Archive for mars, 2013

Un petit dermatoscope numérique

Posted by Oliv On mars - 31 - 2013

Le Fedmed 100P de chez DINO-LITE est un dermatoscope numérique portable spécialement conçu pour la pratique dermatologique. Il affiche une qualité d’image professionnelle de 1,3 méga pixels avec des grossissements allants de 20 à 200 fois avec la même lentille! Les lumières intégrées au dispositif respectent la couleur naturelle de la peau et des lésions à observer.

Il dispose d’une bague de polarisation intégrée qui minimise l’effet « flagrant » de la peau et fait apparaître la vascularisation.
Ce dermatoscope est relié avec votre PC ou Mac via une connexion USB. Un logiciel est inclus vous permettant de traiter vos clichés et vos données afin de suivre l’évolution de chacun de vos patients.

La société Dino-lite propose de nombreux modèles aussi compacts avec des résolutions allant jusqu’à 5Mpx et des grossissements jusqu’à 500 fois. Les applications sont alors variées comme l’inspection de la membrane tympanique, du conduit auditif, des yeux, des cavités nasales, la liste n’est bien entendu pas exhaustive puisque chacun peut imaginer l’utilisation qui lui convient !
 



 
Le modèle Fedmed 100p  est commercialisé au prix de 980€ ttc par Promédis-azur médical, distributeur exclusif pour la France.
 

Archimedox vous aide dans vos recherches

Posted by admin On mars - 30 - 2013

Tout le monde s’est déjà rendu sur internet pour rechercher le descriptif d’une maladie ou pour trouver les dernières recommandations émises par une société savante. Le plus simple, c’est bien évidemment Google… Et bien désormais, vous irez sur le site Archimedox.com. En effet, ce site internet est un moteur de recherche d’informations médicales. L’avantage est qu’il réalise ses recherches sur des sites médicaux délivrant des informations de qualité: HAS, EMC, INSERM, InVS… Tapez votre recherche et choisissez votre document dans la catégorie qui vous intéresse: recommandations, cours,  articles ou autres documents. La mise en page des résultats a du faire l’objet de toute les attentions car elle est très bien organisée: chaque résultat est individualisé dans une case contenant le logo du site source, le titre du document et surtout, l’année de sa publication.

Un forum est également disponible afin d’échanger ses points de vue sur des orientations diagnostic ou des traitements.

Le site propose différentes formules d’abonnement (malheureusement il est payant…). Un abonnement annuel revient à 144€, ce qui est peu excessif aux vues du service proposé.

Archimedox réussit là un coup de maître et va probablement s’imposer en France comme LE moteur de recherche d’informations médicales sur internet. Il  pourra se révéler une aide précieuse dans un cabinet médical, aux urgences ou pour la rédaction d’articles, de mémoires ou de thèses.

Une très bonne idée… Française (j’avais peur de ne jamais l’écrire).

 
Archimedox.com
 

Une application Medrills pour les Fractures

Posted by admin On mars - 29 - 2013

ArchieMD dont je vous ai déjà parlé ici, nous propose toute une série d’applications iPhone appelée Medrills. Nous avons eu le plaisir de tester « Fracture ». Spécialement réalisée pour les paramedics « Fracture » offre un topo complet: prise en charge initiale, classification, mise en place d’atelles… L’animation est toujours d’excellente qualité. Les explications sont claires. L’association texte + voie + animation est d’une efficacité redoutable pour l’apprentissage. L’utilisation de la langue anglaise n’est absolument pas gênante et il n’est pas nécessaire de s’appeler William Shakespeare pour tout comprendre. Comme pour toutes ses applications, Medrills propose un test après le visionnage de la vidéo. On pourra ainsi s’exercer avant de valider le test final. Aux USA, la réussite à ce test validera des heures de formation… c’est la cerise sur le gâteau que nous ne pouvons malheureusement pas avoir.

En conclusion : Une très bonne application qui enchantera les secouristes comme les infirmiers des services d’urgence.

Fracture sur le GooglePlay (j’avais promis à Thomas de faire un effort ;-)) à 3,02€

Fracture sur iTunes à 3,59€

 

Il va falloir se laver les mains !

Posted by admin On mars - 28 - 2013

intelligentM system

Vous savez tous à quel point il est important de se laver les mains avant et après avoir vu un patient. Les infections nosocomiales tuent 100.000 patients chaque année aux Etats-Unis. Les hôpitaux dépensent 10% de leur budget à lutter contre ces infections. En améliorant nos pratiques (et en étant plus rigoureux…), on pourrait diminuer cette part budgétaire… et embaucher du personnel. C’est les raisons pour lesquelles je vais vous parler de l’IM: L’Intelligent M System (intelligent, le dispositif l’est assurément…et son concepteur aussi). Il s’agit d’un bracelet qui va traquer vos moindres faits et gestes. Il contient un accéléromètre et un capteur de dispositif RFID (il s’agit du même système que pour les dispositifs antivol dans les livres ou les CD). Dès lors que vous passerez à proximité d’une puce RFID judicieusement placée (à l’entrée d’une chambre par exemple), le bracelet vibrera pour vous rappeler de vous laver les mains. IL faudra alors vous rendre au niveau du lavabo (où une puce RFID sera disposée) et vous savonner les mains. La vigueur du nettoyage des mains est enregistrée et le bracelet vibrera si le lavage a été trop « mou ». Ce dispositif me plait beaucoup et me parait être un très bon outil de lutte contre les infections nosocomiales.

(Source)

IntelligentM System

Pour le préhospitalier, on pourrait coller des étiquettes à l’intérieur des camions, dans le poste de conduite… qu’en pensez vous?

 

002_lifepak15monitorde_220a

Avec des dimensions comparables à celles du LIFE PAK12 (40,1 cm x 31,7 cm x 23,1 cm) mais de couleur grise et anthracite, ce nouveau LP15 est moins salissant et parait d’emblée plus robuste que le modèle précédent. L’appareil, écran compris, est garanti contre les chocs violents ou les chutes depuis un brancard (80cm) et présente une étanchéité IP44 (projections d’eau et de poussières). Doté d’une solide poignée, il présente de nombreuses protections plastiques sur les angles et sur l’écran, dont le vitrage à été doublé en par une carapace volumineuse en plexiglass.

Le test de solidité du LP15 en vidéo:


 

Les connectiques ont été revues par rapport à son prédécesseur : celle du défibrillateur est maintenant sur glissière avec un verrouillage par un bouton. La saturation est connectée par la nouvelle prise Masimo qui est ajustée au trou du scope avec un détrompeur. Le cable des brins ecg à été ajusté à la carcasse améliorant les connections et l’ergonomie. Le verrouillage du cordon PNI est constitué d’une mécanique simple à emboitement pour un ensemble de bonne facture prévu pour durer !

Les batteries sont placée à l’arrière et ne sont pas compatibles avec le LP12. Plus petites et plus légères, elles offrent tout de même une autonomie de 6 heures: On appréciera le passage au Lithium-ion. Le chargeur de batteries coûterait environ 1400$.

chargeur batteries LP15

A la prise en main, le LP15 paraît plus lourd que le LP12 (donné pourtant pour environ 12kg, contre 9 kg pour le LP15). Cette impression est peut être lié à sa poignée légèrement excentrée ? Il est plus lourd que la concurrence, mais c’est probablement le prix à payer pour la solidité !

La disposition des bouton est similaire au LP 12, on ne sera pas dérouté. Le toucher parait moins agréable que sur le LP12. L’écran quant à lui offre une diagonale de 212 mm. Il est rétro éclairé, en couleur ou en noir et blanc. Le LP15 possède également un mode SunView™. Il permet de régler les problèmes de visibilité de l’écran en plein soleil:

A l’utilisation on n’est pas dérouté par rapport au LP12 car il est toujours aussi intuitif grâce à son bouton rotatif qui grise les paramètres sur l’écran (constantes ou courbes) afin de les modifier.

Les nouveautés par rapport à son prédécesseur sont :

La possibilité de monitorer la température
Un capteur de saturation qui intègre la methémoglobine et CO
Une connectivité qui intègre en plus une collecte de donnée via bluetooth (mais pas de déport d’affichage sur un smartphone ou une tablette, ce qui aurait été une très bonne chose !)
Un métronome pour le massage cardiaque (excellente initiative, je vous invite à essayer)
Un autotest automatique avec impression du rapport

 

En conclusion :
Nous avons ici un appareil amélioré par rapport au modèle précédent. Le LP15 semble être très robuste. La finition est excellente. L’utilisation est intuitive. On peut regretter un poids un peu élever mais cela ne devrait pas gêner les plus jeunes… C’est probablement le seul vrai défaut de l’appareil. Cet appareil est clairement taillé pour le pré-hospitalier, il va s’en dire ! C’est d’ailleurs la recette de son succès !

Nous… on aime bien !!

Pour info, on le trouve aux alentours de 24 000 $, ce qui reste tout à fait honorable aux vues des performances et de la qualité de l’appareil.

Le LP15 chez Physio-Control

 

Une laboratoire d’analyses sous la peau

Posted by admin On mars - 23 - 2013

L’être humain est une véritable usine chimique. Je m’explique: Nous fabriquons et transformons chaque jour des centaines de composés qui sont transportés dans notre sang vers leurs organes cibles. Ces composés sont souvent de bon indicateurs de notre état de santé. Pour exemple, à un certain seuil, la troponine devient un marqueur de l’ischémie myocardique.

Actuellement, le seul moyen d’identifier ces substances, est de récolter du sang en réalisant une ponction dans un vaisseau. Le sang recueilli est ensuite acheminé vers un laboratoire pour analyse.

Mais cela, c’était avant…. avant que des chercheurs de l’Ecole Polytechnique de Lausanne n’invente un implant capable de réaliser la détection de ces composés. De quelques millimètres de côtés, le dispositif est un concentré de technologies: il dispose d’un émetteur radio, d’un dispositif d’alimentation électrique (1/10 de watts sont nécessaires au fonctionnement) et de 5 capteurs.

– Concernant l’émetteur radio, il transmet l’information à un patch servant de relais pour un envoi en bluetooth vers un ordinateur ou un smartphone.

– Pour la batterie, un patch situé en regard de la peau alimente l’implant en énergie. Il semble qu’il ait été difficile pour les concepteurs de mettre au point la bobine « miniature » de l’implant permettant l’alimentation.

– Quant aux capteurs, plusieurs essais ont été réalisés pour détecter du glucose, des lactates et de l’ATP. Tous concluants, cela ouvre la voie pour  tous les autres composés sanguins. L’identification des substances est réalisée grâce à des enzymes disposés à l’extrémité des capteurs. Pourtant un problème se pose, la durée de vie des enzymes est actuellement de 1 mois et demi. Il faudrait donc envisager un changement d’implant assez fréquemment. Mais je ne suis pas inquiet, les 2 inventeurs de génies à l’origine du projet (Giovanni de Micheli et Sandro Carrara) vont certainement trouver une solution au problème.

Ce prototype est révolutionnaire et pourrait, dans un avenir proche, changer radicalement nos prises en charges médicales.

 

 

 

(Source) et Arnaud (toujours présent)

 

Vos données médicales commencent à peser…

Posted by admin On mars - 22 - 2013

Body Data

Avec la numérisation des examens paracliniques et des dossiers médicaux, la quantité de données de santé n’a fait qu’accroître ces dernières années. Désormais, vous avez pu remarquer que lorsque vous passez un scanner ou une irm, vous pouvez repartir avec le CD contenant toutes les données de l’examen (et même plus). Le poids numérique de ces examens médicaux est variable selon le type d’imagerie réalisée: de quelques MégaOctets pour une radiographie standard, au GigaOctet pour certains scanners. Cette infographie identifie les principales sources de données du corps humain et la taille qu’elles occupent. Il faut noter que 60 à 80 % des données médicales ne sont pas structurées. Il s’agit d’emails, vidéos et autres données qui échappent à une organisation claire mais qui pourraient avoir un intérêt médical et améliorer la prise en charge thérapeutique.

En 2015,  un hôpital devrait générer en moyenne 665 TéraOctets de données !!! Cela va finir par poser des problèmes de stockage…

(Source)

L’OrganOx transporte votre foie

Posted by admin On mars - 20 - 2013

Une petite news pour vous informer de la mise au point d’un nouveau dispositif permettant d’accroître la durée de vie d’un « foie prélevé ». 2 patients viennent de bénéficier d’une greffe de foie au King’s College Hospital de Londres, après conservation de ces foies dans un OrganOx.

Actuellement, le transport d’organes est réalisé dans de la glace afin de ralentir le métabolisme de l’organe jusqu’à la greffe. Dans de telles conditions, un foie resterait viable 14h. Désormais, le foie est installé dans une « petite unité de CEC » permettant de perfuser l’organe avec du sang oxygéné ! Il suffit de disposer de 3 poches de sang, de colloïdes et de mettre en place les canules permettant d’alimenter l’organe. Dès l’installation du foie dans l’appareil, celui-ci sécrèterait de la bile ! Le délais entre prélèvement et transplantation peut maintenant atteindre 24h (et peut-être même plus). Bien entendu, le transport est réalisé par des personnes formées à l’utilisation et à la surveillance de l’OrganOx.

Constantin Coussios, professeur de génie biomédical à l’Université d’Oxford et co-inventeur de l’OrganOx, a déclaré que l’on pouvait envisager un doublement du nombre de greffe hépatique grâce à ce système.

OrganOx

 

Varstiff: L’immobilisation du futur ?

Posted by admin On mars - 19 - 2013

Tout le monde connaît le matelas coquille, dispositif d’immobilisation du traumatisé. C’est en fait un matelas à dépression rempli de billes de polystyrène. Une fois le vide appliqué, les billes se serrent entre elles au point de transformer un matelas souple en dispositif rigide. Le matelas prendra alors la forme qui lui a été donnée avant l’application du vide. Certes efficace, la mise en place et le rangement du matériel peuvent poser problème.

La société TECNALIA vient de mettre au point un textile révolutionnaire qui va très certainement remplacer les billes de nos matelas coquille et autres attelles dans les années futures. Le principe reste le même, une fois le vide appliqué, le tissu devient rigide et garde la forme initialement appliquée. Cette technique apporte des avantages: il n’est plus nécessaire de passer 10 minutes à préparer son matelas avant sa mise en oeuvre, elle est applicable à des dispositifs de petite taille comme les colliers cervicaux et surtout, elle supprime les points d’appui. Une simple seringue de 60 cc suffit à faire le vide pour une attelle de l’avant-bras !!! TECNALIA est une société européenne innovante qui devrait sortir un dispositif d’immobilisation dès 2014. Nous l’attendons avec impatience !

 

 

(Source)

Tecnalia

Attention, contamination au Harlem Shake !!!

Posted by admin On mars - 16 - 2013

Vous connaissez tous le Harlem Shake… et bien voilà que le mouvement a investi les bancs de l’université et l’hôpital. Pour info, il s’agit de petits clips vidéos de 30 secondes. Dans la première partie du clip, une personne au visage masqué danse sur une musique de Baauer intitulée… Harlem Shake.  D’autres personnes sont présentes et vaquent à leurs occupations habituelles. Puis le plan se coupe. Et dans la deuxième partie du clip, on assiste à un déchainement collectif. De l’hôpital Arnaud de Villeuneuve, aux cliniques, en passant par la fac de Caen, voici quelques florilèges du milieu médical.

A voir absolument !
 

C’est complètement débile… j’adore ! Et encore une fois un grand merci à Arnaud pour l’info.

Le Harlem Shake selon Wikipédia

Single Harlem Shake  – Baauer

La musique officielle sur Wat.tv

 

 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1