s’est imposé sur notre lieu de travail, de part les nombreuses applications médicales qu’il propose et de part les nombreux périphériques à sa disposition: Vidal, tensiomètre, glucomètre, etc…

smartphone stéthoscope

Une équipe de médecins Américain, vient de publier un article dans lequel, il est montré que l’iPhone peut aussi servir à diagnostiquer des fractures. Le principe est simple et nous le connaissons tous: toute onde est transmise de l’émetteur au récepteur tant qu’il n’y a pas de discontinuité du support. L’hypothèse a donc été qu’une vibration émise à l’extrémité d’un segment osseux est entendue à l’autre extrémité tant que l’os est intact. En cas de fracture, la transmission ne se fait plus.
 
Le Dr Matzek et son équipe ont positionné un iPhone sur une extrémité osseuse et l’on fait vibrer. L’auscultation « osseuse » à l’extrémité opposée a permis d’entendre cette vibration. Cette expérience a été réalisée sur 3 cadavres, pour des fractures humérales et fémorales. 70 personnes ont essayé cette « technique ». Il en ressort une sensibilité de 73% et une spécificité de 86%. J’avoue que cela n’est pas énorme, mais c’est la première expérience de ce type et le protocole d’examen nécessite peut-être quelques améliorations.

Novel Approach to the Diagnosis of Fractures in an Austere Environment Using a Stethoscope and a Cellular Phone
 
J’ai essayé avec un ami: le coude posé sur le smartphone qui vibre et le stétho posé sur le tubercule majeur. Ca fonctionne ! On entend les vibrations du téléphone. Et il suffit de soulever le coude pour interrompre la transmission sonore. Au fait, nous avons réalisé cette expérience avec un smartphone android 😉

L’idée est géniale et peut-être prometteuse, qui sait ?

A voir ici

Merci à Jacques pour l’info.
 

Un wiki pour les étudiants en Médecine et en PACES

Posted by admin On janvier - 18 - 2014

J’ai découvert il y a 48h un wiki très sympa: Wikinu. C’est l’UMVF qui en est à l’origine.

Wikinu

Pour info: « L’Université Médicale Virtuelle Francophone (UMVF) est un groupement d’intérêt public (GIP) créé sur décisions conjointes du Ministère de l’éducation nationale et du Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie, publiées au Journal Officiel du 13 août 2003. 31 universités à composantes médicales sont actuellement adhérentes au groupement.

L’UMVF, dans le cadre de son projet WIKINU, a décidé d’ouvrir un espace ouvert en collaboration avec les UFR de médecine qui enregistrent et partagent leurs cours. »

Et pour ce qui est du partage, vous serez gâtés. Vous trouverez une grande quantité de vidéos traitant aussi bien d’immunologie que d’orthopédie. Vous aurez également une grande quantité de cours pour l’ECN, avec des cas cliniques corrigés… cela peut aider.
 

wikinu accueil

 
Alors n’hésitez pas, l’ECN approche !

Wikinu
 

Google invente la lentille-glucomètre

Posted by admin On janvier - 18 - 2014

Et oui, une fois encore google a frappé. Ce n’est pas la première fois que Google s’intéresse à la santé. Une équipe s’était déjà penché sur la réalisation d’un corps humain virtuel, le Body Browser, et les Google Glasses sont actuellement à l’essai dans de nombreux domaines médicaux.

Mais là, Google vient de faire une annonce fracassante en déclarant être prêt à concevoir des lentilles capables d’alerter les diabétiques en cas d’hypo ou d’hyperglycémie. C’en est fini de l’effraction cutané en vue de récupérer un peu de sang. Les diabétiques vont apprécier, j’en suis sûr.
 

Google Contact Lens

 
Les chercheurs du Google X Lab ont réussi à disposer un gluco-testeur entre deux couches de matériau d’une lentille souple. Un trou minuscule dans une couche permet de récupérer le liquide lacrymal pour analyser son taux de sucre et en déduire celui du sang. Le dispositif est capable de réaliser une mesure toutes les secondes. Il doit s’agir, je pense, de lentilles de jour jetables. En effet la réalisation de nombreuses mesures sur plusieurs jours, nécessiterait une batterie trop grosse. Il ne s’agit pour l’heure que d’un prototype et les chercheurs travaillent sur l’implantation de micro-LED dans la lentille pour alerter le « porteur » en cas d’hypo ou d’hyperglycémie.

Nous sommes ici bien loin de la science fiction. Une société Suisse (Sensimed) a déjà mis sur le marché une lentille qui dispose d’un capteur de pression, pouvant alerter les utilisateurs atteints de glaucome.

Mais la fiabilité devra être au rendez-vous… L’orifice de récupération du liquide lacrymal, ne risque t-il pas de se boucher ? Quel coût cela va t-il avoir ? Lentilles jetables ou ré-utilisables ? Bref de nombreuses questions se posent et il faut rester prudent face à de telles annonces car de nombreux projets similaires ont déjà vu le jour et pour le moment, aucun n’a abouti…
 
(Source)
 

Test appli iPhone: Surgical Risk

Posted by admin On janvier - 16 - 2014

Un petit mot pour vous parler d’une application gratuite sur iPhone qui vous permet de mesurer le risque de décès pour un patient devant subir une intervention chirurgicale. Cette application c’est Surgical Risk.
 

Vous devrez renseigner de nombreux items tels l’âge, l’état cardio-respiratoire, les troubles ECG, la PA, le pouls, l’hémoglobine… Pour exemple, si je devais me faire opérer demain d’une cholecystectomie avec une intervention simple, ne nécessitant pas de transfusion… mon risque de décéder des suites de l’intervention est de 0,2992%. Ouf !

Je ne vais bien sûr pas garder cette application mais j’ai trouvé l’idée surprenante bien qu’il soit intéressant de connaître (même approximativement) les risques encourus par nos patients.

Surgical Risk sur iTunes

(Source)
 

Read de QxMD, l’outil idéal pour votre veille scientifique

Posted by admin On janvier - 16 - 2014

Read intro

 

Enfin, j’ai trouvé l’outil de veille que je cherchais: Read de QxMD.

Il s’agit d’une application iOs destinée aux médecins afin de suivre les dernières actualités scientifiques. Avec Read, vous pourrez sélectionner votre spécialité et consulter les dernières publications qui s’y rapporte. Et si vous le souhaitez, vous pourrez rajouter à votre veille, une revue particulière ou des articles choisis en fonction de mots-clefs. Comme vous pouvez le voir, vous avez le choix pour organiser votre veille scientifique comme vous l’entendez.

Bien entendu, l’application vous propose de marquer en favori les articles qui vous intéressent le plus. Vous pourrez les annoter afin de les retrouver plus rapidement. Read dispose d’un bouton de recherche qui vous permettra d’obtenir les dernières publications en fonction des mots clefs saisis. Les paramètres de l’application sont modifiables à tout moment vous permettant d’ajouter ou de modifier vos critères de suivi: par spécialité, par journal, par collection ou mots-clefs.
 

Pour information, la quantité de journaux disponible est tout simplement invraisemblable. Je n’ai pas pris le temps de faire défiler la liste jusqu’en bas de la lettre « A »… c’est vous dire !!! Et bien entendu on trouve des journaux de tout pays, même Français !!!

Vous pourrez télécharger certains articles et les annoter grâce à un outil intégré permettant de surligner, de souligner ou d’annoter, avec les couleurs de votre choix. Chaque article peut être commenté ou « liké » façon Facebook. A ce sujet, chaque article peut être partagé sur Facebook, twitter ou par simple mail, avec le pdf en pièce jointe.

L’application est disponible pour iPhone et pour iPad. J’avoue avoir préféré la lecture sur l’iPad. Mais j’ai était très surpris par l’application iPhone et l’ingéniosité des concepteurs pour que Read soit pleinement utilisable sur ce format réduit. Bravo !

Bref, Read est l’application ultime pour les médecins souhaitant réaliser leur propre veille scientifique.
Et un grand merci à Nath’ pour l’info.

Au fait, l’application est téléchargeable GRATUITEMENT sur l’AppStore ici.

 

Un capteur mobile pour votre santé: Le Tinké

Posted by admin On janvier - 14 - 2014

Le CES 2014 a lieu à Las Vegas cette semaine. Il rassemble chaque année, les constructeurs de produits high-tech et préfigure ce que sera l’année en cours. Ce congrès, toujours très attendu par les geeks nous donne l’occasion de découvrir de nouveaux objets connectés liés au monde médical. Et cette année, nous sommes plutôt gâtés…

La société Singapourienne Zensorium vient de présenter un objet permettant de mesurer, entre autres, la saturation en oxygène avec son smartphone: le Tinké. Je sais qu’il ne s’agit pas du premier appareil de ce type, et nous vous avions déjà présenté un appareil permettant de mesurer la SpO2 (ici). Mais ici, nous avons un système différent, orienté vers les loisirs et le coaching. Il promet même de vous détendre ! Le Tinké a déjà été présenté il y a 2 ans en version iOs, mais cette année Zensorium présente une version Android.
 

Le Tinké se connecte à votre iDevice sur le dock ou par bluetooth sur votre terminal android. Dès que la lumière rouge du Tinké s’allume, il devient possible de réaliser les mesures. Il suffit alors de tenir le Tinké entre 2 doigts. Et le tour est joué ! Vous pourrez mesurer la SpO2, la fréquence respiratoire, la fréquence cardiaque et même surveiller un trouble du rythme. Mais ne rêvez pas, il ne s’agit pas d’un dispositif médical et il ne possède aucune autorisation pour être utiliser dans ce sens. Son utilisation doit uniquement rester liée aux domaines du loisir et du coaching.

Le Tinké coûte 119 € dans sa version iPhone et 129 € pour Android. Pour info, la société Zensorium a eu la bonne idée de réaliser un Tinké pour iPhone 4 et 4S avec un connecteur 30 broches. Un autre existe avec un connecteur lightning pour iPhone 5, 5C et 5S.
 


 

(Source)

Le Tinké
 

runtastic pro logo

 
Dépêchez-vous, la célèbre application Runtastic Pro est gratuite sur l’App Store pour 24h. Cette application pourra vous coacher tout au long de votre entraînement de course à pied. Cette application vous offre un suivi de votre rythme cardiaque à l’effort dès lors que vous l’aurez couplé avec un cardio- fréquence-mètre compatible. Lors de votre entrainement, vous pourrez écoutez votre musique préférée et même être averti par un morceau de votre choix, lorsque vous baissez de rythme ! Vous pourrez bien entendu consulter l’historique de vos entrainements, paratager vos résultats, etc…
Un must-have sur iPhone et sur Android. GRATUIT aujourd’hui sur iPhone.
 
runtastic pro

Runtastic Pro pour iPhone

Runtastic Pro pour Android
 

De la colle chirugicale pour le coeur

Posted by admin On janvier - 12 - 2014

Depuis quelques années maintenant, les médecins urgentistes disposent d’une « colle » pour suturer les plaies nettes et propres de l’enfant. J’avoue trouver le procédé très pratique. Finis les cris et les pleurs. L’intervention est réalisée en 5 minutes et est aussi efficace qu’une suture classique.
Une équipe de chercheurs du Boston Children’s Hospital vient de mettre au point une colle, permettant la fermeture de vaisseaux et de parois (tissu cardio-vasculaire) en milieu humide, ensanglanté et sous pression: la HLLA pour « hydrophobic light-activated adhesive ». Cette colle est constituée de polyglycerol sebacate acrylate (????). En réalité, il s’agit d’un gel qui est appliqué sur la zone à refermer. Puis une lumière ultraviolette est appliquée à sa surface pendant 5 secondes. La réaction qui s’en suit provoque une adhérence extrême entre la colle et le collagène des tissus cardio-vasculaires. La suture est réalisée !
 

Il s’agit ici d’une avancée considérable, qui va améliorer la prise en charge de certaines pathologies cardio-vasculaires. Et c’est une startup Française, Gecko BioMedical qui est chargée de la commercialisation (Cocorico!).
 




 
Gecko Biomedical

(Source)
 

IRM dynamique du poignet

Posted by admin On janvier - 11 - 2014

L’IRM est un merveilleux outil pour les orthopédistes. Elle donne des renseignements anatomiques très précieux dans l’établissement d’un diagnostic. Pourtant, elle ne suffit pas toujours et il est parfois difficile pour un orthopédiste, d’apprécier le moment où le geste devient douloureux.

Les techniques d’imagerie, en perpétuelle évolution, devraient apporter des solutions concrètes dans la décennie qui vient. L’IRM dynamique est une voie de recherche prometteuse. Une étude récente vient de montrer son intérêt dans l’examen de poignets douloureux. Différents mouvements ont été étudiés: prono/suppination, déviation radial/ulnaire… Et il semblerait que sur le petit échantillon observé (15 poignets), l’IRM dynamique ait permis la mesure de paramètres anatomiques associés à une instabilité.
Le futur de l’imagerie serait-il est train de se dessiner ??? Imagerie dynamique, fonctionnement d’organes en temps réel…

Bref en tout cas, je vous laisse jeter un coup d’oeil aux vidéos… magnifiques.
 


 

 
Article: Real-Time Magnetic Resonance Imaging (MRI) during Active Wrist Motion—Initial Observations

(Source)
 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1