Archive for janvier, 2013

Une pillule pour vous surveiller

Posted by admin On janvier - 25 - 2013

Comme vous le savez, de nombreuses entreprises travaillent sur la mise au point de toutes sortes de trackers. Il s’agit le plus souvent de dispositifs externes ou associés à un objet d’utilité courante. La société Equivital™ va plus loin. Elle vient de mettre au point un « tracker interne ». Il s’agit en fait d’une pilule que l’on ingère, intégrant un capteur de température. La Vitalsense Core Temperature Capsule transmet ensuite ses données à un module (Sensor Electrics Module) capable d’envoyer les données sur un smartphone. Ce nouveau tracker vient d’être testé sur des pompiers. En effet la tolérance à la chaleur est variable selon les individus. Le monitorage de la température interne pourrait permettre d’éviter les coups de chaleur et les déshydratations conséquences d’une exposition prolongée à des température très élevées.

Equivital

Associé à la mesure du pouls, de la fréquence respiratoire, de l’ECG, de la position du corps, du podomètre…, Equivital met à disposition un système complet de surveillance en temps réel des paramètres vitaux. Pour info, ce dispositif a été utilisé par Félix Baumgartner lors de son saut en parachute.

Equivital1

(Source)

Equivital

La brosse à dent devient intelligente !

Posted by Oliv On janvier - 24 - 2013

Vous pouvez déjà avoir de nombreux tracker pour compter vos pas, analyser votre sommeil… mais maintenant une brosse à dent compte vos coups de brosse, la durée de brossage, quand il faut changer la brosse et détecte même le quadrant de la bouche sur lequel vous frottez pour vous assurer que l’effort est réparti uniformément.

brushtooth
Les données sont envoyées à une application Smartphone automatiquement par Bluetooth, pour vous permettre l’analyse des données !
L’application associée accepte les plateformes Androïd et IOS (Dès le 3G).
Le prix de vente est de 49,99 $ la brosse à dent complète et 3,99$ la brosse de rechange.

Beam Technologies

Application Android et iPhone

Kenshiro ou l’anatomie humaine appliquée à la robotique

Posted by admin On janvier - 20 - 2013

Kenshiro c’est le nom du nouveau robot mis au point par les chercheurs du Johou Systems Kougaku Laboratory de l’université de Tokyo (futur Skynet ?). Ces chercheurs travaillent depuis plusieurs années sur la mise au point de robots humanoïdes. Kenshiro à la « physionomie » d’un enfant de 12 ans. Il pèse 50 kg et mesure 158 cm. Mais le plus surprenant est qu’il dispose d’un squelette en aluminium et de muscles. Les articulations des différents segments sont calquées sur celles de l’être humain. Pour preuve, le genou de Kenshiro, dispose d’une rotule et de ligaments croisés !!! Il possède au total 160 muscles répartis dans les membres inférieurs (50), aux épaules (12), dans le cou (22) et dans le tronc (76).

A l’heure actuelle, Kenshiro est le robot se rapprochant le plus de l’anatomie humaine. Aucune commercialisation n’est prévue mais de nombreuses applications pourraient voir le jour dans le domaine de la rééducation notamment.

Kenshiro

Kenshiro est une évolution de Kenzoh, son grand frère, plus lourd (100kg) et moins fort. En 2 ans, les progrès ont été considérables… je m’interroge sur la prochaine évolution… un Terminator peut-être ?

Kenshiro

(Source)

Votre oesophage en 3D grâce à une simple pillule

Posted by Oliv On janvier - 19 - 2013

Vous connaissez tous la petite pilule à avaler qui permet à votre gastro-entérologue de visualiser votre anatomie la plus profonde… Et bien ce n’était qu’un début:

Des chercheurs de l’Hôpital général du Massachusetts à Boston ont développé une pilule qui fournit des images transversales et en trois dimensions de l’œsophage. Elle mesure 1,28 cm par 2,48 cm. Comparativement aux endoscopies menées sous anesthésie et réputées chronophages, couteuse et désagréables, l’utilisation de cette pilule ne nécessite  que peu de formation et pas d’anesthésie car l’introduction est indolore. En pratique, le patient avale la pilule plastique transparente avec un verre d’eau, après quoi elle peut être déplacée de l’œsophage vers le bas de l’estomac en utilisant le tractus gastro-intestinal ou vers le haut en utilisant le petit câble de liaison. Elle permettrait notamment de déceler des stades précoces de cancers. Ce dispositif fonctionne par un système d’imagerie optique haute  fréquence, à l’aide d’un faisceau de lumière infrarouge qui est divisée en deux avec des miroirs. Un faisceau est utilisé en tant que référence, l’autre est envoyé à travers le rouleau, de la pilule, et dirigé vers les parois. Le faisceau tourne autour de l’axe de la pilule 20 fois par seconde, le signal lumineux réfléchi est comparé au signal de référence pour reconstruire une image en coupe transversale. L’association de ces images permet la modélisation en trois dimensions de l’œsophage, une première !

Cette pilule « magique » est pour le moment toujours à l’essai, mais les résultats sont très encourageants.

Ce dispositif ne peut actuellement pas remplacer les endoscopies car il  ne détecte ni les dysplasies ni les changements induisant le stade pré-cancéreux. Seule une endoscopie, complétée par une biopsie, en est capable.

(Source)

 

L’immortalité dans un futur proche ?

Posted by admin On janvier - 18 - 2013

TEDx_logo
Vous connaissez très certainement les conférences TED et la qualité des présentations qui y sont faîtes. J’ai découvert hier sur le site de  Korben une vidéo de la conférence TED qui s’est déroulée à Paris en Octobre 2012. La présentation qui y est faite traite de la mortalité et de l’allongement de la durée de vie. J’ai ainsi appris que chaque année, nous gagnons 3 mois d’espérance de vie. Incroyable n’est-ce pas?

Cette conférence est présentée par Laurent Alexandre, chirurgien Français, père fondateur du site internet Doctissimo. La conf dure 10 minutes. Regardez là en entier, la fin est difficilement crédible… mais après tout, pourquoi pas ?

 

 

TEDxParis

Chirurgie de l’obésité… un dispositif étonnant!

Posted by admin On janvier - 15 - 2013

La chirurgie bariatrique a beaucoup progressé ces dernières années. De nouvelles techniques sont apparues, plus efficaces mais également plus invasives. Les plus connues sont l’anneau gastrique, la gastrectomie, le bypass et la dérivation bilio-pancréatique.

(photo: IPCO)

Mais une nouvelle technique pourrait supplanter les autres du fait de sa simplicité de mise en oeuvre et des résultats qu’elle apporterait. Il s’agit de l’AspireAssist™. Ce système nécessite seulement une chirurgie ambulatoire. L’intervention qui dure 20 min ne nécessite pas d’anesthésie générale et la pose du dispositif est très facilement réversible. L’appareil est composé d’un tube souple, inséré dans l’estomac et relié à une « soupape » disposé sur la peau. Le système a pour but de vidanger l’estomac: 20 minutes après avoir mangé, un système d’évacuation est branché sur la soupape et hop, une partie du contenu stomacal part directement dans le réseau des eaux usées… Certaines études décriraient une perte de 49% de l’excès de poids la première année (source fabriquant…). Si cela est confirmé, l’appareil pourrait devenir une alternative très intéressante à certaines interventions chirurgicales. Bien entendu, ce dispositif n’est pas adaptée à tous et seul votre chirurgien pourra vous orienter vers la technique la plus adaptée à votre cas.

AspireAssist

L’AspireAssist™ serait disponible dans certains pays de l’union européenne (France?) mais n’a pas encore obtenu l’accord de la FDA pour une commercialisation aux Etats-Unis.




Source (AspireBariatrics)

Site de l’IPCO: Institut de prise en charge de l’obésité

Test du moniteur-défibrillateur Zoll X-Séries

Posted by admin On janvier - 6 - 2013

Je vous avais parlé du moniteur -défibrillateur X-Séries de Zoll en Avril 2012 (ici). Et bien j’ai pu tester la bête pas plus tard qu’hier. Je vous livre ici mes impressions et quelques photos-maison.

Zoll X series de face

Zoll X series de face

Première impression, l’appareil est petit et surtout très léger. J’avoue avoir été très surpris par son poids comparé au LP12. IDE et ambulanciers ont eu la même impression. La connectique semble complète, la prise de PNI est plutôt originale: elle se visse ! La solidité semble au rendez-vous. Concernant la prise du capteur de SpO2 (Masimo), elle est différente de celle de nos « vieux » LP12. Impossible de recycler nos anciens capteurs… C’est très regrettable. Autre élément auquel je suis peu habitué: l’ECG est situé à gauche de l’appareil et sort dans un espace restreint. Un collègue de travail (salut Oliv’) m’a dit ne pas être gêné, et que cela relevait plus d’une habitude à prendre. Pour info, le papier ECG est initialement blanc uni. L’appareil trace les carreaux en même temps que la courbe. La qualité ECG est très, très bonne. Une interprétation du tracé est rendue avec l’ECG, ce qui n’est pas le cas de tous les appareils, même les plus cher. Cependant pour avoir un tracé interprétable, il vous faudra trouver comment disposer les électrodes. Je m’explique: les couleurs des câbles ne correspondent absolument pas aux emplacement que nous connaissons. Il est indispensable de lire le schéma situé sur le câble ECG afin de positionner les électrodes correctement. C’est inimaginable !!! Il est impensable d’investir dans une telle machine si aucune correction n’est faîte par ZOLL pour remédier à ce problème.

Entre autres choses: La batterie peut être retirée très facilement. L’appareil dispose d’un système d’accroche standard avec des crochets non amovibles situés au niveau de la poignée de portage (un peu comme le LP12). L’appareil dispose d’un port USB. Avec Oliv’, nous avons tenté d’enregistrer des données. Cela a parfaitement fonctionné, malheureusement une fois de plus les constructeurs nous empêchent d’utiliser nos données simplement: le format des données n’est pas lisible sur un ordinateur lambda, sans un logiciel dédié (et à quel prix… ?).

La mise en route est simple et rapide. L’écran est lumineux et en couleur (mais c’est désormais un standard sur la majorité des nouvelles machines). L’appareil dispose de boutons de chaque côté de l’écran permettant un accès rapide aux fonctions. On peut ainsi rapidement changer la luminosité et passer à un écran à fort contraste ou lancer un ECG. A ce sujet, j’ai été « gêné » par la présence de boutons de sélection à droite de l’écran. Leur utilisation n’est pas très simple ni très claire. Concernant la PNI, elle est très rapide et semble plus précise pendant le transport que sur le LP12.

Concernant le software, on notera la présence d’écrans de sélection assez mal conçus avec un graphisme et une ergonomie déplorable. Mais en revanche on peut féliciter le travail accompli sur l’écran d’accueil, très lumineux, clair et compréhensible d’un seul coup d’oeil. Idem pour la fenêtre ECG qui affiche les 12 dérivations une fois le bouton « ECG » sélectionné.

 Pour conclure:

L’appareil est petit et léger ce qui en fait un moniteur idéal pour le préhospitalier (terrestre ou héliporté). L’écran d’accueil est très bien réalisé et l’utilisation globale de l’appareil est intuitive. Pour ces raisons, je le recommanderai.

Cependant, le Zoll X Series n’est pas dépourvu de défauts: écrans de sélections perfectibles, format de données propriétaire, prise Masimo nouveau format ? Le défaut majeur est la présence sur le câble ECG de couleurs différentes des standards utilisés en France. Je ne peux imaginer qu’une telle chose soit possible sur les appareils  à la vente. A vérifier absolument avant achat.

Non testé: périphérique d’évaluation du MCE, défibrillation, entrainement électrosystolique externe, capnométrie.

 

Illustrations

Posted by admin On janvier - 4 - 2013

Quelques dessins d’un artiste nommé Alex Konahin. Tous sont réalisés à l’encre.

Alex konahin geek medical cerveau

Site de l’artiste

L’anatomie du père Noël

Posted by admin On janvier - 3 - 2013

En ces périodes de fêtes, je ne pouvais faire l’impasse sur cette petite application amusante, sortie sur iPhone. Santa Anatomy vous fait découvrir l’anatomie à travers le Père Noël. En plus de vous fournir des éléments d’anatomie, vous aurez droit à des conseils de prévention le tout en anglais. Vous pourrez ainsi découvrir le père Noël sous toutes ses formes (ou presque) et connaître les raisons d’une telle longévité…

L’application est bien entendu gratuite et à télécharger ici

iPhone-ECG

Posted by admin On janvier - 3 - 2013

Le voilà, enfin… l’année commence super bien. En effet, je peux vous annoncer la commercialisation de l’AliveCor (vu ici). Vous vous en souvenez très probablement, il s’agit de cette coque que l’on ajoute à son iPhone et qui, une fois collée au thorax, permet d’obtenir une courbe ECG (c’est du D1). Initialement commercialisée dans le secteur vétérinaire, l’AliveCor vient d’obtenir l’approbation de la FDA à la commercialisation.

Le périphérique est une coque munie de 2 électrodes. Il n’est pas nécessaire de les enduire de gel ou d’eau pour améliorer la conductivité. Il communique avec votre iPhone par l’intermédiaire du bluetooth. Une sauvegarde du tracé est réalisée automatiquement de façon à ne pas perdre de données. Bien entendu une application dédiée à l’utilisation de l’AliveCor est disponible sur l’App Store et vous permettra d’en tirer toute la quintessence ! Elément important, le système dispose de sa propre source d’énergie et épargnera donc la batterie de votre cher et tendre.

Bien entendu, le périphérique n’est pas destiné à remplacer votre ECG. Mais il pourra se montrer très utile au domicile de votre patient afin d’évaluer rapidement l’existence d’un trouble du rythme, d’extrasystoles ou autres anomalies rythmiques.

Il est déjà en pré-commande aux USA, uniquement à l’usage des médecins et pour la modique somme de 199$… what else ?

Pour info, l’appareil a déjà fait l’objet de nombreuses études et a été présenté à la communauté de cardiologie lors de grands congrès en 2012.

Site AliveCor

 

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1