Archive for février, 2012

Le Web Diagnostic 2.0

Posted by admin On février - 23 - 2012

Vous le savez probablement déjà, Google est partout. Même dans la médecine. Après l’échec de Google Health ouvert en 2008 et initialement prévu pour le stockage des données médicales, le service a été suspendu le 1 janvier 2012. Trop peu d’utilisateurs selon google (rentabilité oblige…). Mais la firme américaine n’a pas dit son dernier mot. En effet, désormais Google vous donne la possibilité d’identifier la pathologie dont vous souffrez en fonction de vos symptômes. Il suffit d’inscrire (sur google.com seulement): douleur abdominale droite (en anglais of course) pour voir afficher appendicite, kyste ovarien, hernie, calcul rénal. On n’arrête pas le progrès. Serait-ce le début du web diagnostic ?

En tous cas, cela ne plait guère au Conseil National de l’Ordre des Médecins qui par la voix de son vice-président le Dr Jacques Lucas, s’inquiète des dérives de l’internet. On peut effectivement se poser des questions sur l’utilisation qui sera faîte d’un tel service, le diagnostic médical ne pouvant se résumer à une simple addition de symptômes. Le Dr Lucas rappelle que l’ordre a publié en décembre 2011 un rapport intitulé « Déontologie Médicale sur le Web » dans lequel sont mentionnées les recommandations en matière de téléconseil, de blog médical, de sites communautaires… Un document bien utile par les temps qui courent.

A lire ici

J’ai lu le document (en tout la partie qui me concerne), j’ai l’impression d’être dans les clous…vous en pensez quoi ?

Interview du Dr Jacques Lucas (France Info)

Le légiste est un artiste

Posted by admin On février - 23 - 2012

On entend parfois dire: « Mon chirurgien est un artiste ». On imagine alors facilement la phrase prononcée par des bourgeoises, rombières botoxées à outrance. Mais ces dames n’y comprennent rien.

Le Dr Franck Scali est un artiste. Au départ, ce monsieur est disséqueur. Il taille les cadavres…disons plutôt qu’il les détaille et apparemment le Dr F. Scali excelle dans son art car il est: Gray’s Anatomy Dissector.
Mais ses compétences ne s’arrêtent pas à la dissection. Il est aussi photographe et dessinateur. Du dessin de la dissection de poignet à la photographie de la cage thoracique d’un enfant, tout y passe. Même les célébrités sont disséquées.
Vous trouvez cela dégoutant voire morbide ? J’ai la télévision allumée et ce que j’y vois est bien pire…
Allez jeter un oeil…mais n’oubliez pas de le récupérer en partant, Scali pourrait vous l’piquer. Et j’ose à peine imaginer ce qu’il en ferait.

A consulter ici

Monitorage et IRM

Posted by admin On février - 22 - 2012

On le sait tous pour l’avoir vécu, tout patient devant bénéficier d’une IRM doit être dépourvu d’objets métalliques: montre, ceinture, chaussure (oeillets), prothèse dentaire, électrodes ECG…et ne parlons pas des pace-makers. Il devient dès lors difficile de monitorer les patients les moins stables.

IRadimed Corporation vient de mettre au point le premier saturomètre au monde compatible IRM: le iMagox™ 2460 (Encore un « i »machin…). Cet appareil est utilisable dans les appareils d’IRM avec un champ magnétique d’intensité comprise entre 0,2 et 3T (Pour info, l’unité est le Tesla. Sur terre le champ magnétique est d’environ 5×10-5 T). Le capteur SpO2 a été conçu avec la technologie Massimo et à l’aide d’un câblage en fibre optique. Une télécommande est disponible en option, permettant un controle visuel des paramètres plus facile. L’iMagox™ dispose bien entendu de la norme CE et sera visible au 24ème congrès européen de radiologie qui se tiendra à Vienne du 1er au 5 Mars 2012.

Alors on coure chez son revendeur le plus proche ?

(Source)

Une vie sans coeur battant

Posted by admin On février - 19 - 2012

C’est l’histoire de trois hommes. Craig Lewis atteint d’une amylose avec un coeur très dégradé. Il ne peut bénéficier d’une greffe cardiaque, la maladie reviendrait aussitôt. Billy Cohn et Bud Frazier sont chirurgiens cardiaques et travaillent au Texas Heart Institute. Un jour, le coeur de Jerry atteint ses limites, il n’assure plus son rôle. Une solution rapide doit être trouvé ou c’est la mort assurée.  Il reste 1 jour à Craig Lewis avant de mourir selon les chirurgiens. Ils proposent alors à Craig de lui remplacer son coeur par une pompe mécanique.
 

Et pas n’importe quelle pompe: Celle-ci assure un flux continu. La pompe est constituée de 2 turbines. Elle avait précédemment été testée sur 37 veaux et avait ainsi prouvé que la vie était possible avec un flux sanguin continu. Le patient ne pourrait désormais plus être surveillé par ECG ni à l’aide d’un sphygmomanomètre. Désormais il fallait utiliser un flux doppler pour avoir une idée de la TA. 1 semaine après l’intervention, le patient pouvait s’asseoir et converser avec les membres de sa famille. Malheureusement il devait décéder 1 mois plus tard du fait d’une pathologie trop avancée qui avait touché de nombreux organes vitaux.
 

Même si l’histoire se termine tragiquement, il est important de souligner l’avancée que représente cette nouvelle pompe. Certains doutent depuis longtemps du coeur artificiel total et s’oriente plutôt vers des appareils d’assistance circulatoire. Avec cette intervention chirurgical, il a été prouvé que la vie est possible sans battement cardiaque. Une nouvelle voie est ouverte…
 

Heart Stop Beating | Jeremiah Zagar from Focus Forward Films on Vimeo.

Un nouveau site pour l’OMS

Posted by admin On février - 15 - 2012

L’OMS a mis en ligne son nouveau site web le 12 décembre 2011 (bon je sais, je suis en retard). J’y ai donc fait un petit tour et j’y ai trouvé des informations très intéressantes. L’onglet « Données et statistique » vous donnera accès à de nombreuses informations épidémiologiques: mortalité infantile, tuberculose, alcoolisme, infection par le VIH, méningite… J’ai bien aimé notamment la cartographie. Dans l’onglet « publications » vous trouverez des rapports sur le paludisme dans le monde, l’infection à VIH et surtout la santé dans le monde (édition 2010).
De plus l’OMS publie ses offres d’emplois dans le monde…moi, ça me tente. Et vous?

Le site de l’OMS c’est ici

Médecine de demain

Posted by admin On février - 12 - 2012

La société Corning est spécialisée dans le verre. Qu’il s’agisse de produits informatiques (Apple, écran LCD…) ou de matériel de laboratoire (verre Pyrex®), cette société est présente partout. Elle possède un grand sens de l’innovation comme le montre cette vidéo où sont présentés les concepts actuellement développés (notamment en médecine dans la première partie de l’animation). Nous ne verrons probablement jamais ces innovations technologiques médicales, mais je connais quelques radiologues qui vont convulser…

Vous le noterez, le film ne se déroule pas en France bien sûr…

Animation orthopédique

Posted by admin On février - 11 - 2012

Il était une fois un peintre, occupé à rénover les magnifiques fresques de la chapelle Sixtine, à 21m du sol. L’homme, maître de son art, n’était malheureusement pas très regardant sur la sécurité. Aidé dans sa tâche par un maladroit, ce qui devait arriver, arriva… et ce fut la chute. Heureusement, la médecine orthopédique était là…

Perfuser de nuit sur le champ de bataille

Posted by admin On février - 11 - 2012

La guerre, aussi triste soit-elle a depuis tout temps apporté son lot d’innovations techniques et notamment dans le domaine médical. Le baron Larray, célèbre chirurgien des armées Napoléonienne, n’est-il pas le père de la médecine pré-hospitalière ? On a pu voir cette dernière décennie la mise au point de matériel hémostatique (CROC, ceinture abdominale) utilisés sur le champ de bataille. De nombreux traitement ont également été mis au point pour lutter contre les hémorragies: Quickclot®, essai de l’Exacyl IV…

Mais pour injecter des traitements sur une zone de combat, il faut avant tout…poser une perfusion. Si l’exercice est parfois difficile en pré-hospitalier, il se révèle encore plus compliqué sur le champ de bataille. Quand il fait nuit, cela devient de la haute voltige. Il faut avant tout éviter de se faire repérer et pour cela limiter au maximum l’éclairage.

La communauté médicale militaire a eu la bonne idée de mettre au point un système permettant la visualisation du réseau veineux sans utilisation de lumière blanche: le Battleview©. Pour cela il suffit de mettre en place le dispositif au niveau de la zone à perfuser. Le Battleview© est composé de 4 LED émettant une lumière infra rouge (donc non visible à l’oeil nu). Les soldats étant munis de jumelles à visée nocturne, la trans illumination du réseau veineux par infra rouge devient visible comme en plein jour (voire mieux). L’appareil dispose d’un batterie au lithium type CR123A (pile d’appareil photo), permettant l’émission d’un rayonnement IR suffisamment puissant pour servir de balise. On note toutefois quelques précautions à prendre en compte: l’appareil émet une quantité de chaleur importante pouvant léser la peau de la victime s’il est laissé en place trop longtemps.

Vous pourrez l’acheter ici, des tarifs spéciaux sont pratiqués si vous appartenez à l’armée ou au gouvernement Américain.

Les urgences…bref

Posted by admin On février - 1 - 2012

Bref, c’est la nouvelle série de Canal+ diffusée tous les soirs dans le grand journal. Elle raconte l’histoire de Kyan… Et là, il va aux urg’ car il lui arrive un truc super grave (no comment)…

VIDEO

TAG CLOUD

Abonnez-vous à la mailing list

  • Tenez-vous informé !

  • BOUTIQUE

       

About Me

Twitter

    Photos

    37Vscan GE Healthcare"L'ambulance"Ambulance Rio de JaneiroTrueCPRxporteBodyGuardiancoeur artificiel carmatNonin 3230SonoSite-AxoTrackvalvuloplastie catheterTC1-1